Articles

Formule leucocytaire, IgE totales... ce sont des analyses sanguines prescrites pour dépister une allergie. Si vous ressentez les symptômes d'une allergie, rapprochez-vous d'un allergologue afin de faire le point avec lui.

Le soleil est responsable de nombreuses réactions de la peau, il peut s'agir de crise d'allergie ou non (lupus par exemple). La lucite et l'urticaire solaire sont les formes les plus fréquentes de réaction allergique au soleil.

Durant la période estivale, les moustiques sont de retour. Du petit point rouge sur la peau aux réactions allergiques puissantes, nous ne réagissons pas tous de la même manière face à ces petites bêtes. Comment savoir si vous êtes allergique aux moustiques ?

Démangeaisons génitales, démangeaisons des grandes lèvres... et si c'était une allergie sexuelle, au sperme ou bien au latex contenu dans les préservatifs ?

Plaques rouges sur le corps et démangeaisons corporelles sont signe d'allergie. Comment expliquer ces symptômes ?

Les allergies aux acariens sont difficiles à combattre, car ils sont partout dans la maison, notamment dans notre literie. Qu'est-ce que les acariens et quels sont les symptômes de cette allergie ? Les acariens provoquent-ils des boutons ?

Les maladies de peau peuvent avoir diverses origines. Elles peuvent être dues au stress, à une allergie ou à un virus (varicelle par exemple) provoquant démangeaisons et boutons. Mais comment faire la différence ?

Les allergies cutanées sont très fréquentes, elles peuvent avoir diverses origines (médicamenteuses, alimentaires, chimiques...). Certaines allergies cutanées provoquent de réelles maladies de peau comme l'eczéma. Mais comment traiter une crise de boutons allergiques ?

Il est important de prêter attention à sa peau et aux différentes modifications qui peuvent l’affecter. Ainsi, qu’il s’agisse de points rouges sur la peau ou d’une peau sèche, il faut s’en préoccuper car cela peut être le signe d'une allergie, a fortiori si des démangeaisons les accompagnent.

Constater l’apparition de petits boutons rouges qui grattent, sur la peau, doit en premier lieu faire penser à une réaction allergique. Ces démangeaisons cutanées peuvent présenter diverses caractéristiques, certaines pouvant s’aggraver la nuit. Alors, quels types de démangeaisons sont susceptibles de s’aggraver la nuit ?

L’urticaire est une réaction allergique cutanée qui peut, dans certains cas, être due au stress. En effet, en cas d’urticaire, le stress joue parfois un rôle essentiel en tant que déclencheur. Il n’est donc pas rare de constater que stress et démangeaisons sont associés. Focus sur l’urticaire liée au stress.

L’urticaire est une pathologie cutanée qui entraîne la formation de plaques rouges prurigineuses (qui démangent). Les causes de l’urticaire sont souvent allergiques. Elle peut aussi survenir en été, par forte chaleur. Mais comment savoir, en cas d’urticaire, si le soleil ou bien la chaleur est en cause ?

La varicelle est une maladie infantile très contagieuse qui touche surtout les enfants entre 3 mois et 10 ans. Les premiers signes de la maladie ne sont pas toujours suffisants pour l’identifier. Comment reconnaître la varicelle face à une éruption cutanée du bébé ? Quel traitement suivre ?

Une éruption cutanée peut être due à une allergie alimentaire. Boutons ou plaques ? Une consultation s’impose pour identifier le responsable de l’éruption.

Le soleil est indispensable pour la santé physique et mentale. Mais mieux vaut en user avec modération pour limiter les risques d’allergie au soleil, ou lucite estivale bénigne.

Vous avez parfois des démangeaisons suivies de plaques rouges sur le corps ? Gare à l’allergie au nickel déclenchée par une multitude de facteurs présents dans votre environnement quotidien.

Le choix d’une bonne lessive ne se mesure pas seulement en termes d’efficacité pour vos vêtements, mais aussi en termes de préservation de votre santé. En effet, certaines lessives peuvent provoquer des irritations au niveau de la peau, des parties intimes.

Il y a certaines démangeaisons dont il est plus difficile de parler. 1 à 5% de la population souffre de prurit anal. Le Dr Thierry Higuero, proctologue et membre du conseil d'administration de la Société nationale française de coloproctologie, liste les causes de ces démangeaisons et donne ses conseils pour s’en débarrasser.

Les pertes vaginales sont un mécanisme très important pour garder le vagin en bonne santé. Mais certaines pathologies ou habitudes peuvent conduire à ce que votre corps en sécrète plus. Comment faire pour les réduire ? 

Explications avec le Pr Olivier Graesslin, gynécologue au CHU de Reims, professeur des universités et secrétaire général du CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français). 

Rougeur, gonflement, varices, certains signes présents sur vos jambes peuvent évoquer des maladies. Le Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire et phlébologue, fait le point sur les changements à repérer.

Varicelle, scarlatine, coqueluche… ces maladies infantiles s’attrapent pendant l’enfance et s’accompagnent parfois d’éruptions cutanées. Côté Santé fait le point avec le docteur Béatrice Di Mascio*, pédiatre. 

Les allergies alimentaires ou aux pollens, de plus en plus fréquentes, sont fortement médiatisées. Au point -revers de la médaille- d’être banalisées. Or les réactions allergiques graves ou « anaphylaxies » sont, elles aussi, plus courantes et trop méconnues alors qu’elles engagent le pronostic vital, selon un sondage Ifop. De nombreuses personnes à risque n’y sont pas préparées. L’anaphylaxie en 10 questions.

Toutes les douleurs ne se ressemblent pas. Certaines douleurs dites douleurs neuropathiques liées à des lésions nerveuses font souffrir au quotidien 5% de la population. Elles ne sont pas soulagées comme les autres par les antalgiques classiques, mais à coup d’antiépileptiques ou d’antidépresseurs. Des experts internationaux viennent de se pencher sur le traitement de ces douleurs chroniques et invalidantes. Le Pr Nadine Attal, la neurologue qui a participé aux recommandations de la journée mondiale contre la douleur 2016, nous explique quelle est cette douleur, méconnue et pourtant si fréquente. 

Un tiers des Français a eu des démangeaisons au cours des sept derniers jours. Ces résultats surprenants proviennent de l’unique centre de recherche français entièrement dédié au "prurit", le nom médical des démangeaisons. Le sujet vous paraît anecdotique ? Vous auriez pourtant tort de prendre les démangeaisons à la légère.

Allergies respiratoires, pensez à l’immunothérapie !

On entend de plus en plus souvent parler d’immunothérapie, dans le cancer, les maladies auto-immunes et même l’athérosclérose mais aussi dans les allergies en oubliant que c’est dans ce domaine qu’elle a émergé. Aujourd’hui, l’immunothérapie allergénique ou "désensibilisation", parvient à faire taire les manifestations de certaines allergies respiratoires -asthme, rhinite, conjonctivite- pendant près de 10 ans. Encore trop peu de personnes allergiques y ont accès.     

Éruptions, rougeurs, eczéma, urticaire, psoriasis... Une maladie de peau est souvent la conséquence du stress et des bouleversements qui affectent notre quotidien. Elle est aussi parfois le signe d’une dépression qu’il faut rechercher pour mieux la soigner.

Et si c’était une allergie ? Les signes qui doivent vous alerter

L’allergie sous toutes ses formes (allergie respiratoire, asthme, allergie alimentaire, allergie cutanée) est une maladie en forte progression. Améliorer le diagnostic est un enjeu prioritaire. Pour l’allergique, cela passe par reconnaitre les premiers signes, car comme le précise Christine Rolland, directrice de l’Association Asthme & Allergies, « dans de nombreux cas, on peut stopper l’ évolution d’une allergie, notamment respiratoire, et empêcher toute aggravation ».

Messieurs, vous êtes adepte du rasoir pour son côté pratique, rapide et pas cher ? Vous avez sans doute remarqué quelques petits désagréments liés à ce mode de rasage. Nos conseils pour manier le rasoir comme il se doit. Le rasoir est bien pratique quelle que soit la zone à raser. Pourtant, ce geste qui fait partie du quotidien peut se révéler être parfois un peu agressif pour la peau. Le dermatologue Didier Coustou* rappelle la bonne routine à adopter pour une peau belle et nette.

Molluscum, eczéma et autres dermatoses chez l'enfant : comment s'en débarrasser ?

Pas si simple pour les parents de distinguer entre un eczéma, un léger psoriasis ou une dermite du siège en observant la peau de leur enfant. Il ne faut pas croire que la crème hydratante est l’arme absolue, un réflexe souvent à l’origine d’un retard de prise en charge adéquate. Molluscum contagiosum, dermatite atopique ou eczéma…voici cinq maladies de peau qui touchent les enfants en priorité. Mieux vaut les traiter sans attendre.

Cette maladie extrêmement fréquente est considérée à tort comme une allergie par 80% des personnes atteintes, ce qui les désoriente et mène à une errance diagnostique. Les patients souffrant d’une urticaire chronique consultent jusqu’à quatre professionnels de santé avant de bénéficier d’un traitement adapté. Or les plaques rouges, les boutons et les démangeaisons intenses ont un impact désastreux sur la qualité de vie, avec d’importantes répercussions dans la vie personnelle et sociale.

Pages

Zoom sur les démangeaisons cutanées
Gale, eczéma atopique, psoriasis, mais aussi tout simplement piqûres d’insectes, sécheresse de la peau ou infections, sont autant de causes à l’origine de démangeaisons de la peau ou « prurit ». Le point sur les démangeaisons cutanées. 
Zoom sur les démangeaisons cutanées
PUB