Cet été, diminuez votre taux de cholestérol !

Articles

L'atorvastatine est le traitement de référence indiqué pour réduire le cholestérol, on parle de traitement hypolipidémiant. Mais quels sont les effets secondaires de l'atorvastatine ?

L'électrophorèse des protéines plasmatiques (EPP) est un bilan biologique réalisé dans le cadre de nombreuses pathologies ; une étude récente (étude CANTOS) démontre l'intérêt de cette analyse dans le cadre des maladies cardiovasculaires.

Notre cerveau ne se nourrit pas seulement d’enseignements et d’expériences diverses et variées. Sa santé dépendant également de ce que contient notre assiette.

Vous avez du cholestérol et n'arrivez pas à le faire baisser ? Même avec des médicaments ? Voici un moyen naturel pour vous aider à réduire votre taux de mauvais cholestérol : mettre ce qu’il faut dans son assiette !

Avoir un taux de cholestérol sanguin trop élevé est néfaste pour la santé, entend-on dire un peu partout. Si l’alimentation et l’activité physique jouent un rôle essentiel dans le maintien d’une bonne cholestérolémie (le cholestérol est indispensable à la survie), il est aussi possible d’entamer un régime anticholestérol à l’aide de plantes et de tisanes naturellement anticholestérolémiantes.

Le saviez-vous ? Compter les calories ne suffit plus pour distinguer les aliments santé minceur de la junk food. Une étude américaine met en lumière les vertus nutritionnelles sur le plan cardiovasculaire d’une poignée d’amandes, à calories égales, par rapport à un muffin... D’autres dizaines d’études prouvent, de même, que l’amande est un aliment extraordinaire pour l’ensemble du corps humain. Il est temps de changer pour toujours nos mauvaises habitudes alimentaires, et, bonne nouvelle, en conservant intacte la dimension plaisir !

Près d'un.e Français.e sur cinq est en excès de cholestérol. Ce lipide est essentiel pour l'organisme, mais il peut aussi s'avérer très dangereux. Il est impliqué dans un infarctus du myocarde sur deux. Alors que faut-il manger ? On vous donne toutes les réponses.

Lorsque bonne alimentation et activité physique ne suffisent pas à faire baisser un taux de cholestérol trop élevé, la prescription de médicaments peut être envisagée. Parmi eux, les statines, molécules destinées à combattre le cholestérol.

Connaissez-vous les effets du cholestérol LDL sur l'organisme ? Pourquoi faudrait-il surveiller régulièrement son taux de cholestérol ? Voici quelques explications sur le LDL, également appelé mauvais cholestérol.

Des millions de Français doivent se battre avec une peau sèche, qui tiraille aux moindres variations de l'environnement. De nombreuses causes existent. Certains médicaments figurent au bataillon.

Boutons, pustules, infections… 15 millions de personnes se battent contre l'acné en France. Cette maladie de peau est la première cause de consultation chez le dermatologue. Au-delà des bourgeons, elle a un vrai retentissement psychologique à l'âge adulte. Voici les solutions pour s'en débarrasser, avec le Dr Jean-Luc Rigon, dermatologue à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Orange à souhait, à la texture fondante, à la saveur sucrée et délicate, la patate douce est un légume tubercule montant qui n’a rien à voir avec la pomme de terre. Peu calorique, gorgée de bienfaits nutritionnels, en version sucrée ou salée, la patate douce peut s’inviter sur toutes les tables sans en rougir et toute l’année.

margarine ou beurre

On nous vante souvent l’intérêt des margarines : qualités nutritives, bienfaits sur la santé, utiles lors d’un régime… Mais qu’est-ce que la margarine ? A-t-elle vraiment sa place dans notre frigo ? Voici six questions-réponses pour connaitre l’essentiel sur les margarines.

acides gras insaturés

Longtemps accusé d’être responsable de nos kilos en trop et de nos poignées d’amour, le gras est aujourd’hui réhabilité. On en profite pour découvrir tous ses bienfaits.

reins

En France, 3 millions de personnes sont atteintes d’une maladie rénale. Plus de 10.800 Français apprennent chaque année qu’ils souffrent d’une insuffisance rénale terminale nécessitant un traitement par dialyse ou greffe. Outre le dépistage régulier reposant sur une simple prise de sang pour vérifier le bon fonctionnement rénal, il existe quelques règles d’hygiène de vie très simples permettant de maintenir ses reins en bonne santé. 

Les bactéries font partie des microbes

Quelles sont les interrelations entre nos bactéries et le reste de l’organisme ? Certaines maladies peuvent survenir en cas de déséquilibre : maladies digestives, surpoids, obésité, diabète… Nous naissons stériles. Mais dès les premiers instants de notre vie, nous sommes envahis par des bactéries qui résideront en nous définitivement. Notre tube digestif est ainsi peuplé de 100 000 milliards de bactéries regroupant 500 espèces différentes. Rien que ça ! Les bactéries font partie des microbes. Or, contrairement aux idées reçues, ces mal-aimées comptent parmi les amis de notre organisme avec lesquels nous vivons en parfaite symbiose. La plupart d’entre elles nous veulent même du bien.

En France, environ 900 000 personnes sont atteintes par la maladie d’Alzheimer et 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Faute de guérir, cette maladie neurodégénérative, qui affecte la mémoire, continue de faire peur. Pourtant, il y a des raisons d’espérer selon les scientifiques rassemblés à Bordeaux lors de la Semaine de la Mémoire.

L’obésité n’est pas qu’un tour de taille ou une considération esthétique. Etre obèse est une maladie en soi, source de bien des maux. Si l’on connait le diabète, l’hypertension artérielle ou l’arthrose, on ignore souvent la réalité du risque de cancer lié à l’obésité mais aussi de syndrome des apnées du sommeil ou de lithiase biliaire.

Revue de détail avec le Pr Jean-Michel Oppert, chef de service de Nutrition à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris).

Diabétoporose

Le diabète peut fragiliser les os, et conduire à une réflexion sur l'ostéoporose associée. Une réalité quasi méconnue, y compris par les soignants. Pourtant, le seul fait d’avoir un diabète expose à un risque de fracture plus élevé et encore plus lorsque le diabète est mal contrôlé.  Désormais, dans le diabète de type 1 comme dans le diabète de type 2, au même titre que l’on surveille le cœur, les vaisseaux, les reins, les nerfs et les yeux, il faut penser aux os. 

 

Beurre, huile, margarine n’ont pas les mêmes caractéristiques nutritionnelles, ni les mêmes réactions à la chaleur. Pour cela, ces matières grasses peuvent avoir une influence bénéfique ou néfaste sur notre santé. Côté technique de cuisine, ils n’ont pas toujours les mêmes utilisations, et nous n’avons pas les mêmes goûts. Voici comment bien les choisir et les utiliser. 

Cholestérol : les statines conviennent-elles aux personnes à risque cardiovasculaire modéré ?

Alors que la prévention par statine -médicament qui fait baisser le taux de cholestérol- cible les personnes à haut risque cardiovasculaire, une vaste étude intitulée HOPE-3 suggère un intérêt aussi chez ceux qui n’auraient qu’un risque modéré et donc en relative bonne santé. Faut-il s’enthousiasmer ? 

Course à pieds ou marche rapide : que choisir pour sa santé ?

Selon la Fédération Française d’Athlétisme, 19 % des français pratiquent la course à pieds régulièrement, mais la marche sportive fait elle aussi de plus en plus d’adeptes… Améliorer ses capacités cardiovasculaires, son endurance, diminuer son stress ou perdre du poids… autant de bonnes raisons pour se mettre à l’un ou l’autre de ces deux sports. Mais quels sont vraiment les avantages et les inconvénients de chacun ? Quelle activité choisir en fonction de ses propres objectifs et de ses capacités ? 

Le cholestérol au cœur des maladies cardiovasculaires

Le cholestérol, tout le monde en parle. Si la majorité d’entre nous sait qu’un taux élevé de LDL-cholestérol, qualifié de "mauvais cholestérol", met en péril notre santé cardiovasculaire, peu connaissent leurs propres taux de cholestérol. Une enquête européenne lève le voile sur ce paradoxe. 

Nous sommes toutes pétries d’idées reçues sur notre alimentation qui remontent au siècle dernier. Et qui risquent souvent de déséquilibrer notre comportement alimentaire. On en fait le tour et on rectifie. 

infarctus de myocardie

L’infarctus du myocarde ne frappe pas au hasard. Comme l’ensemble des maladies cardiovasculaires, il est de moins en moins l’apanage des femmes ménopausées, passé la soixantaine ; il progresse chez les jeunes femmes qui paient au prix fort leur nouveau mode de vie à risque. 

Trois ans après la crise de la pilule contraceptive œstroprogestative de 3ème ou de 4ème générations, désormais toutes dé-remboursées, il est temps de rassurer les femmes. Ces pilules, efficaces à 99,7%, ont des effets secondaires connus mais limités, en particulier sur le risque de maladie cardiovasculaire, à condition de respecter à la lettre les contre-indications. Elles valent pour l’ensemble des pilules œstroprogestatives : jamais après 35 ans, chez les fumeuses et en cas de surpoids.

Cholestérol : de nouvelles molécules pleines de promesses

Lorsque le taux de mauvais cholestérol (LDL) est trop élevé et que les médicaments de référence comme les statines ne suffisent pas ou sont mal tolérés, de nouvelles molécules -les anticorps anti-PCSK9- pourraient rendre un grand service. Les deux premiers, l’alirocumab et l’évolucumab, sont ou vont être dans les mois à venir commercialisés aux Etats-Unis et en Europe.

Petit déjeuner familial et casse-tête des régimes

Papa a du cholestérol, Maman une intolérance au lactose et une sensibilité au gluten, Papy est hypertendu et Mamie diabétique. Chacun a donc un régime « sans ». Comment gérer le petit déjeuner familial sans mettre les enfants à des régimes dont ils n’ont pas besoin ?

Diabète de type 2 : l’équilibre glycémique, c’est bon pour le cœur !

Apéritifs, tentations gourmandes…. pendant l’été, l’important est de se faire plaisir, sans pour autant laisser sa glycémie s’emballer ! Surveiller son diabète comme le lait sur le feu, c’est même crucial pour prévenir au mieux les conséquences cardiovasculaires liées à cette maladie chronique. Une étude décisive vient enfin d’en apporter la preuve.

L’éjaculation précoce est certes un trouble masculin, mais sachant qu’il a de sérieuses répercussions sur la vie intime du couple, il concerne forcément aussi la partenaire. Alors comment doit-elle réagir et surtout comment peut-elle aider ? Corinne Guillaumin

Pages

Cet été, diminuez votre taux de cholestérol !
L’excès de cholestérol est un facteur de risque des maladies cardiovasculaires qui évolue insidieusement.Profitez de l’été pour vous informer, prendre de bonnes habitudes alimentaires et abaisser significativement et durablement votre taux de cholestérol. 
Cet été, diminuez votre taux de cholestérol !

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : De l'ail pour réduire le cholestérol : vrai ou faux ?

De l'ail pour réduire le cholestérol : vrai ou faux ?

Nombreuses sont les études ayant vanté les mérites de l'ail dans le traitement de l'hypercholestérolémie. Or, une analyse tend à montrer que les effets hypolipémiants de l'ail sont certes réels, mais très modestes. La valeur de cet aliment pour réduire le taux de cholestérol serait donc à relativiser.

Lire l'article
Dossier Santé : Contre le cholestérol, évitez le sucre !

Contre le cholestérol, évitez le sucre !

Une étude publiée en 2010 montre que les personnes qui consomment le plus de sucre sont aussi celles qui ont le plus de cholestérol. Où en sont vos habitudes par rapport au sucre ?

Lire l'article
Dossier Santé : Cholestérol : et si vous commenciez par perdre du poids ?

Cholestérol : et si vous commenciez par perdre du poids ?

Le régime alimentaire anticholestérol et les médicaments sont très efficaces pour faire diminuer le taux de cholestérol, mais aussi contraignants. Et si perdre du poids était tout aussi efficace contre le cholestérol, en plus de nombreux autres avantages pour la santé ?

Lire l'article
Dossier Santé : Cholestérol et graisses alimentaires : apprenez à lire une étiquette !

Cholestérol et graisses alimentaires : apprenez à lire une étiquette !

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans l’abondance d’aliments qui nous est proposée, et encore moins lorsque l’on a trop de cholestérol. Comment être sûr de repérer les produits qui contiennent des graisses et savoir en quelle quantité ? Dans ce domaine, déchiffrer les étiquettes est particulièrement utile. Voici comment vous y prendre pour bien lire une étiquette.

Lire l'article
Dossier Santé : Contre le cholestérol : tomate ou médicament ?

Contre le cholestérol : tomate ou médicament ?

Et si le lycopène, comme celui contenu dans les tomates, faisait aussi bien que les médicaments pour abaisser le taux de mauvais cholestérol ? C’est ce que démontre une étude australienne. Bonne nouvelle pour les amateurs de tomates fraîches, mais le même résultat peut être obtenu avec de la purée de tomates, de la sauce tomate ou d’autres fruits et légumes riches en lycopène…

Lire l'article
PUB