Un suivi gynécologique est recommandé de manière annuelle. Ce geste préventif peut comprendre un dépistage de cancer du col, un examen gynécologique, une palpation des seins et parfois une échographie. Voir régulièrement son gynécologue est donc important. Tout savoir sur le suivi gynécologique avec E-santé.

Les derniers articles
" Descente d'organes " : au-delà du tabou, les solutionsPublié le 08/09/2004 - 00h00

Le prolapsus, plus communément appelé « descente d'organes », est une pathologie fréquente chez la femme qui rend incontinent. Les femmes âgées ne sont pas les seules concernées. Les grandes sportives sont aussi touchées. Mais au-delà du tabou et de la fatalité, les solutions existent !

IVG à domicilePublié le 28/07/2004 - 00h00

L'arrêté de tarification concernant l'IVG (interruption volontaire de grossesse) médicamenteuse et chirurgicale vient d'être enfin signé par le ministre de la Santé. Désormais, les femmes qui désirent avorter ne sont plus obligées de se rendre à l'hôpital, mais peuvent s'adresser à leur...

L'amour pendant les règles...Publié le 05/11/2003 - 00h00

Les relations sexuelles pendant les règles posent souvent quelques questions. Voici les réponses aux plus fréquentes d'entre-elles.

Ultrasons : nouveau traitement des fibromes utérinsPublié le 17/09/2003 - 00h00

Les fibromes pourraient très prochainement être traités par ultrasons. Pour l'instant, cette technique, qui ne nécessite ni anesthésie ni hospitalisation, a donné des résultats très satisfaisants à court terme.

Sexualité : quelle est la taille du vagin ?Publié le 17/09/2003 - 00h00

Les hommes pensent sans cesse (paraît-il) à la taille de leur pénis, surtout pour la comparer, et s'en plaindre ou s'en vanter... Pourtant, son atout majeur, c'est une formidable compatibilité avec son organe complémentaire, le vagin féminin ! Alors, sont-ils vraiment faits l'un pour l'autre ?...

Le chlamydiae, l'IST n°1 à dépisterPublié le 30/07/2003 - 00h00

Les infections à chlamydiae, les plus fréquentes des infections sexuellement transmissibles (IST), sont asymptomatiques dans un cas sur deux. Or les conséquences à long terme sont graves, sous forme de stérilités définitives. Des techniques permettent aujourd'hui de les dépister.

Salpingite : traitement à domicilePublié le 26/07/2002 - 00h00

Le traitement des salpingites nécessite habituellement une hospitalisation. Or une étude vient de démontrer que cette maladie infectieuse peut aussi bien se soigner à domicile, avec la même efficacité et sans atteinte de la fertilité ultérieure.

Les fiches de guides populaires
Plus de guide