La rhinite allergique : du diagnostic au traitement

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 31 Mars 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 22 Mars 2013 : 10h48
-A +A

Quels sont les signes infaillibles qui permettent de reconnaître une rhinite allergique ? Sur quoi se base-t-on pour définir une rhinite allergique sévère ?

Rhume ou rhinite allergique, quels sont les signes ?

Démangeaisons, nez qui coule, nez bouché, yeux qui piquent et éternuements sont les symptômes typiques de la rhinite. S'ils sont persistants (plusieurs semaines d'affilée) et qu'ils se manifestent en dehors d'un rhume, il s'agit certainement d'une rhinite allergique, d'autant plus si les signes se répètent chaque année à la même époque.

Attention, en début d'année, il convient de différencier les infections virales des manifestations allergiques. En effet, les pollens de cyprès circulent en janvier-février, tandis que ceux du bouleau apparaissent en mars-avril, deux périodes également à risque viral. Par ailleurs, ces deux types de pollens, cyprès et bouleau, font partie des plus allergisants et s'accompagnent généralement de symptômes sévères.

Dépister la rhinite allergique chez l'enfant

Chez l'enfant de plus de 5 ans, des quintes de toux vers deux heures du matin et pendant l'effort associées à la rhinite évoquent une toux spasmodique associée (forme mineure d'asthme).

Avant l'âge de 5 ans, le diagnostic de rhinite allergique est plus difficile à poser, mais on observe de plus en plus souvent des rhinites allergiques chez le petit enfant.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 31 Mars 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 22 Mars 2013 : 10h48
Source : Impact médecine, 13 mars 2008.
A lire aussi
Rhinite allergique ou rhume des foins : à traiter ! Publié le 02/01/2003 - 00h00

Extrêmement répandue, la rhinite allergique (ou rhume des foins)touche 10 à 25% de la population et sa prévalence est en constante augmentation. Un grand nombre de patients ne consultent pas. Pourtant, cette affection constitue un facteur de risque important de l'asthme.

Alerte allergie : 1 personne sur 4 Publié le 16/04/2007 - 00h00

En France, une personne sur quatre souffre d'allergie. Les personnes concernées doivent reconnaître les symptômes et consulter un médecin. Cette maladie a un impact très négatif sur la qualité de vie et les activités quotidiennes. De plus, le passage de la rhinite allergique à l'asthme, et...

L'allergie au pollen Publié le 14/05/2001 - 00h00

On appelle pollinose ou allergie au pollen, une affection allergique provoquée par le pollen contenu dans les étamines et disséminés soit par le vent, soit par les insectes. Prédominante au printemps, l'allergie au pollen est la manifestation allergique la plus caractéristique. L'allergie au...

Plus d'articles