Articles

La sécheresse vulvaire, les irritations des parties intimes chez la femme, mais également les mycoses vulvaires sont des désagréments dérangeants et parfois douloureux. L'hygiène intime joue un rôle important quant au développement de ces irritations. Découvrez 3 conseils pour éviter les irritations de la vulve.

La mycose vulvaire est une infection généralement causée par le développement du champignon Candida Albicans au niveau du vagin. Les mycoses peuvent avoir tendance à apparaître après les rapports sexuels. L'hygiène intime est également importante pour éviter les mycoses. Les rapports sexuels jouent-ils un rôle dans le développement d'une mycose vulvaire ?

Les mycoses génitales regroupent les mycoses vaginales et les mycoses vulvaires qui sont très généralement associées. Elles se caractérisent par des démangeaisons et des brûlures de la zone intime. Bénignes, elles doivent cependant être traitées rapidement pour préserver sa santé sexuelle.

La candidose de la bouche est une mycose buccale, le plus souvent de type Candida albicans, qui se traduit par une bouche sèche, un dépôt blanc et épais sur la langue, les joues, voire la gorge. Cette infection est à traiter rapidement sous peine de se propager au niveau digestif.

La perlèche se manifeste par une lésion cutanée à la commissure des lèvres. Cette infection de la bouche peut être d’origine virale, bactérienne ou mycosique. Elle n’est cependant pas une fatalité. Une modification de l’hygiène de vie et un traitement idoine permettent de s’en débarrasser.

Démangeaisons génitales, démangeaisons des grandes lèvres... et si c'était une allergie sexuelle, au sperme ou bien au latex contenu dans les préservatifs ?

L’usage quotidien de protège-slip, en dehors des règles, est habituel chez certaines femmes afin de garder ses sous-vêtements au sec. Mais en porter tous les jours peut entraîner toutes sortes de maux. Explications avec Amélie Châtelain, sage-femme en région parisienne.

Une infection des poumons peut être d’origine mycosique, bactérienne, virale ou interstitielle. Parfois appelée pneumopathie, qu'elle soit sans fièvre ou associée à une température élevée, elle nécessite une consultation médicale.

Vous souffrez de démangeaisons intimes pendant la grossesse ? Chez la femme enceinte, les démangeaisons intimes sont bien souvent liées à une mycose vaginale. En effet, le risque de mycose est plus élevé pendant la grossesse.

Une mycose vaginale est une infection du vagin généralement provoquée par la prolifération du champignon Candida albicans. Pendant la grossesse, les mycoses peuvent être plus fréquentes. Découvrez les conséquences d'une mycose chez les femmes enceintes, des personnes plus à risque.

Les mycoses dans la bouche sont des affections causées par un champignon. En effet, le Candida albicans est un champignon pouvant proliférer dans la bouche. Cette affection appelée candidose peut notamment être due à une mauvaise santé des dents. Découvrez pourquoi un champignon dans la bouche et une mycose sont considérés comme la même chose.

Le sujet reste encore aujourd’hui relativement tabou. Pourtant, les irritations de la zone anales sont fréquentes, peu importe le sexe et l’âge. Vincent de Parades, gastro-entérologue, chef de service du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph et secrétaire général de la Société Nationale française de Colo-Proctologie, donne quelques conseils pour éviter d’en développer et surtout pour les calmer. Avec un mot d’ordre : ne pas hésiter à consulter !

Un excès d’hygiène intime est aussi nocif qu’un manque d’hygiène. Ainsi, utiliser une poire à lavement pour des douches vaginales n’est absolument pas conseillé pour la flore intime. Pourquoi ? Quelles sont les règles d’une bonne hygiène intime ?

Le choix d’une bonne lessive ne se mesure pas seulement en termes d’efficacité pour vos vêtements, mais aussi en termes de préservation de votre santé. En effet, certaines lessives peuvent provoquer des irritations au niveau de la peau, des parties intimes.

Si les mycoses vulvaires sont une pathologie fréquente et sans gravité chez la femme, elles n’en sont pas moins désagréables, voire douloureuses. À quoi sont dues ces démangeaisons intimes ? Que faire en cas de mycose de la vulve ?

En France, on estime que 25 000 personnes ignorent être porteuses du VIH, virus à l'origine du Sida. L'infection ne provoque pas toujours des symptômes, et ceux-ci sont assez peu reconnaissables. On vous explique.

Les pertes vaginales sont un mécanisme très important pour garder le vagin en bonne santé. Mais certaines pathologies ou habitudes peuvent conduire à ce que votre corps en sécrète plus. Comment faire pour les réduire ? 

Explications avec le Pr Olivier Graesslin, gynécologue au CHU de Reims, professeur des universités et secrétaire général du CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français). 

Tampons, serviettes hygiéniques, coupe menstruelle. A chaque femme, sa protection privilégiée au moment des règles. Cependant, il y en a certaines à vraiment éviter comme les serviettes parfumées. Explications avec Isabelle Giami, sage-femme. 

Démangeaisons intenses parfois intolérables, brûlures... Les mycoses vaginales sont très désagréables. Plus encore quand elles ne passent pas. A partir de quatre par an, on parle de mycoses récidivantes. Tour des solutions pour en finir avec ce déséquilibre intime avec Aurélie Dornier, sage-femme et cadre de service de gynécologie en maternité. 

Le frottis est recommandé tous les trois ans, après deux frottis normaux espacés d’un an chez les femmes de 25 à 64 ans. Le Dr Morgane Perrin, chef de Clinique-Assistant du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Lariboisière, détaille les résultats possibles de cet examen.

Problèmes sexuels, infections gênantes, pertes vaginales... Il est parfois compliqué de poser certaines questions très intimes. Le Dr Morgane Perrin, chef de Clinique-Assistant du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Lariboisière, fait le tour des interrogations fréquentes des patientes.

Couleur, odeur... Si la quantité des secrétions vaginales diffère selon les femmes, leur aspect reste identique. Sauf en cas d'infections, bénignes ou plus graves. Voici les signes qui doivent vous pousser à consulter un médecin.

L’homéopathie est dans la ligne de mire de nombreux supporteurs et détracteurs qui s’affrontent par médias et communiqués interposés. Nous avons voulu donner la parole aux professionnels de santé, médecins, pharmaciens, et sages-femmes qui, bien que formés à la médecine conventionnelle et à l’allopathie, ont choisi de faire entrer l’homéopathie dans leurs prescriptions.

pieds

Reliés directement au cœur, à la moelle épinière et au cerveau, les pieds peuvent révéler des problèmes de santé, parfois méconnus de leur propriétaire. Examinez-les donc de temps en temps. Et consultez votre médecin si vous observez l’apparition d’un signe bizarre.

Vacances en bord de mer : faites-en une vraie cure santé !

Le sable, les embruns, le soleil, les poissons et crustacés…  En bord de mer, toutes les conditions sont réunies pour des vacances synonymes d’énergie, de détente et de santé au top ! Profitez-en…

Hygiène intime

Brûlures, pertes, démangeaisons…, peuvent gêner votre sexualité. Des soins et de bons réflexes d’hygiène intime peuvent venir à bout de ces bobos, sources d’inconforts.

Le vagin et la vulve vieillissent eux-aussi et sont tout aussi dignes d’entretien que nos dents tout au long de la vie. Comment ? Par l’hydratation, gage d’une bonne lubrification lors d’un rapport sexuel. Car une femme n’a pas à supporter une sécheresse vaginale et celle-ci ne doit surtout pas la détourner de la sexualité. 

Douleur pendant les rapports

Faire l’amour est normalement un plaisir. Mais parfois, la douleur s’invite dans ce moment d’intimité. Pourquoi peut-on souffrir pendant un rapport sexuel et que faire pour l’éviter ?

Molluscum, eczéma et autres dermatoses chez l'enfant : comment s'en débarrasser ?

Pas si simple pour les parents de distinguer entre un eczéma, un léger psoriasis ou une dermite du siège en observant la peau de leur enfant. Il ne faut pas croire que la crème hydratante est l’arme absolue, un réflexe souvent à l’origine d’un retard de prise en charge adéquate. Molluscum contagiosum, dermatite atopique ou eczéma…voici cinq maladies de peau qui touchent les enfants en priorité. Mieux vaut les traiter sans attendre.

Sécheresse vaginale

L’atrophie vaginale liée à une carence en estrogène ne concerne pas seulement les femmes ménopausées. Celles en chimiothérapie ou après un cancer du sein peuvent également en souffrir et abandonner leur vie sexuelle. Deux nouvelles stratégies sont désormais proposées pour aider ces milliers de femmes à retrouver une vie sexuelle confortable.

Le point avec le Dr David Elia*, gynécologue qui emploie les termes de « petite révolution médicale ».

Pages

La mycose dans tous ses états
Les mycoses sont des infections qui peuvent siéger un peu partout, de la tête aux pieds. On parle alors de mycose vaginale, de mycose des pieds, des ongles, voire de perlèche si les commissures des lèvres sont atteintes.Le point sur les mycoses selon leurs différentes localisations. 
La mycose dans tous ses états
PUB