Quelles sont les 5 maladies cardiovasculaires les plus courantes ?

Quelles sont les 5 maladies cardiovasculaires les plus courantes ?
Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité dans notre pays.Quelles sont les 5 maladies cardiovasculaires les plus courantes ? Ce sont l’infarctus du myocarde et l’angine de poitrine, l’accident vasculaire cérébral (AVC), les cardiomyopathies, l’insuffisance cardiaque et les troubles du rythme cardiaque. 
Quelles sont les 5 maladies cardiovasculaires les plus courantes ?

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Accident vasculaire cérébral (AVC) : des causes aux conséquences

Accident vasculaire cérébral (AVC) : des causes aux conséquences

On relate régulièrement la fréquence et les facteurs de risque de l'accident vasculaire cérébral, beaucoup moins les conséquences et les possibilités de récupération. Si les complications sont parfois très sombres, il est important de les connaître.

Lire l'article

Troubles du rythme cardiaque : la fibrillation auriculaire, c'est quoi ?

La fibrillation auriculaire est une arythmie du coeur qui se manifeste souvent par des palpitations, voire aussi parfois par des essoufflements. Les personnes atteintes de ce trouble du rythme sont généralement âgées et présentent un haut risque cardiovasculaire.

Lire l'article
Dossier Santé : Infarctus du myocarde, une course contre la montre

Infarctus du myocarde, une course contre la montre

L'infarctus du myocarde est une affection grave et fréquente avec plus de 200.000 nouveaux cas chaque année en France.Il représente également la première cause de mortalité chez l'adulte de plus de 40 ans. Cependant, il a bénéficié de progrès thérapeutiques considérables, allant de la prise en charge initiale grâce au SAMU et aux unités de soins intensifs coronaires, jusqu'aux traitements immédiats puis secondaires, lesquels ont permis d'améliorer fortement le pronostic de cette maladie. Ainsi, la mortalité a chuté de 30% à 10% en trente ans.

Lire l'article
Dossier Santé : Insuffisance cardiaque : quand la pompe ne fonctionne plus

Insuffisance cardiaque : quand la pompe ne fonctionne plus

Pathologie finalement méconnue, l'insuffisance cardiaque est pour de nombreuses personnes la cause d'un net ralentissement de leur activité physique. Le coeur est le muscle le plus sollicité de l'organisme. Il est également fragile et peut perdre sa force contractile. Nous allons voir pourquoi.

Lire l'article
Dossier Santé : Cardiomyopathie, la maladie des muscles du coeur

Cardiomyopathie, la maladie des muscles du coeur

L’infarctus et les malformations cardiaques ne sont pas les seules maladies qui peuvent toucher le cœur.Les cardiomyopathies sont une toute autre sorte d’atteinte cardiaque…

Lire l'article

Articles

Le cancer constitue la deuxième cause de mortalité chez les femmes en France, après les maladies cardiovasculaires. Mais certains cancers ont une plus grande part de responsabilité que d’autres dans ces décès. Quels sont les cancers les plus mortels pour les femmes ?

L’alimentation est une préoccupation majeure des personnes diabétiques car elle fait partie intégrante du traitement du diabète. Découverte des pires plats qu’un diabétique devrait absolument éviter. Avec Béatrice de Reynal, docteur en nutrition.

Un Français sur trois a un excès de mauvais cholestérol (LDL), proportion qui passe à plus d’un Français sur deux entre 65 et 74 ans. Or le mauvais cholestérol accroît les risques cardio-vasculaires. Nous allons vous donner 3 conseils pour faire baisser le cholestérol.

Le malaise vagal correspond à un ralentissement du cœur et à une chute brutale de la tension artérielle. Il est le plus souvent bénin mais peut dans certaines circonstances masquer un véritable problème de santé. E-santé fait le point sur les causes cachées du malaise vagal avec le docteur Jean-Christophe Calmes, médecin généraliste à Frontignan et vice-président du Syndicat des Médecins généralistes.

Certains signes laissent présager l’imminence d’une crise cardiaque. Chez l’homme comme chez la femme, déceler une crise cardiaque ou un infarctus grâce aux symptômes précurseurs peut sauver des vies.

Vous ressentez une douleur dans la poitrine qui se prolonge en un mal de dos ? Cette association de symptômes ne doit pas être prise à la légère, car elle peut être le signe d’une angine de poitrine ou encore d’un trouble cardio-vasculaire.

Si elles sont relativement fréquentes et souvent bénignes, les douleurs thoraciques ne doivent pas pour autant être prises à la légère. Certaines d’entre elles peuvent, en effet, être le signe d’une maladie cardiovasculaire telle que l’infarctus du myocarde.

Les palpitations cardiaques se caractérisent par une accélération du rythme cardiaque. Généralement bénignes, les palpitations du cœur peuvent s’avérer inconfortables pour celui ou celle qui les ressent. Voici quelques conseils pour retrouver un rythme normal.

Les pilules comportant des oestrogènes ont prouvé leur efficacité. Toutefois, ces médicaments peuvent présenter un risque pour votre santé. Avec l’âge, les pilules combinées, oestrogènes et progestérones, ne sont plus préconisées par les professionnels de santé. On fait le point avec Aurélie Chikh, sage-femme. 

Si certains troubles visuels comme la conjonctivite sont bénins et temporaires, d’autres, en revanche, peuvent révéler une pathologie plus importante. La Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age, ou DMLA, est l’une d’entre elles.

Minéraux, fibres, protéines, oméga-6… les amandes renferment de multiples nutriments et possèdent de nombreux bienfaits santé. Découvrez les atouts de ce fruit oléagineux, avec les conseils de Anne Guillot, diététicienne nutritionniste. 

Les symptômes d’un infarctus sont souvent moins visibles chez une femme que chez un homme ; ils sont même parfois absents. Il est donc essentiel de savoir prêter attention à certains facteurs de risques tels que des problèmes cardiaques ou la présence de trop de cholestérol dans le sang.

Le sternum est l’os situé au centre de la poitrine et sur lequel s’attachent les côtes (via du cartilage). Cet os étant particulièrement exposé, les douleurs au sternum sont fréquentes. Mais quelles en sont les causes possibles ? En cas de douleur au sternum, l’estomac peut-il être en cause, par exemple ?

Les anti-inflammatoires font partie des médicaments les plus fréquemment utilisés (notamment l’ibuprofène), y compris en automédication. Pour autant, connaissez-vous les dangers des médicaments anti-inflammatoires et les risques qu'ils font courir ?

L’insuffisance cardiaque (droite) est une maladie cardio-vasculaire, et l’on sait que la consommation excessive de sel constitue un des facteurs de risque d’apparition de cette pathologie. Mais quel est l’intérêt d’un régime sans sel ?

Perte de poids, antioxydant, facilitateur digestif… A le voir comme ça, on ne croirait pourtant pas que derrière ce petit fruit séché se cache un véritable arsenal thérapeutique. Quel fruit ? Le pruneau, pardi !

Médicaments contre la phlébite, la sinusite, les ulcères… Quels qu’ils soient, ils sont tous dotés de principes actifs. C’est la raison pour laquelle il faut faire attention aux interactions. Quels sont les médicaments dangereux lorsqu’ils sont associés ?

L'anévrisme de l'aorte abdominale est par définition une dilatation d'un segment de l'artère qui irrigue les organes digestifs. Quelles peuvent être les causes d'un tel anévrisme et comment est posé le diagnostic d'anévrisme de l'aorte abdominale ?

L'AVC (accident vasculaire cérébral) peut être soit ischémique soit hémorragique. L'AVC ischémique est, par définition, l'obstruction d'une artère cérébrale par un caillot ou un thrombus, provoquant l'interruption de l’irrigation sanguine du cerveau. Qu'entend-on par AVC ischémique gauche ?

Un anévrisme correspond à la dilatation d'une artère, principalement l'aorte et l'artère cérébrale. Cette dilatation fragilise la paroi des artères qui, à terme, peut se rompre et provoquer ce que l'on nomme une rupture d'anévrisme. Quels sont les symptômes d'un anévrisme du cerveau et comment sa rupture peut provoquer un coma ?

Une crampe au cœur n'est pas systématiquement signe d'infarctus du myocarde, plusieurs maladies cardiovasculaires peuvent se manifester par un serrement au cœur. Mais quand faut-il s'inquiéter ?

Depuis le mois de mars 2017, certains patients sous lévothyroxine sodique ont été confrontés aux effets secondaires consécutifs au changement de formule du médicament le plus employé en cas d’hypothyroïdie : le Levothyrox. 

Les causes des maladies cardiovasculaires sont multiples. Un excès de triglycérides et de cholestérol dans le sang constitue l'un des principaux facteurs de risque. Un traitement par fibrates permet de diminuer leur taux dans le sang et de limiter le risque d'atteinte cardiovasculaire.

Les maladies cardiovasculaires peuvent évoluer vers l'insuffisance cardiaque gauche. Celle-ci est irréversible, mais des traitements spécifiques permettent de ralentir son évolution vers l'insuffisance cardiaque terminale.

Le vertige se caractérise par la sensation désagréable que notre environnement bouge. Quelle qu’en soit l’origine, avoir la tête qui tourne n’est pas anodin et doit faire l’objet d’une consultation médicale.

Par définition, un infarctus est une lésion d'un organe due à l'arrêt brutal de la circulation sanguine. Ce dernier est généralement lié à l'obstruction d'un vaisseau sanguin par un caillot. Hypertension artérielle, athérosclérose ou encore diabète : les causes de l'infarctus du myocarde sont semblables chez les hommes et les femmes. En revanche, les symptômes peuvent être très différents. Cela s'explique facilement parfois, mais c'est loin d'être toujours le cas... 

Il existe de nombreux médicaments anti-rhume disponibles en libre-service à la pharmacie. Pour cette affection bénigne, l’automédication est de mise ! Pourtant, soigner un rhume sans médicament est tout à faible possible, et même recommandé, car les effets secondaires de ces produits peuvent s’avérer dangereux.

Cholestérol et triglycérides sont des graisses indispensables à l’organisme. Elles sont nécessaires pour rester en forme à condition qu’elles soient dans la normale. Mais qu’est-ce que l’hypertriglycéridémie et quelles sont les normes pour les triglycérides ? On vous explique tout.

Seule une prise de sang effectuée à jeun permet de détecter le taux de mauvais cholestérol dans le sang. Il s’agit d’un bilan lipidique qui permet de cibler la présence du cholestérol total et des triglycérides et donc d’identifier un éventuel risque cardiovasculaire. On fait le point.

Un excès de cholestérol dans le sang constitue un facteur de risque important de maladies cardiovasculaires. Contrôler sa cholestérolémie est donc un enjeu essentiel qui passe par l’alimentation. Qu’est-ce qu’un régime anticholestérol et quels aliments sont bons contre le cholestérol ?

Pages

PUB