Protégeons notre cerveau !

Protégeons notre cerveau !
Notre cerveau n’a pas encore livré tous ses mystères, loin de là. En revanche, les ennemis de notre cerveau sont de mieux en mieux connus. Outre les tumeurs cérébrales, dont on ne connait toujours pas l’origine, certaines maladies comme le diabète ou l’hypertension sont  capables de l’endommager. La consommation excessive d’alcool est également bien connue pour sa toxicité cérébrale. Alors comment protéger notre cerveau ? 
Protégeons notre cerveau !

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Soigner son hypertension pour préserver son cerveau...

Soigner son hypertension pour préserver son cerveau...

Le rappel de cette association entre l'hypertension et le fonctionnement du cerveau a pour but d'inciter les hypertendus à suivre leur traitement correctement. En effet, soigner l'hypertension représente le premier traitement préventif de la maladie d'Alzheimer et des autres maladies neurodégénératives connues à ce jour...

Lire l'article
Dossier Santé : Le binge drinking détruit le cerveau des ados

Le binge drinking détruit le cerveau des ados

Le binge drinking, biture express ou hyperalcoolisation rapide, abîmerait le cerveau en développement des adolescents. C'est l'hippocampe, zone cérébrale impliquée dans la mémoire, qui serait plus particulièrement touchée. Malheureusement, cette pratique délétère est de plus en plus fréquente chez les jeunes...

Lire l'article
Dossier Santé : Mal entendre fait vieillir le cerveau

Mal entendre fait vieillir le cerveau

Pourquoi est-il si important de traiter une audition défaillante ? Parce qu'à force de mal entendre, le cerveau en vient à s'organiser différemment, ce qui contribue à accélérer son vieillissement. Un appareillage précoce permet de renouer avec les bruits de notre environnement et de stopper les transformations cérébrales.

Lire l'article
Dossier Santé : Qui est à risque de cancer du cerveau ?

Qui est à risque de cancer du cerveau ?

Le cancer du cerveau est en augmentation depuis une vingtaine d'années, probablement pour des raisons environnementales. L'exposition à certains cancérogènes, notamment aux pesticides augmente le risque de développer un cancer du cerveau. Quant aux téléphones portables et aux antennes, ils sont très fortement suspectés...

Lire l'article
Dossier Santé : Le diabète nuit à votre cerveau

Le diabète nuit à votre cerveau

Le diabète est un facteur de risque bien connu pour les démences, y compris la maladie d’Alzheimer. On n’avait cependant pas de certitude concernant son impact sur le vieillissement du cerveau… Jusqu’à maintenant.

Lire l'article

Articles

C'est un organe vital, peuplé de dizaines de milliards de neurones. Apprendre, mémoriser, comprendre... Le cerveau est impliqué dans des fonctions essentielles à notre organisme. Mais, bien à l'abri sous notre boîte crânienne, il abrite encore de nombreux mystères... Voici 9 choses que vous ne savez pas sur lui !

De bonnes nuits, voilà l’un des rouages essentiels pour être en bonne santé. Voici 5 bonnes raisons de profiter de l’été pour retrouver un sommeil de qualité. 

hypertenseurs

La journée mondiale contre l’hypertension artérielle, le 14 mai, est l’occasion de parler d’un sujet qui fâche : l’observance. En effet, plus d’un tiers des personnes hypertendues ne prend pas correctement son traitement anti-hypertenseur. Pour cette raison, le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle met à disposition deux outils numériques pour tester si on prend bien son traitement antihypertenseur.

pieds

Reliés directement au cœur, à la moelle épinière et au cerveau, les pieds peuvent révéler des problèmes de santé, parfois méconnus de leur propriétaire. Examinez-les donc de temps en temps. Et consultez votre médecin si vous observez l’apparition d’un signe bizarre.

Cortisone : prise de poids et autres effets secondaires

Très efficaces, les corticoïdes permettent de soulager les symptômes ou de guérir de nombreuses maladies. Avant de les prescrire, le médecin doit, néanmoins, informer des multiples effets indésirables – plus ou moins graves – qu’ils peuvent induire.

santé connectée

Selon le monde de la médecine,  la santé connecté (ou e-santé) s’avère un bénéfice potentiel pour la santé publique. Tous les acteurs sont impactés, professionnels de santé et patients. Il aura fallu quelques années pour que l’ergonomie des objets et des systèmes connectés soit suffisamment développée pour se poser en interface efficace entre l’utilisateur et son médecin. Aujourd’hui, le médecin conserve un rôle actif dans ce parcours de soin d’un type nouveau, et son patient acquiert toujours plus d’autonomie et de facilité à l’observance de ses traitements grâce aux objets connectés et aux applications.

Cependant, une question se pose : jusqu’où la technologie connectée va-t-elle nous emporter ?  Certains objets connectés du futur proche sont annoncés comme de vrais robots médicaux visant à supplanter médecins et chirurgiens… En voici 10 qui nous ont semblé tout à fait extraordinaires !

objet santé

Les objets connectés sont devenus nos meilleurs amis pour contrôler notre forme et notre santé avec simplicité, tout en nous amusant. Si ses atouts sont indéniables et unanimement reconnus dans le monde de la Santé, le quantified self pose aussi le problème des données de santé, et plus largement, du droit des patients. Des spécialistes nous donnent leur avis.

Effets secondaires des corticoïdes

Les corticoïdes prescrits chez l’enfant continuent à faire peur. La phobie de ces médicaments anti-inflammatoires persiste chez les parents qui les considèrent comme dangereux pour leur progéniture, à tort. Les corticoïdes chez l’enfant, pour tout comprendre en 10 questions.

Solutions contre la dépression

La dépression touche environ 3 millions de personnes chaque année en France. La prise en charge médicale repose généralement sur la prescription d’antidépresseurs. Nécessaire quand les troubles sont sévères, la phytothérapie peut être une alternative efficace dans les dépressions plus légères. L’alimentation aussi compte.

Toutes les personnes souffrant d’épilepsie ne se ressemblent pas, les crises d’épilepsie non plus. A ceux pour qui l’épilepsie n’évoque rien d’autre que des convulsions spectaculaires, le Dr Gilles Huberfeld, neurologue au CHU Pitié-Salpêtrière (Paris) raconte cette maladie, à l’occasion de la Journée Nationale pour l’Epilepsie qui se tient le 17 novembre. Avec, en fil rouge, l’histoire de Sophie, jeune femme épileptique.

Toutes les douleurs ne se ressemblent pas. Certaines douleurs dites douleurs neuropathiques liées à des lésions nerveuses font souffrir au quotidien 5% de la population. Elles ne sont pas soulagées comme les autres par les antalgiques classiques, mais à coup d’antiépileptiques ou d’antidépresseurs. Des experts internationaux viennent de se pencher sur le traitement de ces douleurs chroniques et invalidantes. Le Pr Nadine Attal, la neurologue qui a participé aux recommandations de la journée mondiale contre la douleur 2016, nous explique quelle est cette douleur, méconnue et pourtant si fréquente. 

Les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas uniquement liées aux hormones et au formatage par les stéréotypes de genre. Les  spécificités biologiques comptent aussi mais elles sont sous-estimées. L’Académie de Médecine alerte sur la nécessité de prendre en compte ces particularités entre masculin et féminin, pour mieux soigner.

Difficile de trouver un produit alimentaire sans additifs car ils sont employés larga manu dans toute l’industrie pour de multiples raisons, l’essentielle étant la rentabilité.

Il existe une multitude  d’additifs, certains utiles, d’autres non, certains très probablement toxiques, d’autres non. En sommes nous empoisonnés ?

On fait le point.

Pourquoi s’acharner à vouloir diagnostiquer la maladie d’Alzheimer plus tôt ? Parce que lorsque symptômes il y a, la maladie a déjà atteint un stade avancé. Diagnostiquer plus précocement permettrait de pouvoir agir en amont, de freiner cette maladie et d’améliorer la qualité de vie des personnes atteintes. Explications du Dr Nathalie Cartier-Lacave, chercheur au Laboratoire « Biothérapie des maladies neurodégénératives » de l’INSERM au Commissariat de l’Énergie Atomique de Fontenay-aux-Roses, et dont les travaux de recherche sur la maladie d’Alzheimer sont soutenus par la Fondation pour la Recherche Médicale.

L’hypertension artérielle d’origine médicamenteuse ou toxique est fréquente. Parmi les médicaments à risque, certains sont en vente libre comme les anti-inflammatoires ou les décongestionnants nasaux. D’autres sont prescrits couramment, comme des antimigraineux, des antidépresseurs ou des contraceptifs. Sans oublier la phytothérapie et l’alcool qui peuvent agir sur la pression artérielle.

Les repères pour ne pas se laisser prendre au piège.

Grâce à une avancée française présentée en juin 2016 au congrès de la société américaine d’oncologie qui est aussitôt devenue le traitement de référence, il est possible de guérir 75 % des tumeurs graves du testicule. Les explications par son découvreur, le Pr Karim Fizazi, chef du Département de Médecine oncologique à l’Institut Gustave Roussy (Villejuif). Aujourd’hui, grâce à la chimiothérapie, il est possible de guérir plus de 90% de l’ensemble des cancers du testicule.

 Comme chaque année, le congrès de l’European Society of Cardiology a apporté son lot d’études scientifiques pour mieux comprendre les maladies cardiovasculaires comme la fibrillation auriculaire ou l’insuffisance cardiaque et leur traitement, notamment les anticoagulants. Morceaux choisis, en direct du congrès.

La réponse est non, évidemment. Car il ne faut jamais forcer un enfant à manger  quoi que ce soit pour diverses raisons. Mais, tout comme les adultes, un enfant a besoin de légumes. Comment gérer quand il renâcle sur ceux-ci ?

A la rentrée, c’est sûr, nos neurones vont se remettre à carburer à cent à l’heure. Pour les préserver du stress, de surmenage ou de la déprime, une solution : chouchoutez votre assiette car certains aliments sont particulièrement bons pour le cerveau. Alors pourquoi s’en priver ?

Vacances en bord de mer : faites-en une vraie cure santé !

Le sable, les embruns, le soleil, les poissons et crustacés…  En bord de mer, toutes les conditions sont réunies pour des vacances synonymes d’énergie, de détente et de santé au top ! Profitez-en…

La pollution s'attaque aussi à notre cerveau

Il est temps de partir respirer l’air pur et de se mettre au vert car la pollution est néfaste pour notre cerveau. De plus en plus d’études attestent des effets de différents polluants sur le déclin cognitif, le QI et les troubles du comportement des enfants.

Chirurgie du regard, blépharoplastie : des indications esthétique et santé

Quand on pense "chirurgie du regard", on pense avant tout à l’esthétique. Mais il serait réducteur de s’arrêter à la seule préoccupation d’un regard jeune ou lumineux. Les chirurgiens ophtalmologistes spécialisés en oculoplastie s’occupent aussi de tous les problèmes du contour de l’œil qui peuvent impacter la vue, comme un vieillissement des paupières avec la blépharoplastie (chiurgie des paupières), les tumeurs ou les malformations congénitales.

Maladie mentale : quel est le rôle de l'alimentation ?

Si l’alimentation ne peut bien sûr pas être considérée comme unique cause de la maladie mentale, il est par contre prouvé qu’il existe un lien entre la (non) qualité de celle-ci et ces pathologies : il est notamment établi pour la dépression, l’autisme et la schizophrénie. 

Santé : 5 grandes idées reçues à oublier définitivement

En santé, certaines croyances sont relayées décennies après décennies, en dépit d’études scientifiques démontrant exactement le contraire. Douleur, migraines ou fracture d’ostéoporose… voici cinq idées reçues récusées par cinq spécialistes, chacun dans son domaine d’expertise.

Cannabis : l’impact sur la santé des jeunes

Le cannabis est une plante psychotrope qui, consommée sous forme d’herbe (marijuana) ou de résine (haschich, shit) peut être délétère sur le cerveau de 5 à 10% des jeunes consommateurs. Explications.

Détox cutanée : une belle peau, c'est facile

Mine grise, petites imperfections, pores visibles… Notre teint est asphyxié et il est temps de le dégriser. Notre routine beauté pour lever le voile sur la grisaille cutanée et retrouver une belle peau.

Activité physique : huit idées reçues sur ses effets "santé"

Trop de sport fait-il plus de mal que de bien ? Le sport peut-il contrecarrer la prédisposition au surpoids et limiter le risque de décéder d’une crise cardiaque ? Un tri s’impose, parmi le flot d’informations contradictoires sur l’activité physique et ses bienfaits "santé".

Santé mentale : quels sont les bénéfices de l’activité physique ?

En plus de ses effets sur le fonctionnement physique et physiologique de notre organisme, l’activité physique régulière d’intensité modérée a des répercussions positives sur la santé mentale. Mais qu’entend-on exactement par santé mentale, quels sont les effets attendus et pourquoi ?

Méditation Pleine Conscience, le bonheur est dans le présent

La méditation Pleine Conscience n’est pas une pratique de relaxation ou une méthode antistress. C’est une technique qui apprend à être dans le réel de l’instant, un antidote à la "pollution attentionnelle" croissante à laquelle nous sommes soumis. C’est aussi un moyen de prendre soin de soi, de mieux gérer la douleur, l’anxiété et la dépression. Méditer c’est, d’une certaine manière, se soigner.

Vaccins : les 10 réponses essentielles

L’Organisation Mondiale de la Santé estime que les vaccins sauvent 2 à 3 millions de vie chaque année mais 20 à 30% des Français hésitent à se faire vacciner. La ministre de la Santé a décidé de faire de 2016 « l’année d’enjeu de la vaccination » avec, au programme, un débat citoyen. Questions-réponses.

Pages