Les différents problèmes de prostate

Articles

Limiter notre risque de cancer en changeant notre alimentation peut sembler difficile. Mais certaines erreurs peuvent facilement être évitées. Voici les principaux écueils à éviter dans la cuisine.

Le traitement du cancer de la prostate est adapté à chaque cas. Radiothérapie de la prostate ou traitement chirurgical : quelles sont les suites d’une opération de la prostate ?

Un cancer est le résultat de la mutation d’une cellule qui ensuite se multiplie de façon anarchique pour former une tumeur maligne. Il existe différents cancers dont certains sont aujourd’hui guérissables.

Dans l'esprit collectif, on l'associe à une mauvaise haleine et aux vampires. Mais l'ail est, en fait, un véritable alicament ! Utilisé depuis des millénaires, ce condiment fait aujourd'hui l'objet de nombreuses études et ne cesse d'étonner par ses bienfaits.

Les brûlures urinaires sont très douloureuses. Elles peuvent être associées à des irritations intimes et à des irritations de la vulve. Parfois causées par une mauvaise hygiène intime, les brûlures urinaires ont également d'autres origines possibles. Découvrez 3 causes possibles des brûlures urinaires.

En mangeant certains aliments plus que d'autres, vous pouvez réduire votre risque de cancer. Lesquels ? Réponses avec Evelyne Chartier, médecin généraliste et nutritionniste, membre du Syndicat des médecins libéraux.

La prostatite est une inflammation de la prostate, organe qui joue un rôle primordial dans la reproduction. La forme chronique de la prostatite peut être soit d’origine bactérienne, soit d’origine « non bactérienne » et recouvre alors diverses causes possibles. Zoom sur la prostatite.

Les douleurs testiculaires peuvent avoir de multiples causes. Lorsqu'elles arrivent pendant les rapports sexuels, elles peuvent être provoquées par une prostatite, qui correspond à une infection de la prostate, à traiter rapidement.

Pousser la porte d’un cabinet pour parler de son sexe, demeure pour la majorité des hommes extrêmement tabou ! Pénoplastie chirurgicale, lipofilling, injections d’acide hyaluronique, implant pénien…, l’arsenal thérapeutique ne manque pourtant pas !

Cette substance blanchâtre et fertile suscite de nombreuses curiosités… et quelques mythes franchement aberrants. Avec le Pr François Desgrandchamps, urologue à l'hôpital Saint-Louis (Paris), E-Santé revient sur 8 choses à ne plus croire sur le sperme.

Saviez-vous qu’un spermatozoïde a besoin de 800 ondulations pour parcourir un centimètre dans le vagin ? Quantité, qualité, toxicité, allergies... Avec le Pr François Desgrandchamps, urologue à l’hôpital Saint-Louis (Paris), E-Santé fait le point sur six choses insolites à savoir sur la semence masculine.

Le fatalisme des hommes et parfois de leur médecin devant une incontinence urinaire est à combattre. On entend trop souvent  « C’est l’âge », « c’est la vieillesse et son lot inévitable d’ennuis de santé »…. Non seulement ces fuites intempestives ne sont jamais normales mais elles ne sont jamais dues à l’âge. En cause, la prostate essentiellement, mais une hyperactivité de la vessie est aussi possible, analyse le Pr François Desgrandchamps, chef du service d'Urologie de l'hôpital Saint-Louis (Paris).

hypertrophie de la prostate

L’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) ou adénome de la prostate est une pathologie fréquente qui touche l’homme à partir de 50 ans. Gênante, elle entraîne des troubles urinaires. Certaines plantes peuvent vous aider à soulager ces symptômes.

trouble de l'érection

Le cancer de la prostate et ses traitements exercent une influence sur la sexualité et la fertilité. Il est essentiel d’être bien informé des changements potentiels et de se faire aider. Un accompagnement dédié à la sexualité fait partie intégrante de la prise en charge de ce cancer. Mais qu’est-ce qui change réellement et quelles sont les solutions ?

obésité et maladies

Maladies digestives et hépatiques, pneumologiques ou urinaires…toutes paient un lourd tribut à l’obésité. Qu’elles soient conséquences directes de l’excès de poids ou juste favorisées par le surpoids, perdre quelques kilos permet souvent d’améliorer la situation. Que sait-on aujourd’hui de l’impact de l’obésité ?

Cancer colorectal

A l’occasion du ColonDays, 1000 gastro-entérologues se sont mobilisé pour répondre à vos questions sur le cancer colorectal, au sein des cabinets médicaux, cliniques et hôpitaux français. Guéri dans 90% des cas lorsqu’il est découvert tôt, se faire dépister est le seul moyen -radical- de l’éliminer. Encore faut-il connaître son niveau de risque de cancer.

Un homme pour trois femmes souffre d’incontinence urinaire, conséquence de l’âge, des maladies cardiovasculaires et des opérations chirurgicales sur la prostate. Ces hommes ne doivent pas hésiter à consulter des urologues spécialisés dans le traitement de l’incontinence. Le Pr Pierre Costa, chef du service d’Urologie-Andrologie au CHU de Nîmes passe en revue l’éventail des solutions.

Dans le cancer de la prostate, le dépistage individuel, au cas par cas, permet de découvrir des cancers avant un stade critique, c’est à dire avant qu’ils ne disséminent dans l’organisme au moyen de métastases.  L’Association Française d’Urologie propose sa vision du dépistage.

Les fuites urinaires ne sont pas réservées aux femmes. Même si le risque d’incontinence est deux à trois fois moindre chez les hommes, ils en souffrent aussi. En cause, l’âge mais surtout les chirurgies de la prostate ou encore les AVC comme conséquences des maladies cardiovasculaires. L’incontinence urinaire au masculin ne doit plus être un tabou.

Le dépistage des femmes à haut risque de cancer du sein parce que porteuses de mutations génétiques héréditaires (mutations appellées BRCA) a permis de repérer 20 000 de ces femmes. Encore trop restrictif, il passe à côté de 100 000 femmes et hommes, eux aussi porteurs de ces mutations. A l’occasion d’Octobre Rose, l’association BRCA France, soutenue par la Société française de Médecine Prédictive et Personnalisée, alerte et plaide pour une diffusion du dépistage qui permettrait de sauver une vie pour cinq personnes dépistées.

Chaque année en France, 12 000 femmes meurent d’un cancer du sein. Un rapport de l’Institut national du cancer (Inca) vient de faire le point sur le dépistage organisé (DO). Il préconise une profonde modification de ce dépistage, voire de l’arrêter purement et simplement, et une meilleure information des femmes. La ministre de la Santé annoncera un plan d’action à la fin de l’année. En attendant, les femmes ne savent plus quoi faire...

Les hormones sont invisibles, mais à l’image d’un chef d’orchestre, elles influencent notre santé physique, psychique, et nos comportements. Coup de projecteur sur ces molécules discrètes, mais essentielles.

L’obésité n’est pas qu’un tour de taille ou une considération esthétique. Etre obèse est une maladie en soi, source de bien des maux. Si l’on connait le diabète, l’hypertension artérielle ou l’arthrose, on ignore souvent la réalité du risque de cancer lié à l’obésité mais aussi de syndrome des apnées du sommeil ou de lithiase biliaire.

Revue de détail avec le Pr Jean-Michel Oppert, chef de service de Nutrition à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris).

L’oignon est considéré comme un « alicament », c’est-à-dire un aliment qui a le pouvoir d’un médicament. Vous l’employez le plus souvent comme aromate. Cuisinez-le comme légume afin que ses pouvoirs de médicament puissent s’exercer.

Douleur pendant les rapports

Faire l’amour est normalement un plaisir. Mais parfois, la douleur s’invite dans ce moment d’intimité. Pourquoi peut-on souffrir pendant un rapport sexuel et que faire pour l’éviter ?

Cancer colorectal : pourquoi il ne faut pas bouder le dépistage

« Attention, vous êtes peut-être assis sur un cancer ! » Le "Côlon day" joue la carte de l’humour pour marquer les esprits. Comme chaque année, la journée d’information sur le cancer colorectal aura lieu mardi 1er mars. Un cancer du côlon se guérit dans 9 cas sur 10, à condition de le détecter précocement. Passé l’âge de 50 ans, aucune raison de bouder le dépistage, d’autant que dans 80% des cas il consiste en un simple test chez soi. Qui est concerné ?

L’ostéoporose et le risque de faire une fracture ostéoporotique ne sont pas l’apanage de la femme et ne sont pas forcément liés à la ménopause. L’homme en souffre aussi, moins souvent mais avec des conséquences plus sévères. Homme ou femme, la même maladie ?

Adénome prostatique : les lasers sont arrivés !

Lorsqu’une hypertrophie de prostate rend le quotidien invivable malgré les médicaments, la chirurgie devient incontournable. Heureusement, les techniques mini-invasives par laser s’imposent de plus en plus dans l’adénome prostatique, rapides et surtout avec peu de complications hémorragiques.

Le sildénafil, plus connu sous le nom de Viagra®, est un médicament (parmi les EPIDE5) qui sauve la vie sexuelle de 2 hommes sur 3 souffrant de troubles de l’érection. Pas d’angoisse pour les autres, des alternatives existent ! Et le futur est plein de promesses contre l’impuissance. 

Enurésie, incontinence, vessie hyperactive… : les réponses de notre expert

Les troubles de la miction sont aussi répandus, tous âges confondus, que difficiles à avouer, parfois à traiter. Lorsque les traitements classiques ne conviennent pas ou plus, lorsqu’on ressent le besoin d’essayer autre chose, les plantes médicinales offrent une réponse précieuse à cette gêne autant physiologique que sociale. Le Dr Jacques Labescat, notre expert en phytothérapie, répond à vos questions. 

Pages

Les différents problèmes de prostate
Prostatite, cancer de la prostate, adénome ou hypertrophie bénigne de la prostate, sont des affections susceptibles de toucher un grand nombre d’hommes. Le point sur ces maladies, leurs symptômes respectifs et leur prise en  charge. 
Les différents problèmes de prostate

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : L'hyperplasie bénigne de la prostate expliquée en vidéo

L'hyperplasie bénigne de la prostate expliquée en vidéo

La prostate est une petite glande ronde de l'appareil génital masculin, située devant le rectum, à la base de la vessie. Sa fonction première est de libérer un fluide dans l'urètre pendant l'éjaculation.Pendant l'éjaculation, les spermatozoïdes sortent de chacun des testicules par de petits canaux...

Lire l'article
Dossier Santé : Le cancer de la prostate en vidéo

Le cancer de la prostate en vidéo

La prostate fait partie de l'appareil génital masculin. Il s'agit d'une petite glande ronde, située devant le rectum, à la base de la vessie. Sa fonction première est de libérer un fluide dans l'urètre pendant l'éjaculation.Pendant l'éjaculation, les spermatozoïdes sortent de chacun des testicules...

Lire l'article
Dossier Santé : Petits et gros problèmes de prostate

Petits et gros problèmes de prostate

La prostate est une petite glande située sous la vessie et qui entoure la partie supérieure de l’urètre (canal qui émet l’urine et le sperme). Typiquement masculine, cette prostate peut leur jouer des tours. Rappel des différents troubles de la prostate.

Lire l'article
PUB