Règles très abondantes : et si c'était un fibrome utérin ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 04/05/2016 - 16h20
-A +A

Des saignements menstruels abondants et prolongés sont l'un des symptômes pouvant suggérer la présence d'un fibrome utérin. Quand s'inquiéter et quels sont les autres symptômes d'un fibrome utérin ?

Le fibrome utérin, c'est quoi ?

Un fibrome utérin est une tumeur non cancéreuse, donc bénigne, de taille très variable, qui se développe à la surface ou à l'intérieur de l'utérus. Toutes les femmes peuvent être concernées, particulièrement entre 35 et 54 ans, les fibromes utérins ayant parfois tendance à régresser avec la ménopause. Globalement, on estime que cette affection touche 30% des femmes passé 35 ans.
A noter qu'il existe un facteur héréditaire : le risque de développer des fibromes est multiplié par 2 environ en cas d'antécédents de fibromes utérins dans la famille au premier degré (fibromes utérins chez la mère ou une soeur).

Qu'entend-on par saignements anormalement abondants ?

Des règles abondantes et prolongées sont médicalement désignées par le terme " ménorragies ".
La période des règles dure normalement entre 3 et 6 jours, avec une perte de sang pouvant aller en quantité jusqu'à 80 ml. Ainsi, on parle de ménorragies lorsque les règles durent plus longtemps que 7 jours et qu'elles dépassent les 80 ml. En pratique, cette quantité est dépassée lorsque l'on doit changer de protection périodique toutes les 2 ou 3 heures pendant 3 jours.
Si c'est le cas, il faut donc consulter son médecin traitant ou son gynécologue.

Initialement publié le 01/03/2010 - 01h00 et mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 04/05/2016 - 16h20 Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français, www.cngof.asso.fr.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
corinna

J'avais des règles très abondantes. Grâce au changement de pilule contraceptive par mon gynéco, en très peu de temps, le flux des règles a diminué. ouf !

PUB
A lire aussi
Fibrome utérin symptomatique : un nouveau traitement très attendu Mis à jour le 14/11/2015 - 13h43

Plus d’une femme sur deux a un fibrome utérin mais celui-ci ne provoque de fortes douleurs et des règles abondantes que dans un quart des cas. Contrairement à une idée reçue, les fibromes sont rarement associés à une infertilité . Cette affection res...

Quoi de neuf dans le traitement des fibromes utérins ? Publié le 04/03/2015 - 16h38

Le traitement non chirurgical des fibromes utérins , opérationnel à Tours depuis juillet 2007, continue à faire preuve de son efficacité. Il s’agit de la thermocoagulation par ultrasons , technique dénommée ExAblate ® qui associe l’imagerie IRM et le...

Fibrome utérin : ablation sans aucune chirurgie ! Mis à jour le 06/08/2007 - 02h00

Le traitement le plus classique des fibromes utérins repose sur leur ablation chirurgicale, nécessitant souvent une hystérectomie, ablation de l'utérus. Une technique révolutionnaire permet aujourd'hui d'éliminer les fibromes , sans aucune chirurgie,...

Ultrasons : nouveau traitement des fibromes utérins Mis à jour le 17/09/2003 - 02h00

Les fibromes pourraient très prochainement être traités par ultrasons. Pour l'instant, cette technique, qui ne nécessite ni anesthésie ni hospitalisation, a donné des résultats très satisfaisants à court terme.

Plus d'articles