Sport : prenez soin de vos seins !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 14 Août 2015 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 20 Août 2015 : 17h40
-A +A
Faire du sport est très bon pour la santé des seins, notamment en prévenant le cancer du sein, mais attention aussi à ne pas les malmener pendant l'activité physique, au risque de voir les sportives en difficulté lors des mammographies de dépistage et de suivi. La seule solution, veillez à porter un soutien-gorge au soutien irréprochable.

Sport et seins, attention aux traumatismes

Plus les femmes pratiquent du sport, plus leur risque de développer un cancer du sein diminue. De ce point de vue, les sportives détiennent un avantage certain par rapport aux sédentaires.

En revanche, lors de l'activité physique, les seins sont souvent exposés à des traumatismes. Par exemple, les sports collectifs s'accompagnent d'un risque de chute ou de choc, tandis que lors de la conduite automobile, c'est la ceinture de sécurité qui peut blesser les seins, sans parler des sports pratiqués trop intensivement (vélo et jogging en milieu froid et humide).

De tels traumatismes peuvent donner lieu à des hématomes de taille variable. Ils sont généralement résorbables en quelques semaines, mais sont susceptibles de laisser des calcifications. Or de telles calcifications posent ultérieurement des difficultés lors du diagnostic de cancer du sein par mammographie.

En effet, si les traumatismes ne peuvent pas être à l'origine d'une tumeur, ils sont susceptibles de brouiller les images de radiographie et d'interférer avec le dépistage mammographique d'une tumeur du sein.

Deux solutions pour prévenir les traumatismes du sein

Pourtant, pas question de conseiller l'arrêt du sport. En revanche, on recommande deux choses :

1) Après tout traumatisme au niveau du sein, il est vivement conseillé de passer une échographie.

2) De porter un soutien-gorge adapté qui évite les douleurs (fréquentes chez les femmes, notamment en cas de forte poitrine) et les chocs.

Celui-ci doit avoir de larges bretelles, non élastiques, solides et donc sans dentelle, et enfin non croisées dans le dos.

Par ailleurs, tout rembourrage est à privilégier.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 14 Août 2015 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 20 Août 2015 : 17h40
Source : Journée femme, médecine et sport, mars 2008.
A lire aussi
Feu vert au dépistage du cancer du sein génétique Publié le 22/01/2003 - 00h00

Le dépistage du cancer du sein d'origine génétique vient de débuter. L'objectif, alerter et suivre les 34.000 femmes prédisposées, ayant dans leur famille une parente atteinte de cette maladie. Près de 1.000 femmes par an pourraient ainsi être sauvées.

Cancer du sein : que savez-vous ? Publié le 24/09/2007 - 00h00

Plus d'une femme sur dix sera confrontée au cancer du sein au cours de sa vie. Il représente la première cause de mortalité par cancer chez les femmes. Mais bonne nouvelle, ce cancer peut se dépister précocement et se guérir. Testez vos connaissances !

Plus d'articles