Pour perdre du ventre, adoptez le régime méditerranéen !

© Istock

Vous avez pris du ventre ? Vous présentez peut-être un des autres symptômes de ce que l’on appelle le syndrome métabolique : trop de cholestérol, de tension, une glycémie trop élevée, etc. ? Si c’est le cas, passez à l’action et mettez-vous au régime méditerranéen. En effet, il se révèle efficace pour vous faire perdre votre ventre !

Publicité

Le syndrome du gros ventre, c'est quoi ?

Avoir un gros ventre est le signe le plus évident du syndrome métabolique.

À tel point que la simple mesure du tour de taille est devenue aussi importante que le calcul de l’IMC (indice de masse corporelle : le poids est divisé deux fois par la taille).

Et pour cause, le gros ventre est l’un des 5 symptômes du syndrome métabolique, connu pour être un puissant facteur de risque cardiovasculaire :

Publicité
Publicité
  • Tour de taille supérieur à 102 cm chez les hommes et à 88 cm chez les femmes.
  • Insulinorésistance, soit un taux de sucre dans le sang (glycémie) élevé, supérieure à 1,10 g/l (6,1 mmol/l).
  • Tension artérielle supérieure ou égale à 130/85.
  • HDL-Cholestérol (bon cholestérol) inférieur à 1 mmol/l (0,40 g/l) chez les hommes et 1,3 mmol/l (0,50 g/l) chez les femmes ;
  • Triglycérides supérieurs ou égaux à 1,7 mmol/l (1,5 g/l).

Voici pour les avertissements, passons maintenant à la solution :

le régime méditerranéen, qui a fait la preuve de son efficacité pour faire perdre du gros ventre.

Régime méditerranéen contre gros ventre

Menée en 2011, l’étude est d’envergure puisqu’elle a consisté à analyser tous les essais exploitables ayant porté sur ce sujet, soit une cinquantaine pour un total de 535.000 personnes (1).

Le résultat est sans appel, le régime méditerranéen permet de réduire le risque de syndrome métabolique. Il permet également d’augmenter le taux de bon cholestérol, de diminuer le taux de triglycérides, la pression artérielle systolique et diastolique, la glycémie et enfin le tour de taille.

Depuis, d’autres études confirment que le régime méditerranéen améliore la santé des personnes atteintes d’un syndrome métabolique, comme cette expérimentation réalisée auprès de 5.800 Espagnols à haut risque cardiaque (2).

Sachant que le régime méditerranéen est facile à mettre en œuvre et peu coûteux, il reste à souhaiter que le plus grand nombre suivent ce type d’alimentation afin de réduire les maladies cardiovasculaires, qui rappelons-le, représentent la première cause de mortalité dans les pays occidentaux !

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 28 Octobre 2011 : 10h52
Mis à jour le Jeudi 21 Janvier 2016 : 16h13
Source : Kastorini CM., et al., J. Am. Coll. Cardiol., 57 : 1299–313, 2011 ; Communiqué de presse de la Haute autorité de santé (HAS), 6 octobre 2011.