Insuffisance cardiaque : quand la pompe ne fonctionne plus

Pathologie finalement méconnue, l'insuffisance cardiaque est pour de nombreuses personnes la cause d'un net ralentissement de leur activité physique. Le coeur est le muscle le plus sollicité de l'organisme. Il est également fragile et peut perdre sa force contractile. Nous allons voir pourquoi.
PUB

Coeur droit-Coeur gauche

Pour comprendre le mécanisme de l'insuffisance cardiaque, il faut appréhender le fonctionnement global du cœur.

Le cœur est un muscle constitué de quatre cavités : deux oreillettes et deux ventricules,mais surtout, sur le plan fonctionnel, il est divisé en un cœur droit et un cœur gauche qui sont contigus à l'intérieur du même organe.

Le cœur gauche envoie le sang oxygéné vers les différents tissus de l'organisme par l'intermédiaire de l'artère aorte (artère principale de distribution) puis d'artères plus petites. Une fois utilisé par les tissus, le sang appauvri en oxygène repart vers le cœur par les veines, d'abord de petites veines, puis la veine principale (veine cave) qui sert de collecteur.

Le sang aboutit par la veine cave, dans le cœur droit qui l'envoie dans les poumons afin qu'il soit oxygéné.

PUB
PUB

Des poumons, le sang, une fois oxygéné, repart vers le cœur gauche afin qu'il soit distribué dans tout l'organisme.

La boucle est bouclée. On comprend alors aisément qu'un obstacle sur le trajet du sang oblige la pompe cardiaque droite ou gauche à "forcer", avant de se fatiguer. Dans certains cas, le muscle cardiaque lui-même est lésé (détruit partiellement par un infarctus, par exemple) et malgré l'absence d'obstacle, il se met à moins bien fonctionner ce qui provoque un engorgement en amont et peut retentir sur l'autre partie du cœur.

Les principales causes de l'insuffisance cardiaque

L'insuffisance cardiaque droite a le plus souvent une cause pulmonaire. En effet, certaines pathologies pulmonaires, comme la bronchite chronique, finissent par gêner le passage du sang au niveau des poumons. Il en résulte, en amont, une insuffisance du cœur droit qui a du mal à "forcer le passage".

Parfois l'obstacle est encore plus loin en aval, au niveau du cœur gauche qui est lui-même déjà insuffisant. L'insuffisance cardiaque gauche peut être liée à :

  • un obstacle comme un rétrécissement aortique,
  • une augmentation de la pression sanguine (hypertension artérielle) qui nécessite de la part du cœur gauche une plus grande force pour faire progresser le flux sanguin dans les artères,
  • une atteinte du muscle lui-même soit par un trouble du rythme (le cœur n'a plus son rythme optimal de fonctionnement), soit par un infarctus du myocarde qui détruit ses fibres musculaires, ou encore par une maladie touchant le muscle.

Il existe une insuffisance cardiaque dite "globale" et qui touche à la fois le cœur droit et le cœur gauche. Elle est due :

  • soit à un rétrécissement en aval du cœur gauche qui touche d'abord celui-ci avant de retentir sur le cœur droit,
  • soit à un infarctus du myocarde qui atteint les fibres musculaires de l'ensemble du cœur, ou celles du cœur gauche avant un retentissement sur le cœur droit,
  • soit à une maladie touchant l'ensemble des fibres musculaires du cœur (myocardiopathie).
Publié le 12 Mars 2001 | Mis à jour le 21 Janvier 2013
Auteur(s) : Dr Renaud Guichard, chirurgien
Source : Insuffisance cardiaque.
Voir + de sources
Jean-Paul Bounhoure, Richard Insard. Editeur PHASE5.