Régime méditerranéen : on s'y met !

Régime méditerranéen : on s'y met !
Le régime méditerranéen, c’est l’alimentation santé par excellence.
Et si on s’y mettait tous, petits et grands, pour le plus grand bien de notre système cardiovasculaire ? Mais pas seulement. Facile à mettre en œuvre, il repose notamment sur des petits plats faits « maison » à partir de produits sains et naturels. 
Régime méditerranéen : on s'y met !

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Cholestérol : vive le régime méditerranéen

Cholestérol : vive le régime méditerranéen

On ne cesse de prôner l'efficacité du régime méditerranéen sur le risque cardiovasculaire. Une nouvelle étude vient de comparer l'efficacité du régime anti-cholestérol classique versus le régime méditerranéen.

Lire l'article

Profitez des vacances pour adopter le régime méditerranéen

Anti-cholestérol par excellence, le régime méditerranéen représente la meilleure alimentation qui soit pour prévenir les maladies cardiovasculaires. Mais ce n'est pas tout, la plupart des aspects du régime méditerranéen aident aussi à prévenir les cancers, voire la maladie d'Alzheimer. Voici un rappel des principes du régime méditerranéen.

Lire l'article
Dossier Santé : Contre la dépression, mangez méditerranéen !

Contre la dépression, mangez méditerranéen !

Voici un nouvel argument pour vous inciter à passer au régime méditerranéen. En plus des bénéfices cardiovasculaires, des effets anticancer et anti maladie d'Alzheimer, sachez que manger méditerranéen diminue aussi de 30% les risques de dépression...

Lire l'article

Régime méditerranéen

Le régime méditerranéen a un effet particulièrement positif sur l'incidence des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et du diabète. En quoi consiste-t-il ?

Lire l'article
Dossier Santé : Pour perdre du ventre, adoptez le régime méditerranéen !

Pour perdre du ventre, adoptez le régime méditerranéen !

Vous avez pris du ventre ? Vous présentez peut-être un des autres symptômes de ce que l’on appelle le syndrome métabolique : trop de cholestérol, de tension, une glycémie trop élevée, etc. ? Si c’est le cas, passez à l’action et mettez-vous au régime méditerranéen. En effet, il se révèle efficace pour vous faire perdre votre ventre !

Lire l'article

Articles

Parfois, l'idée de faire du sport régulièrement et de commencer un régime pour perdre les kilos en trop peut sembler très décourageant. Marcher, contrairement à ce que l'on pense, c'est faire du sport ! Voici une activité quotidienne qui peut vous aider à affiner votre silhouette et à vous donner un corps tonique. Valérie Orsoni, coach spécialisée en fitness et nutrition, dirigeante de la société coaching à distance LeBootCamp.com, nous explique comment atteindre vos objectifs de perdre quelques kilos en trop avec la marche quotidienne. Voici ses précieux conseils. 

Près de 150 000 personnes par an décèdent en France des suites d'un cancer. D'après l'Institut national du Cancer (INCa), « 40% des cancers pourraient être évités car ils sont liés à des comportements que nous pouvons modifier ». Le docteur Eric Sebban, cancérologue et chirurgien gynécologue, spécialiste du cancer du sein, nous livre de précieux conseils à suivre pour réduire son risque de cancer.

Les siècles derniers ont vu se succéder des régimes amaigrissants diamétralement opposés, certains réguisant fortement les féculents et les produits sucrés, et d’autres à l’inverse en consommant davantage de féculents mais en diminuant les graisses. Compter ses calories, manger moins gras, moins sucré…qu’est-ce qui marche vraiment ?

Une fois que bébé est là, beaucoup de mamans souhaitent perdre rapidement leur ventre arrondi par les derniers mois de grossesse et une prise de poids plus ou moins importante.

Avec son goût subtil de noisette et sa chair onctueuse, la courge Butternut est l’un des légumes réconfortants incontournables de l’hiver. Très peu calorique, elle permet de faire le plein de vitamines et de nutriments essentiels pour garder la forme. Tour d’horizon de ses multiples bienfaits avec la naturopathe Sabine Monnoyeur. 

Marre d'avoir un ventre gonflé et graisseux ? Il est possible de perdre du ventre et d'obtenir un ventre plat à l'aide de plantes. Certaines ont un effet brûle-graisse tandis que d'autres permettent de couper la faim et nous évitent les envies de grignoter. La naturopathe Anne-Laure Jaffrelo nous révèle les plantes qui peuvent vaincre les ventres rebelles.

Dans son livre Moins de viande, le docteur Jean-Paul Curtay, nutrithérapeute, appelle à une consommation raisonnée de protéines animales. Maladies cardiovasculaires, cancer, épidémies, substances toxiques… Les arguments sanitaires en faveur d’une alimentation moins riche en viande sont nombreux.  

Le diabète est une maladie chronique et fréquente qu'il faut savoir dépister et traiter rapidement. Le dépistage se fait par une simple prise de sang avec un dosage de la glycémie à jeun. Il doit être réalisé régulièrement.

L'abréviation HGPO signifie "hyperglycémie provoquée par voie orale". Lorsque l’on souhaite diagnostiquer une baisse de la tolérance au glucose ou certains types de diabètes, on a recours à l’HGPO pour des résultats fiables. Certaines femmes enceintes présentant des facteurs de risque subissent un dépistage du diabète gestationnel par HGPO.

La diverticulite est une inflammation intestinale d’origine infectieuse. Il s’agit de l’infection d’un ou de plusieurs diverticules qui sont de petites excroissances qui se sont formées à la surface du côlon. Mais cette infection est-elle à l’origine de fièvres ? Par ailleurs, puisqu’il s’agit d’une pathologie intestinale, existe-t-il un régime alimentaire particulier à adopter en cas de diverticulite ?

Lorsque l’on décide de perdre du poids, que ce soit pour des raisons de santé ou d’esthétique, on aimerait bien que les kilos perdus soient exclusivement de la masse grasse. Mais est-ce réellement le cas ?

Bien connu des personnes sans cesse au régime, l’effet yoyo traduit bien le fait qu’après avoir réussi à perdre du poids, la reprise des kilos perdus intervient inéluctablement quelques mois après. Voici quelques pistes pour s’en sortir.

De nombreux candidats à l’amaigrissement ont constaté que les régimes à répétition les faisaient grossir tout doucement au fil des ans. L’Agence nationale de sécurité de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) avait d’ailleurs dénoncé les régimes amaigrissants comme "des pratiques à risque" dans un rapport datant de 2010, pointant non seulement une reprise de poids à leur arrêt mais aussi des conséquences néfastes pour la santé.

En 30 ans, le nombre de cancer du pancréas a doublé chez les hommes et triplé chez les femmes. La recherche avance sur les facteurs d’apparition de la maladie. Le Dr Jérôme Loriau, chef du service de chirurgie digestive du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph fait le point.

 

Le suivi de la femme enceinte nécessite des bilans biologiques réguliers. Ces bilans permettent de dépister des infections potentiellement graves pour le fœtus et d'anticiper d'éventuelles complications de la grossesse qui pourraient la transformer en grossesse à risque.

Quel que soit le type de régime amaigrissant choisi, la personne en surpoids qui le suit a toutes les chances de reprendre le poids perdu, voire davantage.

Se faire livrer à domicile des repas minceur prêts à l’emploi, voilà le nouveau crédo de nombreuses sociétés qui répondent à la demande croissante de personnes souhaitant perdre du poids sans perdre du temps à faire ses courses ni cuisiner. Que valent ces produits ? Sont-ils efficaces à court et moyen termes ? Pour quels budgets ?

Prescrit dans certaines pathologies comme dans les cas d’épilepsie, le régime cétogène se compose essentiellement de matières grasses et diminue drastiquement les apports glucidiques (amidon et sucre) qui représentent moins de 5% de la ration calorique journalière (au lieu des 50% habituels). Certaines personnes le mettent en place en vue de perdre du poids avec des résultats à la clé du fait d’une diminution de l’appétit par ce type d’alimentation.

Les personnes souhaitant perdre du poids se tournent très souvent vers des régimes hyperprotéinés, qu’ils soient constitués d’aliments naturels ou de sachets en poudre à reconstituer. Dans les deux cas, la perte de poids sera au rendez-vous plus ou moins rapidement mais pour quels résultats à l’arrêt de ce type d’alimentation ? Quels sont les risques pour notre santé à suivre ces régimes sur le long terme ?

Si on ne diminue pas ses apports énergétiques, aucune chance de perdre du poids, sauf si l’activité physique augmente (sans manger plus). A partir de là, les régimes les plus extravagants peuvent être inventés (régime soupe aux choux, régime blanc, monodiète, etc.) avec la garantie de perdre du poids mais pas celle de ne pas en reprendre car les habitudes alimentaires (surtout les mauvaises) reviennent vite et que ces régimes restent ponctuel.

En réduisant l’apport énergétique total de la journée, on maigrit. Le régime protéiné obtient le même résultat avec l’avantage de ne pas trop toucher à la masse musculaire. Les protéines alimentaires ont un effet coupe-faim et qui dure plusieurs heures après la prise d’un repas, ce qui est fort appréciable lorsque l’on cherche à perdre du poids.

Pour ceux qui souhaitent prendre du poids parce qu’ils se trouvent trop "maigres", le premier réflexe est de doubler la ration énergétique de la journée ou en tout cas de l’augmenter suffisamment pour déclencher une prise de poids. Cela semble une bonne idée mais qui peut s’avérer inefficace en fonction des aliments choisis, certains étant nutritionnellement moins intéressants que d’autres. 

Le régime de type paléolithique ou "paléo" repose sur l’alimentation de nos ancêtres du Paléolithique il y a 40 000 ans (de 3 millions d’années à 10 000 avant J.C), ces chasseurs – cueilleurs qui se nourrissaient principalement de végétaux et d’animaux. Ils mangeaient donc beaucoup de protéines, très peu (à pas du tout) de céréales et légumes secs et aucun produits laitiers.

Le régime méditerranéen parfois appelé "régime crétois" permettrait de diminuer de 30% les risques de maladies cardiovasculaires et de prolonger la longévité. Basé sur les habitudes culinaires des personnes habitant le pourtour méditerranéen, du Sud-Est de la France à l’Italie, mais aussi de la Grèce et jusqu’en Crète qui lui vaut son autre appellation, il fait la part belle aux fruits et légumes, poissons et huile d’olive.

Lors d’une diarrhée passagère (non chronique) avec un nombre de selles supérieur à 3 par jour ou des selles liquides, il convient de faire attention à son alimentation pour retrouver un transit normal.

Si le cholestérol est une graisse indispensable à l’organisme, il accroît le risque cardiovasculaire lorsque son taux dépasse les valeurs normales. Quels sont les symptômes d’un cholestérol présent en trop grande quantité dans le sang ? Quelles sont les solutions pour faire baisser le cholestérol ? Quels aliments privilégier ? Faut-il inévitablement mettre en place un traitement anticholestérol ?

Pour les personnes intolérantes au gluten souffrant de la maladie cœliaque, un régime sans gluten est indispensable pour éviter de déclencher une réaction inflammatoire qui entraîne des lésions de l’intestin.

La vitamine E possède de nombreuses vertus pour la peau. Il est possible de consommer de la vitamine E sous la forme de compléments alimentaires, mais elle est également présente de façon naturelle dans de nombreux aliments comme les graines. Découvrez les bienfaits de la vitamine E sur la peau.

L’alimentation doit faire l’objet de toute votre attention durant la grossesse. Son équilibre et sa variété permettent au fœtus de se développer correctement. Mais ses besoins sont importants et la maman se retrouve souvent carencée en iode, en folates, en fer... Lorsqu’on sent naître un véritable désir d’enfant, il peut être bon de faire le plein de ces nutriments pour partir sur de bonnes bases nutritionnelles, tant pour bébé que pour la maman.

Le Volume Globulaire Moyen (VGM) et la Teneur Corpusculaire Moyenne en Hémoglobine (TCMH) sont deux mesures réalisées dans le cadre d’un hémogramme. Ce bilan sanguin complet permet d’obtenir des informations sur l’état hématologique d’une personne. Quel est le taux de VGM normal ? Que signifie une TCHM élevée ?

Pages

PUB
Contenus sponsorisés