L'intelligence, pas seulement une question d'intellect

Publié par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute le Mardi 26 Août 2003 : 02h00
Mis à jour le Mardi 09 Septembre 2003 : 02h00
Nous connaissons tous des personnes, adultes ou enfants, dont l'intelligence ne fait nul doute, et qui pourtant, peinent à trouver un équilibre dans leur vie scolaire, professionnelle, affective ou sociale. La raison en est simple : d'autres facteurs que l'intelligence « intellectuelle » contribuent à la réussite dans les différentes sphères de la vie. En particulier, l'intelligence dite « émotionnelle » a son mot à dire…
PUB

Qu'est-ce que l'intelligence ?

Pour Alfred Binet, le psychologue du début du XXe siècle qui a entrepris de quantifier l'intelligence par la mesure du quotient intellectuel (test de QI), l'intelligence serait l'ensemble des capacités intellectuelles qui permettent de prédire le « succès d'un individu ». Selon cette définition, plus on a QI élevé, plus on aurait de chance de réussir dans la vie. Hélas, pour prendre un exemple extrême, les « surdoués » dont le score de QI dépasse souvent 125 dès leurs plus jeunes années, ne se montrent pas les plus doués dans leur vie d'adulte (plutôt même moins doués !) et nombre de ces enfants se retrouvent en échec scolaire.

PUB
PUB

L'intelligence, c'est aussi une question d'émotion...

Face à ce paradoxe, les chercheurs en psychologie ont fini par admettre qu'il existait une autre forme d'intelligence, dénommée récemment « intelligence émotionnelle » dont la part dans la capacité à bien se débrouiller dans la vie serait bien plus importante que l'intelligence « intellectuelle ». David Servan-Schreiber, dans son livre « Guérir » récemment publié*, rapporte même que selon certaines études « moins de 20% de la réussite pourrait être attribuée au QI (). D'autres facteurs, plus importants que l'intelligence abstraite et logique, sont responsables du succès à 80% ». Partant de ce nouveau concept d'intelligence émotionnelle, les chercheurs américains à l'origine de ce concept ont défini la notion de quotient émotionnel.

Publié par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute le Mardi 26 Août 2003 : 02h00
Mis à jour le Mardi 09 Septembre 2003 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
Fruits et légumes, quels sont ceux qu'il faut acheter bio ?Publié le 30/12/2008 - 00h00

Manger plus de fruits et légumes est essentiel pour sa santé et pour prévenir certaines maladies comme les cancers. Or aujourd'hui, entre pesticides et insecticides, certains aliments sont susceptibles de contenir plus ou moins de résidus. La solution idéale serait de tout acheter Bio... Mais...

Qu'est-ce qui nous rend heureux ?Publié le 26/01/2009 - 00h00

Le plaisir, c'est très différent de la joie ou du bonheur. Un professeur de psychologie américain originaire de Hongrie, Mihaly Czikszentmihaly, figure de proue du mouvement de psychologie positive, a travaillé et enquêté des années sur une question essentielle : " qu'est-ce qui nous rend...

Plus d'articles