Prévention de l'obésité chez l'enfant

Prévention de l'obésité chez l'enfant
Que peut-on faire contre la progression du surpoids et de l’obésité chez l’enfant ? Plusieurs stratégies peuvent être mises en place pour empêcher l’installation des kilos en trop : identifier les facteurs de risque, améliorer l’hygiène de vie des enfants et instaurer des repères nutritionnels. Ensuite, le plus important est d’agir tôt, le plus précocement possible, idéalement avant même l’augmentation pondérale. 
Prévention de l'obésité chez l'enfant

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : 6 repères alimentaires pour enfants et ados

6 repères alimentaires pour enfants et ados

Grignotages, absence de petit-déjeuner, excès de boissons sucrées, snack... sont autant de mauvaises habitudes alimentaires qui contribuent à la survenue du surpoids. Voici quelques repères alimentaires pour couvrir au plus juste les besoins nutritionnels de vos enfants et ados.

Lire l'article
Dossier Santé : Obésité : quels sont les facteurs de risque ?

Obésité : quels sont les facteurs de risque ?

Le style de vie influencerait très précocement les risques d'obésité. Plusieurs facteurs ont été identifiés : durée du sommeil, temps passé devant la télé, écart de courbe de croissance, grain rapide de tissu adipeux... Ils sont à identifier dès les premières années de la vie.

Lire l'article

Surpoids de l'enfant : 4 règles pour maigrir et se sentir mieux

Le Dr Vincent Boggio du CHU de Dijon a élaboré une méthode à l'intention des parents et de leur enfant en surpoids. Très originale, elle a la particularité d'être très stricte sous certains aspects (aucune exception n'est tolérée) et très souple sous d'autres (aucun aliment n'est interdit).

Lire l'article
Dossier Santé : Combattre l'obésité, en famille !

Combattre l'obésité, en famille !

L'épidémie d'obésité qui se répand en ce moment et frappe particulièrement les enfants est l'objet de toutes les attentions. Une nouvelle étude donne quelques éléments pour la prévenir…

Lire l'article
Dossier Santé : Obésité chez les jeunes : il faut motiver les parents aussi !

Obésité chez les jeunes : il faut motiver les parents aussi !

L’obésité est aujourd’hui un fléau mondial auquel les médecins n’ont pas de réponse simple. Multifactorielle, liée à des aspects très intimes mais aussi à l’organisation même de notre société, elle est très difficile à traiter. Mais il existe des signes d’espoir…

Lire l'article

Articles

Le nouvel IRM Ingenia 3 Tesla de Philips. L’examen IRM étant souvent angoissant, qui plus est pour les jeunes patients, l’hôpital universitaire Robert-Debré, AP-HP, a choisi de s’équiper du tout dernier système Philips In-bore Experience. Ce dispositif innovant sensoriel et personnalisable, permet au patient de choisir une vidéo qu’il pourra visionner pendant toute la durée de son examen par un système de miroirs et de projections

Comment les Français perçoivent-ils leur santé de demain à partir du système de santé d’aujourd’hui ? Le Future Health Index 2017 (indice de la santé au futur), une vaste étude menée par Philips dans 19 pays auprès des patients et des professionnels de santé, révèle leurs inquiétudes et leurs espoirs, malgré l’investissement significatif porté par l’Etat et les industriels dans l’innovation du système de soins. Les solutions technologiques numériques de la santé du futur sont déjà là. 

Très présente dans nos assiettes, surtout au-dessous de la Loire, l’huile d’olive fait l’objet de nombreuses études scientifiques et se décline sous différentes appellations sur les marchés et supermarchés. Difficile parfois de s’y retrouver ! Voici cinq idées fausses à son sujet.

Confidences sur la balance... Il est temps que les femmes qui ont réussi à transformer leur silhouette livrent leurs recettes pour pactiser avec la balance. Il n’y a pas de miracle, juste de bonnes idées à partager !

Quand les plantes offrent une alternative aux traitements habituels des infections, la consommation de médicaments peut se réduire considérablement. Une utilisation qui implique le respect de quelques règles qui vont contribuer à changer le comportement et le regard sur ces nouveaux médicaments…

De bonnes nuits, voilà l’un des rouages essentiels pour être en bonne santé. Voici 5 bonnes raisons de profiter de l’été pour retrouver un sommeil de qualité. 

Préparer une opération passe aussi par une meilleure information. Votre médecin est au premier plan pour répondre à toutes vos interrogations… 

© iStock

On estime qu’un Français sur quatre a des verrues. Le plus souvent au niveau de la plante de pieds et des mains, ces petites tuméfactions cutanées bénignes affectent plus souvent les enfants jusqu’à l’adolescence, mais de nombreux adultes présentent eux aussi des verrues. Contagieuses, quelques précautions permettent de limiter les risques d’infection.

Les verrues sont de petites excroissances cutanées très fréquentes, qui siègent souvent au niveau des mains ou sur la plante des pieds. D’origine virale, mais totalement bénignes, les verrues n’en sont pas moins très tenaces.

Surveiller son activité cardiaque soi-même à l’aide d’objets connectés est aujourd’hui possible. En voici une petite sélection pour surveiller le bon fonctionnement de son cœur.

L’examen ophtalmologique chez le jeune enfant est d’autant plus important qu’un trouble visuel non dépisté peut avoir des conséquences sur son développement psychomoteur, et entrainer un retard dans son éveil puis dans son apprentissage scolaire. Des pathologies associées à une myopie forte, comme le glaucome, peuvent conduire à la cécité. 

broncho-pneumopathie chronique obstructive

L’activité physique est le traitement le plus efficace pour traiter tous les aspects de l’obstruction chronique des voies aériennes provoquée par une maladie grave qu’est la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) : la maladie elle-même, le malade qui en souffre et son isolement social. L’activité physique, avec l’éducation thérapeutique et la maîtrise respiratoire à l’effort, sont les trois piliers de la « réhabilitation respiratoire », essentielle pour ralentir l’évolution de la maladie et conserver une certaine qualité de vie.

pieds

Les Français osent de plus en plus montrer leurs pieds à leur pédicure-podologue. Ils y sont vivement invités, le 8 juin, à l’occasion de Journée nationale de dépistage et de prévention gratuite, sous l’égide de l’Union Française pour la Santé du Pied (UFSP). Parce que nos pieds parcourent 2,5 fois le tour de la Terre sur la durée d’une vie, il faut en prendre soin.

perdre du ventre rapidement

Qui n’a jamais rêvé d’un ventre parfaitement plat ? Facile pour certains et certaines, un véritable casse-tête pour les autres. Voici quelques astuces pour dégonfler avant l’été.

additif et colorants

Colorants, exhausteurs de goût, conservateurs, émulsifiants, édulcorants, les additifs se cachent dans la plupart des produits alimentaires de consommation courante. Or on peut considérer qu’un sur quatre présente des risques potentiels pour la santé, voire avérés pour certains. Pour aider les consommateurs à faire les meilleurs choix alimentaires, Anne-Laure Denans, docteur en pharmacie et spécialiste en nutrition, propose un guide pratique répertoriant 90 additifs alimentaires auxquels un code couleur a été attribué pour facilement identifier ceux à éviter.

margarine ou beurre

On nous vante souvent l’intérêt des margarines : qualités nutritives, bienfaits sur la santé, utiles lors d’un régime… Mais qu’est-ce que la margarine ? A-t-elle vraiment sa place dans notre frigo ? Voici six questions-réponses pour connaitre l’essentiel sur les margarines.

hypertenseurs

La journée mondiale contre l’hypertension artérielle, le 14 mai, est l’occasion de parler d’un sujet qui fâche : l’observance. En effet, plus d’un tiers des personnes hypertendues ne prend pas correctement son traitement anti-hypertenseur. Pour cette raison, le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle met à disposition deux outils numériques pour tester si on prend bien son traitement antihypertenseur.

Perdre du poids

Croissance, grossesse, maladie, régimes… la prise ou la perte de poids excessive et/ou trop rapide n’ont pas uniquement un impact sur la silhouette. Elles marquent également la peau de diverses façons. Nathalie Negro diététicienne nous explique les conséquences des variations de poids sur la peau.

pieds

Reliés directement au cœur, à la moelle épinière et au cerveau, les pieds peuvent révéler des problèmes de santé, parfois méconnus de leur propriétaire. Examinez-les donc de temps en temps. Et consultez votre médecin si vous observez l’apparition d’un signe bizarre.

diabète et parodontite

Plus encore que le reste de la population, les personnes diabétiques doivent faire preuve d’une hygiène buccale irréprochable. Chez elles, le risque de maladie de la gencive ou parodontite est accru, surtout lorsque le diabète est mal équilibré. A l’inverse, une parodontite chez un diabétique affecte sa glycémie et participe au déséquilibre du diabète. Diabétiques, consultez votre chirurgien-dentiste !

 

cernes, poches et rides

Le contour de l’œil peut rapidement trahir notre âge et notre forme. Voici 5 gestes qui permettent de redonner de l’éclat au regard, de dégonfler les poches et d’atténuer les cernes.

obésité et maladies

Maladies digestives et hépatiques, pneumologiques ou urinaires…toutes paient un lourd tribut à l’obésité. Qu’elles soient conséquences directes de l’excès de poids ou juste favorisées par le surpoids, perdre quelques kilos permet souvent d’améliorer la situation. Que sait-on aujourd’hui de l’impact de l’obésité ?

sucre et glucides

La mode est à la suppression totale du sucre que certains considèrent, à tort, comme un véritable poison. Si personne n’est jamais mort d’avoir sucé un bonbon, en revanche l’excès de sucre, très et trop fréquent, est à l’origine de centaine de milliers de décès de par le monde.

Comment consommer moins de sucre si vous êtes victime de cette douceur ?

Cancer colorectal

A l’occasion du ColonDays, 1000 gastro-entérologues se sont mobilisé pour répondre à vos questions sur le cancer colorectal, au sein des cabinets médicaux, cliniques et hôpitaux français. Guéri dans 90% des cas lorsqu’il est découvert tôt, se faire dépister est le seul moyen -radical- de l’éliminer. Encore faut-il connaître son niveau de risque de cancer.

Contre le cancer

Le jeûne, arme de lutte contre le cancer ou contre les effets délétères des chimiothérapies ? On aimerait y croire. En réalité, il s’avère surtout dangereux voire contre-productif, selon les études scientifiques disponibles.

 

Plantes médicinales et phytothérapie

Chaque année, l’hiver apporte son lot de virus et de bactéries qui vident nos batteries. Avant de passer à la médecine classique, la phytothérapie peut être d’un grand secours pour prévenir et soigner les petits et gros désagréments de la saison froide.

vergetures et traitements

Bien qu’elles n’aient aucun impact sur la santé, les vergetures sont souvent jugées inesthétiques et peuvent ainsi empoisonner la vie de bien des femmes (et de certains hommes) ! Est-il possible de les éviter ? Peut-on les faire disparaître ?

grossir et pois

La réponse est non ! Tous les régimes amaigrissants, quel qu’ils soient, se soldent par une nouvelle prise de poids et souvent des troubles alimentaires. Comment alors gérer la situation pour maîtriser la prise de kilos d’un adolescent ?

santé connectée

Selon le monde de la médecine,  la santé connecté (ou e-santé) s’avère un bénéfice potentiel pour la santé publique. Tous les acteurs sont impactés, professionnels de santé et patients. Il aura fallu quelques années pour que l’ergonomie des objets et des systèmes connectés soit suffisamment développée pour se poser en interface efficace entre l’utilisateur et son médecin. Aujourd’hui, le médecin conserve un rôle actif dans ce parcours de soin d’un type nouveau, et son patient acquiert toujours plus d’autonomie et de facilité à l’observance de ses traitements grâce aux objets connectés et aux applications.

Cependant, une question se pose : jusqu’où la technologie connectée va-t-elle nous emporter ?  Certains objets connectés du futur proche sont annoncés comme de vrais robots médicaux visant à supplanter médecins et chirurgiens… En voici 10 qui nous ont semblé tout à fait extraordinaires !

objet santé

Les objets connectés sont devenus nos meilleurs amis pour contrôler notre forme et notre santé avec simplicité, tout en nous amusant. Si ses atouts sont indéniables et unanimement reconnus dans le monde de la Santé, le quantified self pose aussi le problème des données de santé, et plus largement, du droit des patients. Des spécialistes nous donnent leur avis.

objet connecté santé

Le quantified self – ou « auto-mesure de soi » - est venu bouleverser nos vies d’humains en nous donnant accès, grâce aux technologies de pointe, à des informations très précises sur le fonctionnement de notre corps. Des infos qui se dissimulaient auparavant dans les profondeurs de nos organes et de notre métabolisme, et auxquelles seuls les spécialistes avaient accès. Entre dispositifs de santé et gadgets loisir, les objets connectés nous permettent de mieux connaître nos paramètres physiologiques,  et de tirer parti de ces informations pour optimiser nos performances tout en prenant soin de notre santé. Ils nous aident à nous soigner lorsque la maladie est là.

Pages