Pollens : que faire en cas d’allergie ?
Jusque 20% de la population française serait allergique.C’est ainsi que, particulièrement au printemps avec l’explosion des pollens, des milliers de Français souffrent de rhinite allergique : nez qui pique, qui coule, éternuements…Que peut-on faire en cas d’allergie aux pollens ? Quels traitements pour atténuer les symptômes et peut-on guérir de cette allergie ? 
Pollens : que faire en cas d’allergie ?

Articles

Les rayons de tous les magasins regorgent de produits alimentaires enrichis de toutes sortes, des produits laitiers aux corps gras en passant par les pains, les biscuits et même les eaux. Sont-ils vraiment utiles ou peuvent-ils être à risques pour votre santé ?

Froid, virus, grisaille, fatigue, repas de fin d’année… Autant de facteurs favorisant l’apparition des pathologies ORL et digestives de l’hiver. Lesquelles peut-on facilement soulager grâce à un traitement homéopathique ? Notre expert le Docteur Monique Quillard, médecin homéopathe, vous aide à composer la trousse à pharmacie homéopathique idéale pour affronter l’hiver.

Les allergies alimentaires ou aux pollens, de plus en plus fréquentes, sont fortement médiatisées. Au point -revers de la médaille- d’être banalisées. Or les réactions allergiques graves ou « anaphylaxies » sont, elles aussi, plus courantes et trop méconnues alors qu’elles engagent le pronostic vital, selon un sondage Ifop. De nombreuses personnes à risque n’y sont pas préparées. L’anaphylaxie en 10 questions.

Les coliques du nourrisson, responsables de crises de pleurs très intenses chez le tout-petit de moins de 4 mois, sont assez caractéristiques et donc faciles à reconnaître. Leur mécanisme reste non élucidé à l’heure actuelle, il n’existe donc pas de traitement médicamenteux permettant de les soigner, plongeant souvent les parents et les professionnels de santé dans l’impuissance… Pourtant, des moyens existent qui peuvent aider à soulager le bébé ou à rendre la situation plus supportable pour les parents, et qui valent le coup d’être tentés. Mais il faut s’assurer que les coliques ne sont pas le symptôme d’une autre pathologie qui aurait, elle, un traitement spécifique adapté.

Les régurgitations du nouveau-né et le reflux gastro-oesophagien sont des préoccupations récurrentes chez les jeunes parents. Si ces troubles sont répandus, chaque cas est particulier et nécessite conseils et traitements appropriés. Nous avons demandé à notre experte, le Dr Christelle Pierrot, de répondre aux questions que vous avez posées sur E-santé.

Les coliques du nourrisson sont réputées pour être responsables de douleurs abdominales accompagnées de crises de pleurs difficiles à calmer chez le bébé. Pourtant, tous les pleurs ressentis comme excessifs ne sont pas nécessairement des coliques du nourrisson, et à l’inverse, beaucoup de coliques du nourrisson sont confondues avec d’autres maladies telles que le reflux ou l’allergie aux protéines de lait de vache. Alors, qu’est-ce qui définit réellement les coliques du nourrisson et dans quels cas sont-elles le symptôme d’une autre maladie ? 

L’âge, la grossesse, l’obésité, certains sports et métiers favorisent l’incontinence urinaire chez la femme. La génétique aussi, qui compte pour près de 40% dans ce risque. Quelques gènes ont été identifiés mais le dépistage génétique des femmes à risque de troubles de la statique pelvienne -incontinence urinaire et prolapsus uro-génital- n’est pas à l’ordre du jour. En attendant, comment limiter le risque de fuites urinaires ?

Le réchauffement climatique et son impact sur notre santé : un risque croissant

Plus d’allergies, d’asthme, de maladies respiratoires et infectieuses, de gastro-entérites, de décès... L’impact du changement climatique sur la santé est complexe et encore peu étudié. Il dépend aussi de facteurs individuels et socio-économiques mais les risques commencent à être bien repérés. Et sous nos latitudes, ils ne concernent pas que les moustiques…

Vacances d’été : le choix de la santé à la montagne

Envie de frais, de grand air, de vacances d’été saines et toniques ? Prenez de l’altitude, partez vous ressourcer, faites le choix de la santé à la montagne ! Eventail de ses vertus thérapeutiques, dans les Hautes-Alpes et plus précisément à la station emblématique de Briançon-Serre-Chevalier…

Cosmétiques et soleil ne font parfois par bon ménage. Alors même qu’ils paraissent inoffensifs certains actifs et cosmétiques ne sont pas sans risque. Zoom sur les photosensibilisants à éviter pendant les vacances.

Les sulfites, vous connaissez ? Peut-être pour cause de maux de tête après un verre de (mauvais) vin blanc ou de rosé. Mais savez-vous qu’ils ont envahi notre alimentation ? Or, ils peuvent provoquer une intolérance qui est souvent ignorée. En êtes-vous victime sans le savoir ? On fait le point.

Le soleil est un ami à apprivoiser. A juste dose il dore notre peau, booste notre moral. Mais des surexpositions aux rayons ultraviolets peuvent avoir des conséquences sérieuses. Zoom sur les effets du soleil sur notre peau des plus agréables aux plus dangereux.

Applications mobiles santé

A la veille des vacances, on ne se contente plus de faire sa valise, on télécharge les applis santé  ! Que l’on s’évade à la plage, à la montagne ou que l’on reste en ville, voici une sélection des applications santé qui pourraient bien rendre quelques services.

 

Les cures thermales ne soulagent pas seulement les rhumatismes, l’asthme, les allergies respiratoires ou les problèmes dermatologiques. Les cures thermales ont aussi prouvé leur efficacité contre l’anxiété et la dépression. Et elles pourraient être utiles dans la prévention du burn-out.

 

Médecine esthétique : le Vampire Lift et les injections de PRP

Le Vampire Lift (des injections de sang dans le visage à visée anti-âge) a révélé au grand public une nouvelle technique de lutte contre le vieillissement cutané : les injections de PRP (Plasma Riche en Plaquettes). Le PRP fait partie de ces thérapies cellulaires autologues (comme le lipofilling) qui ont de plus en plus de succès auprès des professionnels et des patientes. Zoom sur ses différents atouts.

Un tiers des Français a eu des démangeaisons au cours des sept derniers jours. Ces résultats surprenants proviennent de l’unique centre de recherche français entièrement dédié au "prurit", le nom médical des démangeaisons. Le sujet vous paraît anecdotique ? Vous auriez pourtant tort de prendre les démangeaisons à la légère.

Quelles seront les allergies alimentaires de demain ?

Les allergies alimentaires augmentent et évoluent au fil du temps. Quels sont les aliments potentiellement « à risque » à surveiller dans les années à venir ? Le point sur ces allergies émergentes…

Les pics de pollution se multiplient et notre peau voit rouge. Pour contrer ces effets nocifs, les labos développent de plus en plus de soins boostant nos défenses naturelles pour mieux faire face aux radicaux libres. Ces nouveaux cosmétiques anti-pollution peuvent-ils lever le voile sur les mines en berne et ralentir le vieillissement cutané prématuré ?

Souffrez-vous d’allergie alimentaire, d’intolérance alimentaire, ou êtes-vous juste hypersensible ?

Allergies et intolérances alimentaires occupent la scène médiatique à cause de leur spectaculaire multiplication. Nombreuses sont les informations, souvent contradictoires. D’autant plus qu’aux allergies et aux intolérances, s’ajoutent maintenant les hypersensibilités. On fait le point. 

Allergies respiratoires, pensez à l’immunothérapie !

On entend de plus en plus souvent parler d’immunothérapie, dans le cancer, les maladies auto-immunes et même l’athérosclérose mais aussi dans les allergies en oubliant que c’est dans ce domaine qu’elle a émergé. Aujourd’hui, l’immunothérapie allergénique ou "désensibilisation", parvient à faire taire les manifestations de certaines allergies respiratoires -asthme, rhinite, conjonctivite- pendant près de 10 ans. Encore trop peu de personnes allergiques y ont accès.     

Dermo-cosmétiques : décryptez les étiquettes

Le magazine Que Choisir dressait dernièrement la liste des actifs à éviter dans nos cosmétiques. Le test ne faisait référence qu’à peu de marques de dermo-cosmétiques. Ces soins spécifiques sont-ils plus sûrs ou font-ils face aux mêmes problématiques ? L’avis de nos deux expertes.

Éruptions, rougeurs, eczéma, urticaire, psoriasis... Une maladie de peau est souvent la conséquence du stress et des bouleversements qui affectent notre quotidien. Elle est aussi parfois le signe d’une dépression qu’il faut rechercher pour mieux la soigner.

Et si c’était une allergie ? Les signes qui doivent vous alerter

L’allergie sous toutes ses formes (allergie respiratoire, asthme, allergie alimentaire, allergie cutanée) est une maladie en forte progression. Améliorer le diagnostic est un enjeu prioritaire. Pour l’allergique, cela passe par reconnaitre les premiers signes, car comme le précise Christine Rolland, directrice de l’Association Asthme & Allergies, « dans de nombreux cas, on peut stopper l’ évolution d’une allergie, notamment respiratoire, et empêcher toute aggravation ».

Bébés : un lait infantile pour chaque âge

Le lait maternel est le plus adapté aux bébés mais il n’est pas toujours possible d’allaiter pour une maman. Pour l’alimentation au biberon, entre les laits premier âge, deuxième âge ou de croissance, comment choisir le bon lait infantile, et à quel âge changer ?

Vaccins : les 10 réponses essentielles

L’Organisation Mondiale de la Santé estime que les vaccins sauvent 2 à 3 millions de vie chaque année mais 20 à 30% des Français hésitent à se faire vacciner. La ministre de la Santé a décidé de faire de 2016 « l’année d’enjeu de la vaccination » avec, au programme, un débat citoyen. Questions-réponses.

Les filtres UV dans ma crème de jour, vraiment indispensables ?

Les rayons UV jouent un rôle important dans le vieillissement prématuré de la peau et sont également responsables de cancers cutanés. Pour nous aider à nous en prémunir, les crèmes de jour et autres fonds de teint et BB crèmes contiennent de plus en plus de filtres UV anti-UVA et anti-UVB. Est-ce vraiment une bonne idée ?

Il y a quelques temps, des scientifiques* questionnaient le rapport bénéficies/risques des cosmétiques présentant un SPF alors même qu’ils ne sont pas des produits solaires. Le Pr Bédane, dermatologue et expert de la Société Française de Photodermatologie fait le point.

Molluscum, eczéma et autres dermatoses chez l'enfant : comment s'en débarrasser ?

Pas si simple pour les parents de distinguer entre un eczéma, un léger psoriasis ou une dermite du siège en observant la peau de leur enfant. Il ne faut pas croire que la crème hydratante est l’arme absolue, un réflexe souvent à l’origine d’un retard de prise en charge adéquate. Molluscum contagiosum, dermatite atopique ou eczéma…voici cinq maladies de peau qui touchent les enfants en priorité. Mieux vaut les traiter sans attendre.

Mauvais sommeil

Vous dormez très bien habituellement et vous avez de la chance, ce n’est pas donné à tout le monde. Mais vous n’êtes pas à l’abri d’une mauvaise nuit pour autant. Et de très nombreux évènements peuvent venir interférer avec votre sommeil, au premier rang desquels, le stress, qu’il soit familial ou professionnel, mais aussi un rhume, une rhinite allergique, des douleurs, du bruit, un enfant malade, etc. Alors, comment récupérer ?

Crise d’asthme, allergies et maladies respiratoires… c’est aussi une affaire de pollution atmosphérique

Allergies, crise d’asthme, cancer bronchique, rhinites ou BPCO… la dégradation de la qualité de l’air se paie au prix fort. En ce début de saison pollinique, que savons-nous en 2015 de ses conséquences sur les maladies respiratoires ? En décembre dernier, les dirigeants de la planète réunis pour la récente COP21 à Paris ont contraint l’augmentation de la pollution atmosphérique -principale responsable du réchauffement climatique- à 2°C de plus par rapport à l'ère préindustrielle.

Cette année, les fêtes de fin d’année seront fastueuses. Pour une mise en beauté d’exception on se dessine un regard bijou à l’aide de strass, sequins ou paillettes… Plein feux sur le regard glitter !

Pages

PUB