Endométriose, symptômes et traitements

Endométriose, symptômes et traitements
L’endométriose touche une femme sur 10 entre 20 et 40 ans, ce n'est pas rien... Elle est trop souvent sous diagnostiquée et donc sous-traitée.Cette maladie est due au développement de muqueuse utérine en dehors de l’utérus qui, sous l’influence des hormones, saigne tous les mois avec pour conséquences des douleurs et la formation de nodules inflammatoires extrêmement douloureux.Pour les femmes qui vivent l’endométriose, les symptômes sont nombreux et dépendent des organes touchés. La douleur est presque toujours présente pendant les règles et souvent pendant l’activité sexuelle, mais il y a aussi souvent des problèmes digestifs. Et la fertilité est très souvent diminuée, à cause de lésions sur les trompes ou les ovaires.
Endométriose, symptômes et traitements

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Douleur aiguë du bas-ventre ? Il faut consulter !

Douleur aiguë du bas-ventre ? Il faut consulter !

Les douleurs pelviennes ou douleurs du bas-ventre sont fréquentes et la plupart des femmes les connaissent. Elles peuvent être aiguës ou chroniques. Les causes de ces douleurs sont multiples et doivent pousser à consulter.

Lire l'article
Dossier Santé : Quels sont les symptômes d'alerte de l'endométriose ?

Quels sont les symptômes d'alerte de l'endométriose ?

L'endométriose toucherait une femme sur dix entre 20 et 40 ans. Elle est due à un reflux de sang menstruel hors de l'utérus, dans le ventre par les trompes, avec pour conséquence la formation de nodules inflammatoires extrêmement douloureux. Le point sur cette maladie avec le Dr Renaud de Tayrac, chirurgien gynécologue au CHU de Nîmes.

Lire l'article
Dossier Santé : L'endométriose expliquée en vidéo

L'endométriose expliquée en vidéo

L'endométriose est une affection de l'appareil génital féminin.L'utérus se compose de trois couches : le paramètre (couche externe), le myomètre (muscle ou couche médiane) et l'endomètre (couche interne).Chaque mois, au cours du cycle menstruel, l'endomètre grossit et s'épaissit pour préparer une...

Lire l'article
Dossier Santé : Endométriose et fertilité : relation complexe, solutions peu simples !

Endométriose et fertilité : relation complexe, solutions peu simples !

L'endométriose touche environ une femme sur dix, et peut entrainer une gamme étendue de symptômes pendant les règles. On sait depuis longtemps que l'endométriose rend la conception d'un enfant plus difficile. Pour quelles raisons? Et comment peut-on réagir ?

Lire l'article
Dossier Santé : Endométriose : une femme sur dix touchée... Quels traitements ?

Endométriose : une femme sur dix touchée... Quels traitements ?

L’endométriose est très fréquente. Pourtant son diagnostic et son traitement restent souvent difficiles.Voici les dernières recommandations des experts internationaux concernant le traitement de l’endométriose…

Lire l'article

Articles

Une femme sur cinq souffre de règles abondantes ou ménorragies. Fibromes, polypes, cancer de l'endomètre... Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème. Voici les principales et leurs traitements avec le Pr Hervé Fernandez, Chef de service de la maternité du Kremlin-Bicêtre.

L'endométriose est une maladie gynécologique fréquente et qui peut compromettre le désir de grossesse. Lorsque la grossesse est possible, elle nécessite une surveillance particulière pour éviter les fausses couches ou les accouchements prématurés.

Une douleur du côté gauche du ventre, ou douleur du flanc gauche, peut avoir de nombreuses origines. Cette zone correspond à l’hypocondre gauche, où siègent plusieurs organes.

Depuis quelques années, l'endométriose sort de l'ombre. Mais cette maladie gynécologique reste encore mal connue, notamment ses symptômes. S'ils varient fortement selon chaque patiente, certains se font fréquemment ressentir. Faisons le point.

L’endométriose est une affection chronique touchant 1 femme sur 10 en âge de procréer. Même si une forte douleur pelvienne en est la manifestation la plus courante, l’endométriose revêt de nombreux symptômes qui rendent le diagnostic difficile. Zoom sur cette atteinte courante à la santé sexuelle des femmes.

L'endométriose se caractérise par la formation de cellules endométriales en dehors de l'utérus (ovaires, trompes, péritoine, vessie...). Les désirs de grossesse sont parfois plus longs à aboutir en cas d'endométriose, mais la fertilité reste, dans de nombreux cas, possible. Comment mener à bout son désir d'enfant ?

De fortes douleurs, surtout pendant les règles. Voilà le symptôme le plus connu de l'endométriose. On devrait plutôt parler au pluriel de cette maladie, car chaque femme présente une forme spécifique. Et les traitements doivent s'y adapter. Explications.

La fécondation in vitro est une des techniques de PMA qui permet aux couples infertiles de combler leur désir d’enfant. Elle est généralement mise en place lorsque le couple a connu des échecs avec d’autres traitements préalables, comme l’insémination artificielle.

L’endométriose est une maladie généralement récidivante qui peut concerner les femmes réglées. Même si le mécanisme en jeu garde encore une part de mystère aujourd’hui, on sait qu’elle affecte la fertilité de certaines femmes qui peinent à tomber enceintes. Toutefois, des solutions médicales existent pour combler ce désir d’enfant.

Lorsqu'une grossesse se fait attendre, il faut rechercher une endométriose, qui est l'une des premières causes d'infertilité chez la femme. Cependant, il existe plusieurs techniques permettant à une femme atteinte d'endométriose de tomber enceinte.

Une femme sur sept est atteinte d'endométriose. Cette maladie liée au développement de muqueuse utérine (appelé endomètre) en dehors de l’utérus commence à être reconnue publiquement. A 38 ans, Leila M. a accepté de nous livrer son combat pour tomber enceinte malgré la maladie.

C'est une visite incontournable dans la vie d'une femme : le rendez-vous chez le/la gynécologue. En fonction de votre âge ou de votre état de santé, certains examens seront nécessaires. E-Santé fait le point avec le Dr Béatrice Guigues, gynécologue à Caen (Calvados) et membre du Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF).

Pas toujours douloureux, mais souvent présent, le kyste aux ovaires peut inquiéter. Le point avec les Drs Patrice Lopes, gynécologue-obstétricien à la polyclinique de l'Atlantique de Saint-Herblain (Loire-Atlantique), et Sylvain Mimoun, gynécologue à Paris.

5 à 7 % des femmes auront un kyste aux ovaires au cours de leur vie. Le point sur leurs causes avec les Drs Sylvain Mimoun, gynécologue à Paris, et Patrice Lopes, gynécologue-obstétricien à la polyclinique de l'Atlantique à St Herblain (Loire-Atlantique).

Symptômes d'endométriose profonde

L’endométriose se caractérise par le développement anormal de muqueuse d’endomètre en dehors de l’utérus. Au gré des variations hormonales, cette muqueuse s’épaissit puis saigne, pouvant selon sa localisation provoquer des douleurs et des lésions susceptibles notamment de mettre la fertilité des femmes en péril. Lorsque cette muqueuse se situe très en profondeur, infiltrant les muqueuses digestive ou urologique, on parle d’endométriose profonde, l'une des formes les plus graves.

Quel est le profil des personnes souffrant de fibromyalgie ? Quelles douleurs ressentent-elles, pour quel retentissement au quotidien ? Une enquête française, la première par son ampleur, dévoilée lors du congrès annuel des spécialistes de la douleur (SFETD, 24-26 novembre 2016) lève le voile sur la fibromyalgie dans la "vraie vie".

Les symptômes de l'endométriose

Grâce à l’acharnement d’une gynécologue française, le Dr Chrysoula Zacharopoulou, l’endométriose sort de l’ombre. La campagne 2016 a pour slogan « Les règles, c’est naturel, pas la douleur ». Le point d’orgue médiatique aura lieu le 19 mars 2016 avec la 3e Endomarche, marche mondiale pour l'endométriose qui réunira à Paris des milliers de femmes, des personnalités politiques et médiatiques. Le terme d’endométriose est de plus en plus familier, mais connaissez-vous vraiment cette maladie ? Etat des lieux sur la maladie en 10 points, sous l’œil expert du Dr Zacharopoulou.

Douleur pendant les rapports

Faire l’amour est normalement un plaisir. Mais parfois, la douleur s’invite dans ce moment d’intimité. Pourquoi peut-on souffrir pendant un rapport sexuel et que faire pour l’éviter ?

Endométriose : une femme sur dix touchée... Quels traitements ?

L’endométriose est très fréquente. Pourtant son diagnostic et son traitement restent souvent difficiles.

Voici les dernières recommandations des experts internationaux concernant le traitement de l’endométriose…

Les kystes peuvent se développer pratiquement partout dans notre corps, et donc aussi dans les ovaires.

Les kystes ovariens sont généralement bénins. Symptômes, causes et diagnostic.

Utérus rétroversé et douleurs

Votre médecin vous a annoncé que vous avez un utérus rétroversé ?

C’est une annonce qui peut être inquiétante, mais il n’y a pas lieu de paniquer : il s’agit d’une particularité anatomique, pas d’une maladie.

Dans la grande majorité des cas, on peut vivre avec un utérus rétroversé sans avoir jamais l'occasion de s'en rendre compte.

Quelles plantes contre les règles douloureuses ?

Les règles douloureuses, appelées « dysménorrhées » par les médecins, sont très fréquentes avant et/ou pendant les règles et génèrent des douleurs localisées au niveau du bas-ventre. Quelles sont les plantes qui peuvent apporter un soulagement aux nombreuses femmes qui souffrent au moment des règles ?

Infertilité féminine

Environ 15% des couples en âge de procréer consultent pour infertilité, un chiffre qui a fortement augmenté au cours des dernières années.

Mais quels sont les ennemis de la fertilité chez la femme ?

L'hystérectomie consiste à retirer l'utérus d'une femme pour des raisons médicales.

Même si elle est très justifiée, l'hystérectomie est une étape difficile à passer pour les femmes.

Le mal de ventre est très fréquent et ses origines sont multiples : salpingite, endométriose, grossesse extra-utérine, ulcère, appendicite ou encore troubles digestifs (intestin irritable, constipation, ulcère…).

Le point sur les principales causes digestives du mal de ventre.

Aujourd’hui, une grossesse extra-utérine remet rarement en cause la fertilité. D’ailleurs, selon les gynécologues-obstétriciens, 60% des femmes qui ont fait une grossesse extra-utérine sont à nouveau enceintes dans les deux ans qui suivent.

Alors comment préserve-t-on la fertilité après une grossesse extra-utérine ? 

La chlamydiose est l’infection sexuellement transmissible la plus fréquente. Elle touche particulièrement les adolescents et les jeunes adultes entre 15 et 24 ans. Le drame avec cette infection sexuellement transmissible est qu’elle est souvent et longtemps asymptomatique. Or non traitée, la chlamydiose peut provoquer de graves complications comme une stérilité, une grossesse extra-utérine ou une endométriose…

L’endométriose est une affection gynécologique fréquente qui a aussi parfois l’inconvénient d’être récidivante. La nature des acides gras consommés par les femmes semble influencer l’évolution de cette affection. C’est ainsi que les acides gras trans sont associés à une fréquence accrue de l’endométriose, tandis que les oméga-3 la diminue…

L'endométriose touche environ une femme sur dix, et peut entrainer une gamme étendue de symptômes pendant les règles. On sait depuis longtemps que l'endométriose rend la conception d'un enfant plus difficile. Pour quelles raisons? Et comment peut-on réagir ?

Ventre gonflé, sensations de ballonnements et éructations, sont les signes de l'aérophagie, désignant la présence de gaz à éliminer. Comment s'en débarrasser et prévenir la réapparition de l'aérophagie ?

Pages

PUB