Les différents types de contraception hormonale

Les différents types de contraception hormonale
Pilule, stérilet, anneau vaginal, implant, que savez-vous sur les contraceptions hormonales ?  Informez-vous et choisissez celle qui vous convient le mieux. 
Les différents types de contraception hormonale

Le choix de la rédaction

L'anneau vaginal, une contraception mensuelle avantageuse

Pour celles qui oublient fréquemment la prise journalière de la pilule contraceptive ou qui souffrent d'effets secondaires, l'anneau vaginal, dénommé NuvaRing, est un mode de contraception qui devrait leur convenir.

Lire l'article
Dossier Santé : L'implant contraceptif : avantages et inconvénients

L'implant contraceptif : avantages et inconvénients

Disponible depuis près de quatre ans, l'implant contraceptif offre une protection continue durant trois ans. Il se présente sous la forme d'un petit bâtonnet de la taille d'une allumette, qui, une fois inséré sous la peau diffuse un progestatif.

Lire l'article
Dossier Santé : Stérilet hormonal : comment ça marche ?

Stérilet hormonal : comment ça marche ?

Le stérilet est un mode de contraception de choix ouvert à toutes les femmes, mêmes à celles qui n’ont pas encore eu d’enfant. Il en existe deux types : le stérilet au cuivre et le stérilet hormonal. Le point sur la version hormonale du stérilet.

Lire l'article
Dossier Santé : Zoom sur la contraception hormonale

Zoom sur la contraception hormonale

Délivrées sous forme de pilules, patch, anneau ou stérilet, les hormones sont utilisées pour la contraception. Estrogènes et/ou progestérone bloquent l’ovulation et modifient les muqueuses, empêchant les spermatozoïdes d’atteindre leur but et rendant la nidation impossible. A vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux.

Lire l'article

Articles

Le stérilet est un moyen contraceptif efficace mais dans de rares cas, ce dispositif intra utérin (DIU) peut se déplacer, être expulsé ou même perforer la paroi utérine. Quels sont les risques pour les femmes qui rencontrent cette complication ? E-santé vous répond, avec les explications de la docteure Odile Bagot, gynécologue.

Le dispositif intra utérin (DIU) au cuivre est un moyen de contraception efficace. Mais quels sont les effets secondaires de ce stérilet ? Pour quelles femmes est-il contre-indiqué ? On fait le point, avec les explications de la docteure Odile Bagot, gynécologue.

Chez certaines femmes, les règles durent plus d’une semaine. Le Dr Paganelli, secrétaire générale du Syndicat national des gynécologues et obstétriciens de France (SYNGOF), liste les causes possibles.

Déplacement du stérilet, expulsion, perforation utérine … Comment savoir si le dispositif intra utérin (DIU) a bougé dans l’utérus ? Quels sont les principaux signes de cette complication ? On fait le point avec les explications de la docteure Odile Bagot, gynécologue.

Vous utilisez des préservatifs et avez envie de vous en passer. Dans quels cas pouvez-vous faire l’amour sans préservatif sans risque ? Quand faut-il absolument utiliser un préservatif ? 

Si vous souffrez de douleurs pelviennes importantes et qu’il vous arrive d’avoir des rapports sexuels non protégés, il est possible que vous souffriez d’une salpingite. Des complications graves peuvent survenir si la prise en charge tarde. On fait le point sur cette atteinte fréquente de la santé sexuelle des femmes. 

L'endométriose est un problème de santé sexuelle de plus en plus fréquent. Les femmes qui en sont atteintes souffrent non seulement de douleurs intenses, mais aussi de difficultés à tomber enceinte. La reconnaître et la traiter est primordial.

La méthode Ogino est utilisée pour mettre en place une contraception naturelle. La méthode Ogino, de même que la méthode des températures, n'est pas complètement fiable. Mieux vaut donc se tourner vers des méthodes comme la symptothermie pour plus d'efficacité. Découvrez le mode d'emploi de la méthode de contraception naturelle Ogino.

La pose d’un implant contraceptif hormonal est assez peu répandue en France. C'est un implant hormonal qui se place sous la peau pour 3 ans. Il est commercialisé en France sous le nom de Nexplanon®. Cet implant ne doit pas être confondu avec la méthode Essure qui est un petit ressort qui se place dans les trompes rendant la nidation définitivement impossible. La pose d’un implant contraceptif hormonal présente-t-elle des contre-indications, quels sont ses effets secondaires et ses avantages ?

La pilule est l'un des moyens de contraception féminine les plus couramment employés. Son efficacité est grande, mais elle n'est pas sans effets secondaires, potentiellement dangereux. C'est pourquoi une surveillance biologique régulière s'impose.

La principale indication de la pilule est la contraception. Cependant, elle peut avoir une utilité dans le traitement de certaines pathologies gynécologiques, comme les kystes ovariens, surtout lorsque ceux-ci sont nombreux et symptomatiques, mais dans certaines indications seulement.

La ménopause provoque de nombreux changements dans le corps de la femme. Le processus de vieillissement est en route avec son lot de symptômes inconfortables et désagréables. Mais des méthodes existent pour limiter ces signes et aider au "bien vieillir".

Le stérilet est un moyen de contraception fréquemment utilisé. Il en existe plusieurs types dont le stérilet au cuivre. L'inconvénient de ce dispositif est qu'il peut provoquer des saignements chroniques.

Le stérilet est un mode de contraception fréquemment utilisé et peu contraignant. Cependant, des douleurs peuvent apparaître après la pose d'un stérilet et, si elles persistent, il est nécessaire de consulter un médecin.

Le millepertuis est une plante utilisée pour traiter l'anxiété légère. Cette substance aurait une interaction avec la pilule contraceptive, en diminuant son efficacité. Cette association doit donc être évitée.

Une femme sur cinq souffre de règles abondantes ou ménorragies. Fibromes, polypes, cancer de l'endomètre... Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème. Voici les principales et leurs traitements avec le Pr Hervé Fernandez, Chef de service de la maternité du Kremlin-Bicêtre.

Vous ressentez des douleurs régulières dans l’ovaire gauche ? Le kyste ovarien est l’un des troubles gynécologiques les plus fréquents. Si elle est souvent bénigne, cette affection provoque toutefois des douleurs à l’ovaire.

Le stérilet au cuivre ou hormonal est un objet déposé dans l'utérus. La pose d'un stérilet est effectuée par un gynécologue. Pour savoir quel stérilet choisir, il est important de bien se renseigner au préalable sur les différents moyens de contraception. Découvrez les contre-indications du stérilet au cuivre ou hormonal.

Les pilules comportant des oestrogènes ont prouvé leur efficacité. Toutefois, ces médicaments peuvent présenter un risque pour votre santé. Avec l’âge, les pilules combinées, oestrogènes et progestérones, ne sont plus préconisées par les professionnels de santé. On fait le point avec Aurélie Chikh, sage-femme. 

Bien que le stérilet soit adapté à toutes les femmes, il arrive que le médecin ou la sage-femme n’arrive pas à le poser. Les femmes n’ayant jamais eu d’enfant sont plus souvent confrontées à cet échec. Une situation rare notamment due au stress ou des malformations intra-utérines.

La cataracte, qui correspond à une opacification du cristallin, est le problème de santé des yeux le plus fréquent, surtout après 50 ans. Son traitement est chirurgical. Cette opération simple peut cependant se compliquer de cataracte secondaire.

L'endométriose est une maladie gynécologique fréquente et qui peut compromettre le désir de grossesse. Lorsque la grossesse est possible, elle nécessite une surveillance particulière pour éviter les fausses couches ou les accouchements prématurés.

La pose d’une couronne dentaire est un acte de dentisterie très fréquent. Il s’agit de restaurer une dent qui est très abîmée et de fixer le matériau utilisé à l’aide d’une couronne. Mais savez-vous tout ce qu’il y a à savoir sur les couronnes simples ou les couronnes à pivot ?

Les douleurs au sein sont un mal fréquent chez les femmes. Bien souvent, elles sont la traduction de causes bénignes, mais ne doivent pas pour autant être négligées. Qu’en est-il ? Faut-il s’inquiéter ? Explications avec le Dr Elisabeth Paganelli, secrétaire générale du Syngof (Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France) et gynécologue médicale à Tours.

Parmi les maladies qui affectent le plus la santé des yeux se trouve la cataracte. Cette pathologie peut avoir une forme héréditaire et être présente dès la naissance ; on parle alors de cataracte congénitale. Mais quels sont, en cas de cataracte, les symptômes à observer ?  Focus sur la cataracte congénitale.

Par définition, un polype utérin est une tumeur bénigne de l'utérus. Le plus souvent, il n'occasionne aucun problème de santé mais un polype utérin doit quand même être surveillé : il peut nécessiter un traitement dans certains cas.

Les femmes qui veulent éviter une contraception hormonale peuvent se tourner vers une méthode de contraception naturelle : la méthode Ogino, aussi appelée méthode du calendrier. Quels sont les principes de la méthode Ogino ? Quelles sont les limites de ce mode de contraception féminine ?

Le stérilet en cuivre, appelé DIU en cuivre, est un moyen de contraception simple à poser, peu contraignant pour la femme. En effet, contrairement au stérilet hormonal, il ne va pas beaucoup modifier les cycles ni la libido ni provoquer de sécheresse vaginale. Le stérilet en cuivre peut par contre avoir un impact sur les règles.

Contrairement à la pilule classique, la pilule progestative ne contient pas d’œstrogènes. Elle convient particulièrement aux fumeuses, aux femmes en surpoids, aux diabétiques, ou à celles qui souffrent de problèmes de circulation sanguine. Quels sont les effets indésirables de la pilule progestative ?

Un nouveau moyen de contraception est proposé aux femmes depuis une quinzaine d’années : l’implant contraceptif. Il s’agit d’un petit bâtonnet inséré au niveau de la face interne du bras, qui diffuse des hormones progestatives en continu pendant trois ans. Quel est le principe de l’implant contraceptif ? À qui s’adresse ce mode de contraception féminine ?

Pages

PUB

Contenus sponsorisés