La mycose dans tous ses états

La mycose dans tous ses états
Les mycoses sont des infections qui peuvent siéger un peu partout, de la tête aux pieds. On parle alors de mycose vaginale, de mycose des pieds, des ongles, voire de perlèche si les commissures des lèvres sont atteintes.Le point sur les mycoses selon leurs différentes localisations. 
La mycose dans tous ses états

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Ongles des pieds : barrez la route aux champignons

Ongles des pieds : barrez la route aux champignons

L'onychomycose est le terme employé pour désigner la mycose des ongles, une infection très fréquente causée par des champignons. L'inconvénient de cette mycose des ongles est qu'elle guérit rarement spontanément. Alors au moindre doute, il faut rapidement consulter un dermatologue pour agir en conséquence. Les quatre points à connaître pour barrer la route aux champignons.

Lire l'article
Dossier Santé : Le pied d'athlète ne passera pas par mes orteils

Le pied d'athlète ne passera pas par mes orteils

Si les sportifs sont souvent touchés par le pied d'athlète, c'est que cette mycose est contagieuse et s'attrape souvent en marchant pieds nus dans les douches, vestiaires et sur les rebords de piscine. La transpiration dans les chaussures de sport favorise également l'apparition d'un pied d'athlète, tout comme le port de bottes chez les marins par exemple.

Lire l'article
Dossier Santé : Infection au coin des lèvres : une perlèche ?

Infection au coin des lèvres : une perlèche ?

Des gerçures, rougeurs, plaies aux commissures des lèvres ? La perlèche est une invasion de ces petits plis par des champignons ou des bactéries.Causes, conséquences et solutions à la perlèche, en hiver ou toute l'année.

Lire l'article
Dossier Santé : Mycoses digestives : rares… ou pas ?

Mycoses digestives : rares… ou pas ?

Une mycose digestive, c’est-à-dire la colonisation de l’intestin par des champignons, est très dangereuse pour les personnes fragiles. Pour Monsieur et Madame tout-le-monde, elle est évoquée pour expliquer des symptômes moins graves, mais tout de même gênants.

Lire l'article
Dossier Santé : Les mycoses vaginales en 4 questions/réponses

Les mycoses vaginales en 4 questions/réponses

Entre 10 et 20 % des femmes développent des mycoses vaginales. Ces affections représentent l’un des premiers motifs de consultation en gynécologie. Bénignes, elles nécessitent un traitement simple puis la mise en place de quelques règles d’hygiène pour prévenir les récidives.

Lire l'article

Articles

Le frottis est le principal examen de dépistage du cancer du col de l'utérus. Quand il est effectué régulièrement, il permet de prendre des mesures bien avant l'apparition des symptômes du cancer du col de l'utérus. 

Avoir de beaux pieds passe forcément par des ongles en bon état. Découvrez nos astuces pour avoir des ongles de pied sains et brillants.

Les ampoules se forment sur les mains et les pieds à cause des frottements et de la pression. Elles sont douloureuses aussi est-il utile de savoir comment les soigner et surtout comment les prévenir.

Si une grosse fatigue peut être un signe annonciateur du diabète de type 2, les autres symptômes de cette maladie passent souvent inaperçus au début. Un taux de glycémie à jeun élevé sur deux dosages consécutifs est un signe d’alerte.

Faire l’amour lorsque l’on a une mycose vaginale, est-ce une bonne idée ? La question mérite d’être posée ! Si dans les faits, cette infection fongique n’est pas contagieuse, elle peut être source d’un grand inconfort.

Les Candida albicans sont des champignons responsables des mycoses, mais pas uniquement. En effet, on les retrouve également au niveau du système digestif où ils peuvent être à l’origine de ballonnements, d’un ventre gonflé, mais aussi de fatigue, voire de surpoids. Alors comment savoir si on est victime d’une candidose ?

Les ongles sont le miroir de notre état de santé. Striés, cassants, mous, d’une coloration inhabituelle, ils témoignent de traumatismes, de carences diverses, voire d’une hypothyroïdie ou d’un mélanome. Nous allons vous montrer comment les décrypter.

La mycose est une maladie transmissible lors d'un rapport sexuel. La mycose peut donc apparaître après un rapport, mais elle peut aussi être causée par une mauvaise hygiène intime. Découvrez les symptômes de la mycose génitale chez l'homme après un rapport sexuel.

Les démangeaisons de la vulve peuvent être causées par une mycose, mais également par d'autres affections. Les démangeaisons intimes chez la femme sont parfois dues à une hygiène intime inadaptée. En cas de démangeaisons de la vulve, apprenez à reconnaître un furoncle génital.

La mycose vulvaire est l'un des problèmes d'hygiène intime les plus fréquents. Les causes de ces infections dues au champignon Candida albicans sont multiples et certaines femmes en sont atteintes de manière répétitive.

Les mycoses des ongles, aussi appelées onychomycoses, touchent environ une personne sur 10, et davantage les hommes que les femmes. Ongle jaune épais, décollé, taches blanches sur l’ongle en sont les symptômes. Cette maladie des ongles concerne surtout le gros orteil. Que faire en cas de mycose sur l’ongle du pied ?   

Les maladies vénériennes et particulièrement leur mode de transmission, restent encore mal connues des jeunes adultes (classe 18-35 ans). Elles englobent toutes les maladies contractées à la suite d’un rapport sexuel. Virus, champignon, parasite, bactéries passent alors d’un partenaire à l’autre. Le point sur les MST chez la femme.

Les hommes sont aussi touchés par des problèmes d’ordre intime. Pénis courbé, infections, fracture du pénis… L’organe sexuel masculin n’est pas à l’abri de certaines dysfonctions. Voici les signaux à prendre au sérieux.

L'huile essentielle d'arbre à thé est recommandée par les médecines douces pour soigner de nombreuses infections. L'huile essentielle de tea tree est issue d'une plante médicinale provenant d'Australie. Découvrez à quoi sert l'huile essentielle d'arbre à thé.

Quand elles touchent les zones intimes, les démangeaisons constituent une gêne réelle… mais souvent taboue. Car les irritations de la vulve ont des causes bien distinctes, et à chacune correspond un traitement. Il est donc important d'en parler avec un médecin.

Les démangeaisons du pubis sont un problème intime très dérangeant. Pouvant être causées par des mycoses ou par des allergies, les démangeaisons génitales sont désagréables. Découvrez à quoi peuvent être dues les démangeaisons du pubis.

Les irritations intimes sont fréquentes dans la vie d’une femme. Respecter l’équilibre naturel de la flore intime est donc essentiel pour prévenir ces désagréments. On fait le point sur le rôle de la flore vaginale et sur l’hygiène intime à adopter.

L’inflammation du pénis n’est pas particulièrement fréquente mais elle reste cependant classique. Les démangeaisons de la zone intime chez l’homme peuvent avoir plusieurs causes et notamment une mauvaise hygiène intime. Zoom sur l’irritation du pénis.

La couleur normale de la langue est rose, mais certaines maladies peuvent modifier cette couleur, en particulier les problèmes de santé des dents. Face à une langue verte, on peut évoquer de multiples causes, qu'il est important de connaître.

Sujet souvent tabou et pourtant assez fréquemment rencontré, il arrive qu’à la suite d’un rapport sexuel, la femme ressente une irritation au niveau du vagin. À quoi sont dues ces irritations intimes après rapport ? Zoom sur 3 causes possibles.

Les lingettes intimes sont régulièrement utilisées par les femmes pour maintenir une bonne hygiène intime en toutes circonstances. Cependant, ces lingettes intimes ne sont pas sans danger, car elles peuvent provoquer des démangeaisons intimes ainsi qu'un déséquilibre de la flore intime. Découvrez pourquoi les allergènes contenus dans les lingettes intimes peuvent provoquer des démangeaisons.

La mycose génitale chez la femme et chez l'homme est une maladie affectant les parties intimes, liée au développement excessif du champignon Candida Albicans. Parfois liée à une mauvaise hygiène intime, la mycose vaginale peut aussi être due à d'autres facteurs. Elle affecte bien souvent les parties génitales, mais peut également atteindre la bouche. La mycose génitale peut-elle se transmettre à la bouche ?

La sécheresse vulvaire, les irritations des parties intimes chez la femme, mais également les mycoses vulvaires sont des désagréments dérangeants et parfois douloureux. L'hygiène intime joue un rôle important quant au développement de ces irritations. Découvrez 3 conseils pour éviter les irritations de la vulve.

La mycose vulvaire est une infection généralement causée par le développement du champignon Candida Albicans au niveau du vagin. Les mycoses peuvent avoir tendance à apparaître après les rapports sexuels. L'hygiène intime est également importante pour éviter les mycoses. Les rapports sexuels jouent-ils un rôle dans le développement d'une mycose vulvaire ?

Les mycoses génitales regroupent les mycoses vaginales et les mycoses vulvaires qui sont très généralement associées. Elles se caractérisent par des démangeaisons et des brûlures de la zone intime. Bénignes, elles doivent cependant être traitées rapidement pour préserver sa santé sexuelle.

La candidose de la bouche est une mycose buccale, le plus souvent de type Candida albicans, qui se traduit par une bouche sèche, un dépôt blanc et épais sur la langue, les joues, voire la gorge. Cette infection est à traiter rapidement sous peine de se propager au niveau digestif.

La perlèche se manifeste par une lésion cutanée à la commissure des lèvres. Cette infection de la bouche peut être d’origine virale, bactérienne ou mycosique. Elle n’est cependant pas une fatalité. Une modification de l’hygiène de vie et un traitement idoine permettent de s’en débarrasser.

Démangeaisons génitales, démangeaisons des grandes lèvres... et si c'était une allergie sexuelle, au sperme ou bien au latex contenu dans les préservatifs ?

L’usage quotidien de protège-slip, en dehors des règles, est habituel chez certaines femmes afin de garder ses sous-vêtements au sec. Mais en porter tous les jours peut entraîner toutes sortes de maux. Explications avec Amélie Châtelain, sage-femme en région parisienne.

Une infection des poumons peut être d’origine mycosique, bactérienne, virale ou interstitielle. Parfois appelée pneumopathie, qu'elle soit sans fièvre ou associée à une température élevée, elle nécessite une consultation médicale.

Pages

PUB