J'ai mal dans le bas-ventre... c'est grave, docteur ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 26 Octobre 2009 : 01h00
Mis à jour le Mardi 03 Mai 2016 : 18h08

Le mal au ventre est un symptôme particulièrement fréquent chez les femmes. Très banal, il peut révéler de nombreuses affections, bénignes ou plus graves. Quelles peuvent être les principales causes d'une douleur dans le bas ventre ? Parallèlement, on retiendra qu'une douleur qui dure dans le bas ventre doit amener à consulter afin d'en identifier la cause avec certitude.

© Istock
PUB

Mal au bas du ventre : des symptômes à la cause

Et si c’était une endométriose ?

Des règles douloureuses à chaque cycle et des rapports sexuels douloureux, ce n'est pas normal. Il peut s'agir d'une endométriose. Vous devez consulter un gynécologue pour écarter cette cause.

Une grossesse extra-utérine ou une fausse couche

Une douleur au niveau du bas ventre après un retard des règles impose de consulter rapidement. Il peut s'agir d'une grossesse extra-utérine ou d'une fausse couche.

Une péritonite

Une douleur extrêmement violente comme un coup de poignard peut indiquer une péritonite (perforation d'une partie de l'intestin). C'est une urgence !

Une salpingite

Des douleurs dans le ventre, associées à de la température et à une éventuelle infection vaginale, peuvent laisser suspecter une salpingite (infection des voies génitales). Il faut consulter rapidement pour écarter cette cause.

Une infection urinaire

Des douleurs accompagnées de brûlures urinaires et de fièvre indiquent une possible infection de l'appareil urinaire qui est en train de s'étendre.

Une colique néphrétique

Un calcul qui descend le long des voies urinaires s'accompagne de douleurs intenses. Les douleurs peuvent siéger dans le dos, d'un côté, et irradier dans le bas ventre, jusque dans les testicules pour les hommes. Il s'agit d'une colique néphrétique. La douleur tellement forte peut provoquer des vomissements.

Une appendicite

Une douleur intense qui tend à gagner le côté droit du bas de l'abdomen peut suggérer une crise d'appendicite. Avec ou sans fièvre, la douleur peut s'accompagner de vomissements. C'est une urgence.

Un kyste ou un cancer de l’ovaire

Un kyste de l'ovaire ou un cancer de l'ovaire sont aussi des affections qui peuvent se traduire par des douleurs aiguës au niveau du bas ventre.

Une occlusion intestinale

Des douleurs accompagnées d'une constipation et d'une absence d'émission de gaz depuis plus de 24 heures permettent de suspecter une occlusion intestinale.

PUB

Douleur dans le bas ventre : ce qu'il faut retenir

Toute douleur du bas ventre doit entraîner une consultation plus ou moins urgente. Le médecin procédera à des explorations (examen clinique, analyses biologiques, imagerie) afin d'en déterminer la cause. Il pourra souvent vous rassurer et vous soulager.

A savoir : un certain nombre de pathologies sans gravité donnent des signes pouvant inquiéter, comme un côlon irritable, surtout chez les enfants, mais qui se résolvent souvent assez vite dans le temps.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 26 Octobre 2009 : 01h00
Mis à jour le Mardi 03 Mai 2016 : 18h08
PUB
PUB
A lire aussi
À quoi est dû mon mal de ventre ? Publié le 07/12/2009 - 00h00

De nombreuses maladies et affections se traduisent par des douleurs au niveau du ventre. Quelles sont-elles et comment les distinguer en fonction des caractéristiques des symptômes ressentis ? Attention, si certaines maladies se traduisant par des douleurs au ventre sont bénignes, d'autres sont...

Douleur abdominalePublié le 31/05/2001 - 00h00

La douleur abdominale est un problème fréquent, commun à un grand nombre d'affections. Elle se rencontre à tout âge et peut se manifester sous forme de crampes, de sensations de brûlures, de tiraillements, de coups de poignard, etc. Selon les cas, elle sera progressive, intermittente,...

Appendicite : quels sont les signes d'alerte ?Publié le 04/11/2012 - 23h00

Des douleurs atroces dans le bas-ventre en plein milieu de la nuit et vous atterrissez à l’hôpital ? L’appendicite est une cause fréquente d’intervention chirurgicale d’urgence. Pas de panique : elle se soigne très bien... à condition d’être prise en charge à temps.

Plus d'articles