Contre la dépression, mangez méditerranéen !

Publié le 30 Novembre 2009 | Mis à jour le 22 Juillet 2015 par Rédaction E-sante.fr
Voici un nouvel argument pour vous inciter à passer au régime méditerranéen. En plus des bénéfices cardiovasculaires, des effets anticancer et anti maladie d'Alzheimer, sachez que manger méditerranéen diminue aussi de 30% les risques de dépression...
PUB

Quelle est cette relation entre dépression et régime méditerranéen ?

Cette relation entre dépression et régime méditerranéen a été mise en évidence à partir d'une population de 10.000 adultes suivis durant 4 ans.

Selon leurs habitudes alimentaires, ils ont été répartis en 5 groupes, avec, aux deux extrêmes, une alimentation qui se rapprochait le plus du régime méditerranéen et une alimentation qui s'en éloignait le plus.

PUB

Ainsi, ce premier mode alimentaire est basé sur une large consommation de fruits, légumes, poissons, noix, huile d'olive, etc., tandis que l'autre comprenait plutôt des aliments industriels, frits, à base de viande, céréales raffinées, produits laitiers, desserts sucrés...

PUB

En fin d'étude, 480 cas de dépression ont été diagnostiqués.

On constate ainsi qu'une alimentation riche en produits transformés, c'est-à-dire à l'opposé du régime méditerranéen, s'accompagne d'une augmentation de 58% du risque de dépression. Inversement, l'alimentation la plus proche du régime méditerranéen diminue le risque de dépression de 30%.

Comment expliquer ce lien entre humeur et alimentation méditerranéenne ?

Il est possible que les effets soient dus à la richesse en antioxydants, en folates, en oméga-3 et en acides gras insaturés.

Source : Sanchez-Villegas A. et coll., Arch. Gen. Psychiatry, 66 (10) : 1090-8, 2009.