Articles

La méthylisothiazolinone (MIT) est un conservateur très allergisant présent dans de nombreux produits. Il est responsable d'allergies cutanées. Mais où trouve-t-on ce conservateur ?

Plaques rouges sur le corps et démangeaisons corporelles sont signe d'allergie. Comment expliquer ces symptômes ?

Les allergies aux acariens sont difficiles à combattre, car ils sont partout dans la maison, notamment dans notre literie. Qu'est-ce que les acariens et quels sont les symptômes de cette allergie ? Les acariens provoquent-ils des boutons ?

Les maladies de peau peuvent avoir diverses origines. Elles peuvent être dues au stress, à une allergie ou à un virus (varicelle par exemple) provoquant démangeaisons et boutons. Mais comment faire la différence ?

Les allergies cutanées sont très fréquentes, elles peuvent avoir diverses origines (médicamenteuses, alimentaires, chimiques...). Certaines allergies cutanées provoquent de réelles maladies de peau comme l'eczéma. Mais comment traiter une crise de boutons allergiques ?

Les allergies sont nombreuses et variées. Éternuements, gorge qui gratte, picotement dans la gorge... et si vous étiez allergique à la poussière ?

De nombreux produits de consommation courante peuvent être à l'origine d'une éruption cutanée. Cette éruption cutanée peut toucher aussi bien le visage que le reste du corps. Mais quels sont les symptômes d'une allergie ?

Le rhume est d'origine virale. Habituellement, il guérit spontanément en quelques jours. Parfois, il persiste et cela peut être le signe d'une surinfection ou d'une pathologie sous-jacente qu'il faut prendre en charge.

Le rhume peut entraîner divers symptômes, dont des difficultés respiratoires. Si elles persistent, il est important d'en rechercher une origine pulmonaire et en particulier une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), car elle doit être prise en charge le plus précocement possible.

Commençant souvent par les symptômes d'un rhume banal, l'angine est très fréquente. Le plus souvent virale, elle guérit spontanément. Cependant, il arrive qu'elle soit d'origine bactérienne et qu'elle présente des complications.

Le nez bouché est très fréquent et provoque un inconfort important. Ses causes sont multiples et sont principalement le rhume, la sinusite et l'allergie. Il faut savoir les distinguer pour adapter le traitement et soulager rapidement le sujet.

Le rhume est une affection de la sphère ORL très fréquente en hiver, provoquant éternuements, toux, nez qui coule et fatigue. Pour soigner le rhume et la toux, il existe des remèdes naturels. Découvrez 3 remèdes naturels et efficaces pour combattre le rhume. 

Les sinusites sont, comme leur suffixe -ite l’indique, une inflammation des sinus. Cette infection des sinus est assez caractéristique mais encore faut-il connaître, en cas de sinusite, les symptômes à identifier. En effet, les éternuements, classiques en cas de rhume, sont cette fois-ci inexistants.

Pas de repas sans un morceau de pain. Et pourtant, il finit souvent à la poubelle, même s’il s’agit d’un pain complet bio. C’est vraiment dommage. D’autant que le pain est concentré en fibres et en vitamines B. Alors, on cuisine le pain rassis ou on en fait un ingrédient.

Constater l’apparition de petits boutons rouges qui grattent, sur la peau, doit en premier lieu faire penser à une réaction allergique. Ces démangeaisons cutanées peuvent présenter diverses caractéristiques, certaines pouvant s’aggraver la nuit. Alors, quels types de démangeaisons sont susceptibles de s’aggraver la nuit ?

Plusieurs types d’allergies se traduisent par l’apparition de plaques rouges sur le corps. D’autres se manifestent essentiellement par des éternuements, des démangeaisons au niveau des yeux, etc. C’est par exemple le cas des personnes qui souffrent du syndrome pollen-aliment qui est lié à une forme d’allergie, aux fruits notamment. Mais qu’est-ce que le syndrome pollen-aliment ?

L’allergie au cyprès et, de façon plus générale, aux pollens concerne de très nombreuses personnes (10 millions en France). Elle se traduit par du mal à respirer et, comme bon nombre d’allergies, par des yeux gonflés. Alors comment faire pour limiter ce risque allergique ?

L’urticaire est une réaction allergique cutanée qui peut, dans certains cas, être due au stress. En effet, en cas d’urticaire, le stress joue parfois un rôle essentiel en tant que déclencheur. Il n’est donc pas rare de constater que stress et démangeaisons sont associés. Focus sur l’urticaire liée au stress.

Parmi les maladies les plus susceptibles d’affecter la santé de l’enfant se trouve la rougeole. En effet, la rougeole chez l’enfant est très fréquente. Depuis janvier 2018, le vaccin ROR (rougeole-oreillons-rubéole) est devenu obligatoire avant l’âge de 18 mois, visant à limiter l’apparition de cette maladie infantile. Mais comment fonctionne-t-il ?

Il est fondamental de reconnaître une crise d’asthme afin de la traiter le plus vite possible. L’asthme allergique a des symptômes spécifiques.

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes. Les fruits représentent un allergène souvent retrouvé lors des manifestations allergiques. En raison de l'histamine contenue dans leurs grains, les fraises sont connues pour être très allergisantes.

La peau peut être agressée par de nombreux agents. Une irritation de la peau peut être une réaction allergique soit par contact direct, soit par ingestion de l'allergène. Savoir reconnaître une réaction allergique est essentiel à la prise en charge.

La rhinite allergique est une des allergies les plus fréquentes. Elle est le plus souvent saisonnière et provoquée par certains pollens et graminées. Très inconfortable, il est possible de la soulager avec des médicaments que l'on peut demander en pharmacie.

L'urticaire correspond à une allergie cutanée qui peut être plus ou moins étendue. Lorsqu'il est diffus, on parle d'urticaire généralisée. Sa prise en charge doit alors être rapide, car il est le précurseur de l'œdème de Quincke.

La rhinite allergique, plus communément appelée "rhume des foins", est une inflammation des voies aériennes supérieures. La rhinite allergique est causée par une allergie au pollen. Découvrez les 3 principaux symptômes de la rhinite allergique.

Le nez bouché peut être l'un des symptômes d'une rhinite allergique. Consulter une carte des allergies est un moyen de connaître les départements les plus à risque concernant la présence de pollens. Nez bouché et rhinite : où consulter la carte des allergies ?

Grâce aux huiles essentielles, il est possible de soigner de nombreuses pathologies. Pour la rhinite allergique, certaines huiles essentielles sont particulièrement indiquées. Découvrez les vertus de l'estragon, une huile essentielle recommandée contre le rhume des foins.

L'homéopathie est un moyen naturel et efficace pour lutter contre les allergies. Les traitements en homéopathie pour les allergies doivent être sélectionnés avec soin. Découvrez si des complexes en homéopathie existent pour apaiser les rhinites allergiques.

Souffrir d’un mal de gorge n’est pas forcément imputable à une infection bactérienne ou virale, pas plus qu’à un coup de froid. Cela peut en effet être le premier signe d’une allergie. Toux, gorge qui gratte, quand faut-il penser à une allergie ?

L’allergie à la poussière est en réalité une allergie aux acariens, et plus précisément aux déjections et débris laissés par les acariens dans la poussière. Le point sur les trois principaux symptômes de l’allergie à la poussière.

Pages

Printemps : bienvenue à la rhinite allergique
Quelque 25% des Français souffrent de rhinite allergique.Cette inflammation de la muqueuse nasale et des sinus, qui survient souvent au printemps avec l’explosion des pollens, perturbe considérablement la vie quotidienne.Que faut-il savoir sur cette maladie allergique ?Comment la reconnaître, la diagnostiquer et quels sont les traitements disponibles ?Le point sur la rhinite allergique. 
Printemps : bienvenue à la rhinite allergique
PUB