Prête pour l’hiver ?

Prête pour l’hiver ?
Vous allez devoir résister au froid, aux virus, à la fatigue, au manque de soleil, et ce, durant de longs mois. Comment s’y préparer pour mieux résister à l’hiver ?Voici des conseils à mettre en pratique pour un bel hiver en forme. 
Prête pour l’hiver ?

Articles

Grippe aviaire : faut-il confiner les chats ?

Les chats domestiques ou sauvages peuvent-ils être infectés par le virus H5N1 de la grippe aviaire ? Selon les spécialistes qui se sont penchés sur cette question, c'est exact, et ces animaux devraient donc désormais, dans la mesure du possible, être confinés dans les régions où le virus H5N1 circule.

Grippe aviaire : informations sur la maladie

Maintenant que la grippe aviaire est en France, il est important de disposer d'informations concrètes sur cette maladie afin de s'assurer de la meilleure protection possible. E-santé vous propose un point complet des connaissances actuelles.

Cette année, la gastro sera particulièrement virulente

Selon les prévisions des experts, la gastro-entérite va être redoutable cet hiver, avec un pic attendu en fin de semaine. Il pourrait s'agir d'une des trois plus fortes épidémies des quinze dernières années.

Fatigue hivernale

Avec l'hiver, les jours qui faiblissent, le soleil qui se cache, et l'été qui est maintenant loin, certains d'entre nous se sentent un peu déprimés... voire tout simplement fatigués. Alors, comment mieux gérer ces fatigues hivernales ?

Le bouton de fièvre, l'herpès génital ou oculaire, sont des affections très contagieuses et donc facilement transmissibles. Encore aujourd'hui, peu de Français le savent. Pourtant, un tiers des adultes sont touchés par le virus de l'herpès, soit plus de trois personnes sur dix…

L'hiver s'accompagne toujours d'une multitude de petites affections se traduisant par un nez qui coule, une gorge qui gratte, une toux et/ou des éternuements. Pourquoi l'hiver est-il si propice aux rhume, bronchite, grippe et angine, et comment s'en protéger ? Quelques informations et conseils judicieux...

L'hiver s'accompagne de sa cohorte d'infections qui bien que bénignes nous mettent à plat : rhume, laryngite, toux.... D'où l'importance d'agir dès l'apparition des premiers symptômes afin d'éviter d'une part que ces petits maux ne s'aggravent et, d'autre part, de contaminer les autres.

Alcopops ou premix : nouveaux risques pour les jeunes

Apparus en Grande-Bretagne en 1995, les alcopops, plus connus sous le nom de « premix » en France, se sont largement répandus chez nous. Il s'agit de boissons alcoolisées, dont le fort goût en alcool est masqué par des ajouts de sucre et d'arômes. La stratégie marketing est directement centrée sur les jeunes, des consommateurs plus habitués aux sodas et aux jus de fruits qu'aux alcools forts. Attention aux risques de dérapage !

Femmes enceintes en plein vol

Vous envisagez un voyage et l'avion s'impose comme le moyen de transport le plus approprié ? Ce qu'il faut savoir et les précautions à prendre.

Bronchiolite : prêt à affronter l'épidémie ? Affirmatif !

En décembre dernier, les services d'urgences ont été engorgés par des parents anxieux tenant dans leurs bras leur bébé malade. Pour cet hiver, les établissements de santé se sont préparés, en prévoyant un système de régulation régionale et départementale de l'offre de soins. Mais les parents ont aussi un rôle à jouer : le respect de quelques gestes et précautions de prévention dans l'entourage de l'enfant sont essentiels.

Comment prévenir les maux de l'hiver ?

Pour prévenir les agents infectieux, misez sur l'hygiène. Le froid modéré et l'humidité favorisent le développement infectieux. De plus, avec la baisse des températures et le vent qui souffle, nous nous réfugions dans nos maisons, ce qui favorise la transmission des virus. Quelques conseils pour traverser l'hiver en pleine santé.

Grippe aviaire : prêt pour le scénario catastrophe ?

Sans vouloir être alarmiste, le ministère de la Santé veut tout simplement être prêt à une éventualité : une épidémie mondiale d'un virus de la grippe. C'est ainsi que Philippe Douste-Blazy a dévoilé une partie du plan de lutte contre une épidémie grippale d'origine aviaire.

Usine à bronzage, " formellement déconseillée "

La quantité d'UV artificiels reçue lors des séances de bronzage en cabine entame votre « capital soleil », en se cumulant à celle reçue naturellement d'année en année. Cette pratique favorise ainsi l'apparition de cancer cutané, dont le plus redoutable, le mélanome, est mortel dans un cas sur cinq. Parallèlement, les UVA utilisés en cabine de bronzage sont aussi dangereux que les UVB, voire plus !

Quand réveillons riment avec dépression...

Un réveillon, c'est une fête. Alors pourquoi est-ce parfois déprimant pour certains d'entre nous ?

Un médecin répond aux 10 questions habituellement posées, concernant la grippe.

Personnes fragiles, âgées de plus de 65 ans ou atteintes de certaines affections de longue durée, faites-vous vacciner chaque année contre la grippe !

Grossesse : passeport voyage

La plupart des femmes enceintes peuvent voyager sans danger jusqu'à l'approche de la date prévue d'accouchement. Les exceptions incluent les femmes ayant des affections ou des grossesses à risque. Quelques directives doivent cependant être respectées.

Interview : L'allergie est-elle la maladie du siècle ?

L'allergie est souvent vécue comme une calamité qu'il faut subir. Pourtant, l'allergologie a réalisé des progrès remarquables depuis les années 80. Le Dr Etienne Bidat* nous précise pourquoi la prise en charge doit être globale, passant par une connaissance et une compréhension de la maladie et de ses traitements, ainsi que par la prévention des manifestations allergiques.

La luminothérapie, contre la dépression saisonnière

Les petites dépressions saisonnières sont fréquentes et pas forcément signe de troubles importants. La baisse de moral est souvent liée au simple fait que votre organisme souffre de carence en … Soleil ! S'il est rarement possible de s'exiler six mois sous les Tropiques, il existe un moyen de combattre ces troubles passagers : la luminothérapie. Le point avec Gérard Pons, président de l'Association française de luminothérapie.

Fatigue, petite déprime, apathie : des symptômes qui apparaissent régulièrement en plein coeur de l'hiver. Mais pourquoi nous sentons-nous dépourvus d'énergie à certains moments de l'année ? Gérard Pons, Président de l'Association française de luminothérapie, fait la lumière sur ces dépressions saisonnières.

La grippe attaque : la vaccination c'est maintenant !

Les premiers cas de grippe viennent d'être détectés en France. C'est le moment ou jamais de vous faire vacciner. N'attendez pas qu'il soit trop tard : sachez qu'il existe un délai de quinze jours entre l'acte vaccinal et l'immunisation effective contre le virus. Vrai ou faux : testez avec nous vos connaissances sur la grippe.

La gastro-entérite correspond à une inflammation de la paroi de l'estomac et de l'intestin.

Bronchiolite : vrai ou faux

L'épidémie de bronchiolite est arrivée avec les fêtes de fin d'année. Près d'un nourrisson sur trois souffre de cette maladie au cours de sa première année de vie. Que faut-il savoir sur cette affection du tout-petit ?

Vaccin anti-grippe à tout faire

Le vaccin contre la grippe déjà conseillé aux personnes âgées, aurait un effet protecteur sur les risques d'accidents vasculaires cérébraux. Ces résultats doivent encourager les personnes entre 60 et 75 ans à se faire vacciner régulièrement.

Lampes à bronzer : attention danger de cancer de la peau !

L'usage des appareils de bronzage multiplie par deux le risque de cancer de la peau. C'est ce que viennent de démontrer des dermatologues du New Hampshire. Ce risque est encore augmenté chez les personnes s'étant exposée jeunes aux rayons UV de ces appareils. Des résultats qui doivent inciter à en limiter leurs usages.

La santé des Français est bonne bien que des inégalités persistent. Ce sont les conclusions du rapport du Haut Comité à la Santé Publique (HCSP) parues au début du mois de février 2002. Ce rapport établit un état des lieux de la santé des Français par tranche d'âge et doit servir à déterminer les orientations futures en matière de santé.

Encore trois cas... Et il serait peut-être question de fermer l'Hôpital Européen Georges Pompidou, vaisseau amiral de l'hospitalisation française, un des hôpitaux les plus modernes d'Europe ! La responsable : une minuscule bactérie appelée "légionelle". Comment cela est-il possible ?

Les vitamines sont des micro-nutriments indispensables au bon fonctionnement de l'organisme, que l'homme est pour la plupart incapable de fabriquer. En général, par le biais d'une alimentation équilibrée et diversifiée, chacun d'entre nous s'applique à en absorber sa ration quotidienne. Mais parfois, avec l'âge, l'attention semble se relâcher... Il n'y a pourtant aucune raison de croire que les seniors supportent mieux les carences que les plus jeunes, bien au contraire... Bien vieillir, c'est ne pas manquer de ces indispensables micro-nutriments, alors... choisissez vos armes ! Souvent, connaître leur rôle et savoir où trouver chaque groupe de vitamines peut aider à ne pas en manquer.

L'eczéma atopique, une affection en hausse

L'eczéma atopique débute généralement avant l'âge de 2 ans et peut être associé ou encore précéder la survenue d'un asthme, d'une rhinite ou d'une conjonctivite allergique. Parfois, d'autres membres de la famille sont également touchés. L'eczéma est une inflammation de la peau qui survient par poussées. Les zones touchées sont essentiellement le visage chez le nourrisson et les plis des coudes ou des genoux chez l'enfant. L'eczéma est surtout gênant par les importantes démangeaisons qu'il entraîne. Les substances allergisantes responsables doivent être recherchées avec soin de façon à pouvoir les éliminer de l'environnement. Le traitement repose essentiellement sur l'application de corticoïdes locaux et sur le respect de règles d'hygiène de vie. L'eczéma atopique disparaît spontanément avant l'âge de 10 ans dans la très grande majorité des cas.

Seniors : comment garder les os solides ?

Une bonne alimentation, une activité physique régulière, éventuellement un traitement hormonal substitutif pour les femmes ménopausées, voici des conseils que vous avez sûrement déjà entendu … Mais certaines études montrent qu'aujourd'hui, passé 70 ans, on a tout intérêt à se faire aider par des médicaments apportant du calcium et de la vitamine D.

Pages