Spécial contraception longue durée (stérilet, implant, patch…)

Spécial contraception longue durée (stérilet, implant, patch…)
Quelles sont les types de contraception de relativement longue durée qui permettent de l’oublier au jour le jour ?Patch, implant, stérilet, voire stérilisation, le point sur les avantages et les inconvénients de ces modes contraceptifs…
Spécial contraception longue durée (stérilet, implant, patch…)

Articles

Spa, balnéo, thalasso : quelles différences ?

Spa, Balnéo, Thalasso : ces trois activités se situent au carrefour du jacuzzi, des soins esthétiques et de la remise en forme. Leur point commun c'est l'eau. Mais quelles sont leurs origines et leurs spécificités ?

Chirurgie esthétique et risque de suicide

La relation peut paraître surprenante mais elle est réelle et très forte. Selon une étude canadienne, le taux de décès par suicide est supérieur de 73% chez les femmes ayant bénéficié d'une chirurgie esthétique pour une prothèse mammaire.

(D'après les chiffres de l'Organisation Mondiale de la Santé OMS)

L'efficacité est un des premiers critères de choix d'une contraception. C'est pourquoi il est utile de les connaître toutes pour faire un choix éclairé. Cela peut aussi servir à aider d'autres femmes, qu'il s'agisse d'une toute jeune fille, d'une soeur ou d'une amie qui ne dispose pas des informations pour faire un bon choix… Le pourcentage d'échec exposé correspond au pourcentage de femmes concernées par une grossesse non intentionnelle dans la première année d'utilisation de la méthode contraceptive. Une utilisation parfaite correspond à une utilisation régulière et correcte.

Psycho : La force de la première expérience

La première fois que nous apprenons un fait dans un domaine nouveau pour nous, cette connaissance installe une empreinte très forte. Nous croyons fortement ce que nous venons d'apprendre. Et puis, par la suite, si d'autres connaissances plus actuelles contestent d'anciennes croyances, nous avons du mal à les réactualiser, à cause de leur implication émotionnelle.

Plus de cardiaques à proximité des fast-foods

Les résultats d'une étude canadienne montrent que plus il y a de fast-foods dans un quartier, plus les habitants présentent des risques cardiovasculaires élevés.

Hormones et pilule

Hormones sexuelles, estrogènes, progestérone, testostérone, estroprogestatif… Pilule, stérilet, anneau vaginal, implant, patch… On s'y perd facilement. Et vous, savez-vous vous repérer en matière de contraception hormonale ?

Les grandes vacances, ça se prépare. De la réservation à l'achat du maillot de bain, en passant par la crème solaire et la révision de la voiture, la liste est parfois longue et mieux vaut s'y prendre à l'avance. Mais on oublie très souvent un volet essentiel, celui de la prévention sexuelle. Eh bien oui, si l'activité sexuelle est accrue en période estivale, il faut redoubler de vigilance face aux risques de grossesse et d'infections sexuellement transmissibles. Et c'est avant qu'il faut penser à sa contraception !

Faut-il dépister systématiquement la surdité à la naissance ?

Les arguments favorables au dépistage systématique de la surdité à la naissance s'accumulent. L'objectif est de prendre en charge ces enfants le plus rapidement possible, avant que la surdité n'affecte l'apprentissage du langage. Les interventions réalisées avant l'âge de 9 mois semblent les plus efficaces.

Incontinence : halte à la résignation !

Pourquoi vivre un handicap dans le silence et la résignation alors qu'il existe des solutions pour traiter le problème de l'incontinence ? C'est sans doute par pudeur que les victimes d'incontinence n'osent pas en parler à leur médecin. Elles sont nombreuses, et ce ne sont pas seulement celles que l'on croit : les personnes âgées sont souvent touchées, mais aussi les femmes jeunes et les hommes.

Identification des chiens et chats: un numéro bien utile !

Fugue, perte, vol ou accident, peuvent vous séparer du chien ou du chat que vous aimez tant. Si votre ami a été préalablement identifié et enregistré auprès d'une association spécialisée, vos chances de le retrouver seront bien plus grandes ! En outre, l'identification est obligatoire pour tous les chiens et les chats se rendant à l'étranger.

Le Dr David Elia* nous explique qu'il n'y a rien de plus simple que de supprimer les règles. Il suffit d'enchaîner les plaquettes de pilules. Mais avant de choisir la pilule en continu, il est nécessaire de se poser une question afin de peser les avantages et les inconvénients de supprimer les règles. En bref, on peut supprimer les règles à convenance mais au cas par cas.

Piercing : informer pour limiter les risques

Le piercing nécessite de transpercer la peau ou les muqueuses et constitue ainsi une porte d'entrée potentielle pour des agents infectieux. Les risques sont réels au moment de la réalisation du geste, mais également durant la période de cicatrisation qui s'ensuit. Mieux vaut s'informer pour prévenir les risques du piercing !

Prise de poids : les hormones sont-elles en cause ?

Pourquoi, comment et quand les hormones ovariennes influencent-elles le poids ? Le Dr David Elia, gynécologue et auteur du livre " Et si c'était les hormones ? Etre mince à tous les âges ", nous dresse un panorama de l'action des hormones sexuelles.

Contraception : dépasser les contraintes de la pilule ?

La fécondité française se porte bien, avec un taux de 194 enfants pour 100 femmes. Parallèlement, en termes de contraception, les Françaises sont championnes du monde. Pourtant, dans deux cas sur trois, les grossesses non désirées sont liées à des échecs de contraception, principalement à un oubli de pilule. Comment faire mieux ? En personnalisant davantage sa contraception.

Acné chez l'adulte : 41% des femmes

Classiquement, l'acné est une maladie de la peau très fréquente qui débute aux environs de la puberté et se termine le plus souvent vers 18-20 ans. Il existe toutefois une grande proportion de femmes adultes qui présentent de l'acné non signalé à l'adolescence. C'est ce que révèle la première grande étude française sur le thème de l'acné chez la femme adulte.

Prothèse mammaire : pas de risque de cancer du sein !

Les prothèses mammaires, utilisées lors d'interventions esthétiques ou réparatrices, notamment après un cancer du sein, ont été réhabilitées après avoir été accusées de favoriser certaines maladies. Restait un doute sur le risque de cancer du sein, mais celui-ci est écarté.

Montre-moi tes gènes, je te dirai quel sport pratiquer

Un laboratoire australien vient de mettre au point une méthode pour déterminer le sport qui correspond le mieux à vos capacités athlétiques. On n'arrête pas le progrès !

Quand la puberté débute trop tôt...

Chez certains enfants, la puberté se manifeste avec de l'avance. Par exemple, au lieu de débuter vers 11 ans chez les filles, elle se déclare parfois avant même l'âge de 8 ans. À noter que ce phénomène semble plus fréquent qu'auparavant… Après avoir déterminé l'origine de cette précocité, on peut la traiter efficacement.

De 15 à 50 ans, quelle est la contraception idéale ?

Avec les nouvelles méthodes, le choix s'est élargi. Mais on constate surtout que la contraception dans la vie d'une femme évolue avec elle. De la pilule au stérilet, en passant par l'anneau vaginal, et de l'adolescence à la ménopause, comment font-elles pour choisir leur contraception ?

Comme l'explique le Dr David Elia*, il existe deux types de stérilet. L'un est en plastique avec un fil de cuivre, l'autre délivre une hormone progestative. Si le stérilet au cuivre est classiquement posé en priorité, le stérilet hormonal présente des indications et des avantages intéressants à connaître.

Pilule et poids, pilule et cancer : qu'en est-il ?

Après le traitement hormonal substitutif de la ménopause, on a accusé la pilule d'être cancérigène. Cette suspicion s'ajoute à la crainte des femmes de prendre du poids. Qu'en est-il réellement ? Ces inquiétudes sont-elles justifiées ? Nous avons interrogé le Dr David Elia*.

Quelle contraception après un cancer du sein ?

Le cancer du sein frappe aussi des femmes de moins de 40 ans. La question de la contraception se pose donc chez ces jeunes patientes. Quelles sont les méthodes compatibles avec le suivi d'un cancer du sein ? La pilule est-elle contre-indiquée ?

Contre le cancer de la prostate ? La grenade !

Après les maladies cardiovasculaires, le jus de grenade pourrait également aider à prévenir ou ralentir le développement du cancer de la prostate. Pour l'instant, cet effet anti-cancer a été démontré chez la souris, mais les perspectives sont très avantageuses.

Grand succès pour les génériques

Le recours aux médicaments génériques a fortement progressé. Leur consommation a pratiquement doublé en trois ans. Selon les derniers chiffres publiés par l'Assurance maladie, la part de marché a atteint près de 60% en 2004, contre 35% début 2002. Toutefois, les progrès possibles sont encore importants.

La pilule est-elle cancérogène ?

Selon les experts du Centre international de recherche sur le cancer, les contraceptifs oraux combinés (oestrogènes et progestatifs) doivent être classés cancérogènes. Si certains effets secondaires de la célèbre pilule sont favorables, d'autres sont négatifs, comme une augmentation du risque de cancer du sein et du col de l'utérus.

Les médecins savent depuis longtemps que chez l'homme, un cancer de la prostate peut entraîner des troubles sexuels (problèmes d'érection et d'éjaculation), liés autant à la maladie qu'aux traitements. Ils pensaient, en revanche, que l'hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome de la prostate, maladie bien plus anodine, n'entravait nullement le fonctionnement sexuel. Or c'est faux. Il semblerait que 50% des hommes souffrant d'une anomalie bénigne de la prostate présentent des troubles sexuels.

L'implant contraceptif : avantages et inconvénients

Disponible depuis près de quatre ans, l'implant contraceptif offre une protection continue durant trois ans. Il se présente sous la forme d'un petit bâtonnet de la taille d'une allumette, qui, une fois inséré sous la peau diffuse un progestatif.

Vocabulaire de la grossesse

L'histoire de la petite graine, on la connaît depuis longtemps. Mais lorsqu'on est enceinte et que le médecin commence ses explications, on est vite noyée et ça nous semble particulièrement compliqué. Or, c'est une période privilégiée, particulièrement importante, durant laquelle on voudrait bien tout comprendre, ne serait-ce que pour se rassurer.

Le stérilet est une méthode contraceptive de choix qui demeure sous-utilisée, car victime d'un certain nombre de préjugés. Pourtant, c'est une contraception de première intention qui s'adresse à toutes les femmes, même à celles qui n'ont pas encore eu d'enfant. Elle est très efficace, non contraignante, de longue durée d'action et dénuée de risque cancéreux ou cardiovasculaire.

Fécondation in vitro : un embryon suffit !

Les risques de la fécondation in vitro proviennent principalement de l'incidence élevée des naissances multiples. C'est pourquoi, le nombre d'embryons transférés est généralement limité à deux. Et si on envisageait le transfert d'un seul embryon afin de diminuer encore le risque de grossesses multiples, que deviendrait alors le taux de succès de la FIV ?

Pages