Garder une silhouette jeune après la ménopause

Garder une silhouette jeune après la ménopause
Après les grands bouleversements hormonaux de la ménopause, comment garder une silhouette jeune ? Quelques astuces pour passer le cap tout en gardant un corps mince et tonique.
Garder une silhouette jeune après la ménopause

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : L'âge augmente le besoin d'hydratation

L'âge augmente le besoin d'hydratation

Hydrater sa peau est important à tous les âges. Pour les jeunes femmes, il s'agit de ralentir le vieillissement de la peau; pour les femmes plus mûres, de préserver à la peau sa santé et son apparence de jeunesse. Pour quelle raison l'hydratation est-elle si importante?

Lire l'article
Dossier Santé : Ménopause : bien dans son assiette

Ménopause : bien dans son assiette

La ménopause s'accompagne de grands changements physiologiques et psychiques. Comme à tous les âges de la vie, l'alimentation joue un rôle très important. Quelques conseils alimentaires pour vivre votre ménopause, cette nouvelle période de la vie.

Lire l'article
Dossier Santé : La ménopause expliquée en vidéo

La ménopause expliquée en vidéo

La ménopause, couramment appelée "état critique" est un événement naturel dans le processus du vieillissement de la femme. Elle marque la fin du cycle menstruel des femmes et de leur capacité à procréer.Pendant les années de fertilité de la femme, des hormones telles que les œstrogènes et la...

Lire l'article
Dossier Santé : 6 réflexes pour rester mince et tonique après la ménopause

6 réflexes pour rester mince et tonique après la ménopause

À la ménopause, les ovaires se mettent au repos et la sécrétion des hormones féminines s’arrête progressivement. Le corps n’étant plus sous l’influence des hormones, celui-ci est l’objet de grandes modifications. La plus évidente est une nouvelle répartition des graisses dans l’organisme. Il suffit de diminuer son activité physique et de manger un peu plus ou moins bien, et les quelques kilos superflus vont aller se loger dans des endroits assez précis, notamment au niveau du ventre. Autrement dit, le corps se masculinise… Voici 6 réflexes qui vous permettront de garder une silhouette jeune, même après la ménopause. 

Lire l'article

Articles

Dans son livre Moins de viande, le docteur Jean-Paul Curtay, nutrithérapeute, appelle à une consommation raisonnée de protéines animales. Maladies cardiovasculaires, cancer, épidémies, substances toxiques… Les arguments sanitaires en faveur d’une alimentation moins riche en viande sont nombreux.  

A moins d’être doté d’une très bonne constitution, il est très difficile de garder un ventre plat sans faire de sport, ou au minimum 30 minutes d’activités physiques journalières, comme le recommande l’Anses dans ses préconisations et sur son site « Manger-bouger.fr ».Malgré tout, une bonne hygiène de vie avec une alimentation équilibrée en évitant les aliments qui font ballonner et donc augmenter le volume de notre ventre, permet d’obtenir ce résultat sans être un sportif dans l’âme. 

Bien connu des personnes sans cesse au régime, l’effet yoyo traduit bien le fait qu’après avoir réussi à perdre du poids, la reprise des kilos perdus intervient inéluctablement quelques mois après. Voici quelques pistes pour s’en sortir.

L’incontinence urinaire touche de 3 à 4 millions de femmes en France, aussi bien des femmes jeunes que des femmes ménopausées. On distingue diverses causes, selon qu’il s’agit d’une incontinence urinaire par impériosité ou une incontinence urinaire d’effort. Parmi ces causes possibles, l’infection urinaire. Nous allons faire le point sur ce problème d’hygiène intime encore assez tabou.

Les problèmes de fuite urinaire touchent de très nombreuses femmes et ne sont pas l’apanage des femmes âgées. Cet impossible contrôle des urines, cette impériosité à uriner affecte en effet des femmes jeunes aussi. Sujet tabou, la fuite urinaire est vécue comme une honte. Quels sont les symptômes ? Quelles sont les causes de cette incontinence urinaire ?

La carence en fer à l’origine d’une anémie concerne 30% de la population mondiale. Mais comment repérer cette pathologie ? Cœur, cheveux, peau, ongles, état de santé… Quels sont les signes visibles qui doivent vous alerter ? 

Pour ceux qui souhaitent prendre du poids parce qu’ils se trouvent trop "maigres", le premier réflexe est de doubler la ration énergétique de la journée ou en tout cas de l’augmenter suffisamment pour déclencher une prise de poids. Cela semble une bonne idée mais qui peut s’avérer inefficace en fonction des aliments choisis, certains étant nutritionnellement moins intéressants que d’autres. 

Les risques de cancer du corps de l’utérus, ou cancer de l’endomètre, sont élevés chez les femmes de plus de 40 ans. Douleurs pelviennes, saignement vaginal… quels signes doivent faire suspecter un cancer du corps de l’utérus ?

La sécheresse vaginale est un problème d'hygiène intime qui touche de nombreuses femmes, surtout après la ménopause. Ses symptômes sont inconfortables, mais des solutions existent et permettent aux femmes de retrouver une sexualité de bonne qualité.

Un saignement vaginal en dehors de la période des règles doit toujours retenir votre attention. Il peut survenir après un rapport sexuel, si vous traversez une période de grand stress ou en dehors de toutes ces situations. Rarement grave, il doit toutefois être surveillé et la cause identifiée. Zoom sur les différentes causes possibles de cette atteinte à la santé sexuelle des femmes.

Le syndrome prémenstruel peut être particulièrement sévère chez certaines femmes, comme totalement inconnu pour les plus chanceuses. Sans réelle gravité, le SPM peut toutefois être particulièrement invalidant. Heureusement, des solutions existent pour le prévenir et en apaiser les multiples manifestations. On fait le point.

La descente d’organes présents dans le pelvis, ou prolapsus, est une atteinte relativement courante puisqu’environ une femme sur dix sera concernée au moins une fois dans sa vie. Zoom sur cette atteinte à la santé sexuelle des femmes.

L’anémie par carence martiale, plus communément qualifiée d’anémie ferriprive, représente la forme d’anémie la plus couramment diagnostiquée. Mais comment se manifeste-t-elle ? Faut-il envisager la prise de compléments alimentaires ?

Puberté, grossesse et ménopause… A chaque étape de la vie, l’homéopathie peut améliorer les troubles liés à la vie de la femme. Le point sur ces questions intimes que nous nous posons toutes, avec le Docteur Christelle Charvet, médecin gynécologue et homéopathe.

L'endométriose est un problème de santé sexuelle de plus en plus fréquent. Les femmes qui en sont atteintes souffrent non seulement de douleurs intenses, mais aussi de difficultés à tomber enceinte. La reconnaître et la traiter est primordial.

Le syndrome de Tako-Tsubo, ou maladie du cœur brisé, est une maladie cardiovasculaire relativement rare, ressemblant à un infarctus du myocarde et survenant après un stress intense. On l'appelle également ballonisation apicale.

Indispensables à la circulation sanguine et au fonctionnement du cœur, les omégas sont aussi bénéfiques que certaines vitamines. Omégas 3 et omégas 6 se trouvent pourtant dans les aliments gras que beaucoup essayent d'éviter.

L'hystérectomie correspond à l'ablation chirurgicale de l'utérus. Elle peut être totale ou conservatrice (sans ablation des ovaires). Les indications de l'hystérectomie ne sont pas contraceptives la plupart du temps, mais le recours à l'ablation de l'utérus constitue un moyen de contraception définitif.

La ménopause provoque de nombreux changements dans le corps de la femme. Le processus de vieillissement est en route avec son lot de symptômes inconfortables et désagréables. Mais des méthodes existent pour limiter ces signes et aider au "bien vieillir".

L’obésité et l’excès de graisse abdominale peuvent s’accompagner d’une hypercholestérolémie. C’est pour cette raison qu’il est conseillé aux personnes ayant trop de cholestérol dans le sang de ne pas grossir et de suivre un régime anti-cholestérol. Mais quel lien existe-t-il exactement entre graisse abdominale et excès de cholestérol ?

Dans le monde, le cancer le plus fréquent chez la femme est le cancer du sein. Il est recommandé de consulter au moindre changement qui affecte la poitrine, comme une boule dans le sein, un mamelon qui se rétracte ou encore un téton qui gratte.

Le frottis est un examen gynécologique simple et non douloureux qui permet de détecter des anomalies. La colposcopie sert à analyser une lésion, mais ne se substitue pas au frottis pour dépister un cancer du col de l’utérus.

La rétention d’eau est un phénomène qui concerne principalement les femmes et qui peut être responsable de lourdeurs et de ballonnements, tout en favorisant la formation d’un gros ventre. Mais quelles zones risquent le plus d’être affectées par la rétention d’eau et comment s‘en prémunir dans le cadre d’un régime minceur ?

Lors de la prise de poids, les kilos se logent bien souvent au niveau du ventre, des fesses et des cuisses, particulièrement chez la femme. Or, si avoir un gros ventre n’est pas esthétique, cette graisse abdominale se révèle de surcroît dangereuse pour la santé. Pourquoi prend-on du ventre ? Quels sont les risques encourus ?

Durant la grossesse, les seins sont mis à rude épreuve. Gonflés sous l’effet des hormones et de la préparation des glandes mammaires à l’allaitement, ils s’affaissent quand la période de grand chamboulement prend fin. Face à des seins qui font grise mine, il existe toutefois des solutions. Tour d’horizon de ce qui vous rendra une poitrine fringante.  

Il est parfois nécessaire, pour la santé sexuelle d'un couple, de recourir au gel intime. C'est notamment le cas si vous éprouvez des douleurs, pendant les rapports, dues à un défaut de lubrification du vagin. La sécheresse vaginale est souvent évoquée par les femmes comme cause des rapports douloureux, mais elle n'est pas une fatalité.

Le cancer constitue la deuxième cause de mortalité chez les femmes en France, après les maladies cardiovasculaires. Mais certains cancers ont une plus grande part de responsabilité que d’autres dans ces décès. Quels sont les cancers les plus mortels pour les femmes ?

Une femme sur cinq souffre de règles abondantes ou ménorragies. Fibromes, polypes, cancer de l'endomètre... Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème. Voici les principales et leurs traitements avec le Pr Hervé Fernandez, Chef de service de la maternité du Kremlin-Bicêtre.

L’alimentation est une préoccupation majeure des personnes diabétiques car elle fait partie intégrante du traitement du diabète. Découverte des pires plats qu’un diabétique devrait absolument éviter. Avec Béatrice de Reynal, docteur en nutrition.

La ferritine, c’est la protéine qui permet à votre organisme de stocker le fer. Mesurer le taux de ferritine est un moyen pour le médecin d’évaluer la quantité de fer dans le sang. Une ferritine élevée peut ainsi révéler de nombreuses pathologies. Lesquelles ?

Pages

PUB

Contenus sponsorisés