Les animaux de compagnie : bons pour notre santé ?

Les animaux de compagnie : bons pour notre santé ?
La France compte 61,6 millions d'animaux de compagnie. Plus d'un foyer sur deux possède un chien, un chat, un poisson rouge ou un rongeur. Quels sont les risques, mais surtout quels sont les bénéfices ? Ces derniers sont immenses et vont bien plus loin qu’on ne pourrait le penser. Outre l’affection et la compagnie qu’ils procurent, nos amis les animaux nous apportent encore beaucoup plus et jouent souvent un rôle important dans notre état de santé.
Les animaux de compagnie : bons pour notre santé ?

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Que faire, mon enfant s'est fait mordre par un chien ?

Que faire, mon enfant s'est fait mordre par un chien ?

Le risque le plus grave en cas de morsure par un chien est la transmission de la rage, maladie mortelle. D'autant plus que chez l'homme, la maladie peut rester silencieuse durant plusieurs mois. Comment faut-il réagir ?

Lire l'article
Dossier Santé : Poissons, lapins, araignées, serpents... quels sont les risques infectieux ?

Poissons, lapins, araignées, serpents... quels sont les risques infectieux ?

Les animaux de compagnie constituent un lien social et jouent un rôle indéniable sur le plan affectif et éducatif. Ils peuvent cependant être à l'origine de problèmes médicaux et notamment de diverses infections. Connaître ces risques permet justement de les limiter, particulièrement en ce qui concerne les nouveaux animaux de compagnie : lapins, rats, écureuils, poissons exotiques, reptiles, araignées…

Lire l'article
Dossier Santé : Votre chien vous rend moins sensible aux allergènes !

Votre chien vous rend moins sensible aux allergènes !

Il semblerait que la présence d'un chien au domicile limite le développement des maladies allergiques. En effet, le fait d'avoir un chien diminuerait l'apparition de sensibilité aux allergènes respiratoires comme les pollens.

Lire l'article

Mon chien prend grand soin de ma santé !

Moins de consultations et d'hospitalisations, baisse du risque d'accident cardiovasculaire, de surpoids, d'insomnie ou de troubles de l'humeur ? Merci le chien !

Lire l'article
Dossier Santé : Des chiens détecteurs de cancer

Des chiens détecteurs de cancer

Les animaux disposent d’une fonction olfactive particulièrement développée et parfois très étonnante. C’est notamment le cas des chiens capables de détecter une tumeur et ainsi parfois de sauver la vie de leur maître.

Lire l'article

Articles

allergie

L’allergie ne cesse de progresser et particulièrement chez les jeunes. Mais peut-on aussi développer une allergie à 40 ans, à 50 ans ? Les seniors également peuvent-ils soudainement devenir allergiques ? Les symptômes sont-ils alors les mêmes que chez les jeunes ? Nous avons interrogé le Dr Madeleine Epstein, allergologue à Paris et membre du Comité de pilotage de l’Association Asthme & Allergies

traitements de la rhinite allergique

On estime qu’une personne sur 4 est concernée. Malgré cette fréquence très élevée, les idées fausses qui circulent autour de la rhinite allergique sont nombreuses. Parallèlement, certains aspects sont rarement abordés alors qu’ils contribuent à une bonne connaissance de cette affection et améliorent la prise en charge. Voici une sélection de 5 questions rarement posées, aux réponses pourtant très instructives.

traitement du parkinson

Stimuler à l’aide d’un courant électrique une zone précise du cerveau des personnes atteintes de la maladie de Parkinson peut faire des miracles. Cette « neurostimulation cérébrale profonde » est désormais un traitement de première ligne parfaitement au point. Il faut y penser très tôt, dans les toutes premières années de la maladie.

Cancer : traitements et baisse de morale

Peau, cheveux, ongles,… les thérapies et traitements anti-cancer changent tout. On le sait désormais, prendre soin de soi à travers les cosmétiques joue un rôle important pour se sentir mieux. Nos conseils et astuces pour conserver sa féminité.

Débusquée d’abord dans le Tarn et le Gers, la grippe aviaire a contaminé récemment plusieurs élevages de France. Des milliers de canards à foie gras ont été abattus.

Le Ministère de l’Agriculture s’est employé à nous rassurer : il n’y a aucun risque à consommer du foie gras et du magret.

On fait le point afin de consommer foie gras et magret sans état d’âme.

Les Brésiliennes n'ont plus le monopole des fesses rebondies. Aujourd’hui, en chirurgie esthétique, les techniques ont évolué et se sont démocratisées. Désormais, grâce notamment aux injections de cellules graisseuses, lifter ou donner du volume à ses fesses se démocratise, comme les implants mammaires en leur temps. Le Dr Derhy, nous en dit plus.

Les hormones sont invisibles, mais à l’image d’un chef d’orchestre, elles influencent notre santé physique, psychique, et nos comportements. Coup de projecteur sur ces molécules discrètes, mais essentielles.

Le réchauffement climatique et son impact sur notre santé : un risque croissant

Plus d’allergies, d’asthme, de maladies respiratoires et infectieuses, de gastro-entérites, de décès... L’impact du changement climatique sur la santé est complexe et encore peu étudié. Il dépend aussi de facteurs individuels et socio-économiques mais les risques commencent à être bien repérés. Et sous nos latitudes, ils ne concernent pas que les moustiques…

Vaccination contre le méningocoque : comment convaincre les parents ?

La méningite bactérienne est encore responsable de 170 000 décès dans le monde malgré des vaccins efficaces. En France, la vaccination contre le méningocoque C est largement insuffisante et les cas de méningites chez les nourrissons et les non vaccinés s’envolent. On oublie qu’une méningite bactérienne peut tuer en moins de 24h et qu’environ 10% des personnes infectées en décèdent, malgré l’antibiothérapie d’urgence. 

Brosse à dents et gencives

Les Français malmènent leurs dents. Environ 10% ne se les brossent pas tous les jours et ils sont très nombreux à s’en servir comme d’un ouvre-bouteille ou un casse noix... Rien de tel pour les abîmer. Voici quelques conseils pour reprendre les bonnes habitudes !

Emmener son animal de compagnie en vacances : ce qu’il faut savoir

Les grandes vacances d’été sont synonymes pour vous de départ au soleil, de baignades et de balades sur la plage, loin de votre quotidien. Mais qu’en est-il de votre compagnon à quatre pattes ? Voyagez-vous avec lui ? Tous nos conseils pratiques pour passer des vacances sereines avec votre animal de compagnie. 

Lupus : les progrès dans le traitement de cette maladie auto-immune

La prise en charge du lupus a bénéficié ces dernières années de progrès considérables. Le développement de nouveaux médicaments pourrait encore davantage révolutionner le traitement de cette maladie auto-immune. Mais tant qu’ils n’ont pas démontré leur efficacité et que les bénéfices pour les patients n’ont pas été validés, « restons humbles », suggère le Pr Jean Sibilia*.

Antibiotiques : seront-ils encore efficaces demain ?

Les antibiotiques ont permis de faire reculer la mortalité liée aux maladies infectieuses bactériennes. Mais à force de les utiliser, de plus en plus de bactéries leur résistent. Moins forts, ils risquent d’avoir  plus de mal à nous soigner.

Lyme : les dessous du prochain scandale sanitaire ?

Une promenade estivale dans les champs ou en forêt peut avoir de lourdes conséquences, parfois dramatiques. Entre des tests diagnostiques peu fiables, des traitements difficilement applicables et une infection chronique ignorée par les autorités publiques, les victimes de la borréliose de Lyme -cette maladie infectieuse transmise par les morsures de tiques qui touche le cerveau, le cœur, le système immunitaire- sont excédés. Ils poursuivent l’Etat en justice et les fabricants des tests pour crier leur désespoir. 

Psoriasis : se soigner avec la luminothérapie

Les traitements actuels contre le psoriasis permettent non pas d’obtenir une guérison complète, mais de réduire les poussées, de soulager les douleurs au prix de contraintes et d’effets secondaires non négligeables. Mais la dermatologie s’intéresse de plus en plus à la luminothérapie pour ses bienfaits sur la peau, notamment en cas de psoriasis.

Souffrez-vous d’allergie alimentaire, d’intolérance alimentaire, ou êtes-vous juste hypersensible ?

Allergies et intolérances alimentaires occupent la scène médiatique à cause de leur spectaculaire multiplication. Nombreuses sont les informations, souvent contradictoires. D’autant plus qu’aux allergies et aux intolérances, s’ajoutent maintenant les hypersensibilités. On fait le point. 

Allergies respiratoires, pensez à l’immunothérapie !

On entend de plus en plus souvent parler d’immunothérapie, dans le cancer, les maladies auto-immunes et même l’athérosclérose mais aussi dans les allergies en oubliant que c’est dans ce domaine qu’elle a émergé. Aujourd’hui, l’immunothérapie allergénique ou "désensibilisation", parvient à faire taire les manifestations de certaines allergies respiratoires -asthme, rhinite, conjonctivite- pendant près de 10 ans. Encore trop peu de personnes allergiques y ont accès.     

Et si c’était une allergie ? Les signes qui doivent vous alerter

L’allergie sous toutes ses formes (allergie respiratoire, asthme, allergie alimentaire, allergie cutanée) est une maladie en forte progression. Améliorer le diagnostic est un enjeu prioritaire. Pour l’allergique, cela passe par reconnaitre les premiers signes, car comme le précise Christine Rolland, directrice de l’Association Asthme & Allergies, « dans de nombreux cas, on peut stopper l’ évolution d’une allergie, notamment respiratoire, et empêcher toute aggravation ».

Vaccins : les 10 réponses essentielles

L’Organisation Mondiale de la Santé estime que les vaccins sauvent 2 à 3 millions de vie chaque année mais 20 à 30% des Français hésitent à se faire vacciner. La ministre de la Santé a décidé de faire de 2016 « l’année d’enjeu de la vaccination » avec, au programme, un débat citoyen. Questions-réponses.

Contrefaçon de médicaments : attention danger !

Selon l’Organisation mondiale de la santé, la vente de faux médicaments est responsable de 700 000 décès chaque année dans le monde. Le trafic de la contrefaçon de médicaments concerne environ 10% des molécules en circulation et 62% de celles vendues sur Internet. Les 10 conseils pour ne pas mettre sa santé en danger !

Crise d’asthme, allergies et maladies respiratoires… c’est aussi une affaire de pollution atmosphérique

Allergies, crise d’asthme, cancer bronchique, rhinites ou BPCO… la dégradation de la qualité de l’air se paie au prix fort. En ce début de saison pollinique, que savons-nous en 2015 de ses conséquences sur les maladies respiratoires ? En décembre dernier, les dirigeants de la planète réunis pour la récente COP21 à Paris ont contraint l’augmentation de la pollution atmosphérique -principale responsable du réchauffement climatique- à 2°C de plus par rapport à l'ère préindustrielle.

Pourquoi est-on plus souvent malade en hiver ?

Vous l’avez évidemment remarqué, nous sommes plus souvent malades en hiver. Comment expliquer ce phénomène ? Sommes-nous vraiment plus fragiles ? Les microbes sont-ils plus nombreux, plus virulents lorsqu’il fait froid ? Le point sur cette question qui nous a tous effleurés un jour.

Scoliose et cartable, mythe ou réalité ?

Les cartables trop chargés de nos écoliers ont une mauvaise réputation, totalement injustifiée, vis-à-vis de la scoliose. Néanmoins, un tel poids est aberrant sur une colonne vertébrale en pleine croissance mais aussi parce que de nombreux enfants souffrent sans le savoir de la maladie de Scheuermann, qui comporte parfois une scoliose. Légère ou sévère, dans tous les cas elle peut être aggravée par le port de lourdes charges.

Vaccin bcg

La vaccination antituberculeuse appelée BCG (pour Bacille de Calmette et Guérin) n’est plus obligatoire en France depuis juillet 2007 mais, comme le rappelle l’InVS (l’Institut de Veille Sanitaire), elle reste fortement conseillée pour les enfants résidant en Guyane, à Mayotte, en Île-de-France, et pour tous ceux présentant un facteur de risque d’exposition à la tuberculose partout ailleurs.

Cancer du sein : la chirurgie robot-assistée pour préserver la féminité

Chaque année, Octobre Rose mobilise contre le cancer du sein, en France comme à l'étranger. L’occasion de se pencher sur un espoir formidable pour les femmes qui doivent subir une ablation du sein-mastectomie : la chirurgie robot-assistée. Cette technique inédite sera testée à partir de cet automne à Gustave Roussy (Villejuif). Elle permettra, lors d’une même opération, la mastectomie et la reconstruction mammaire en ne laissant plus que deux cicatrices discrètes, sous l’aisselle, sans aucune cicatrice sur le sein comme c’est le cas aujourd’hui.

pollution intérieur

Avec l’évolution des techniques industrielles et de notre mode de vie, l’air intérieur que nous respirons dans nos logements est devenu plus pollué que l’extérieur, ce qui n’est pas sans répercussions sur notre santé (troubles ORL, respiratoires, neurologiques, de la fertilité, cancers, maladies cardiovasculaires…). Les principaux polluants qui altèrent la qualité de l’air intérieur sont bien connus : tabagisme, matériaux de construction, produits d’entretien, insecticides, cosmétiques, monoxyde de carbone, COV pour composés organiques volatils, radon, etc. En revanche, d’autres sont moins bien appréhendés par le grand public. Quels sont ces polluants inattendus ?

Mycose vaginale

Certaines de nos habitudes vestimentaires, apparemment anodines, peuvent favoriser les problèmes intimes féminins comme les mycoses génitales ou les infections urinaires, surtout chez les femmes plus vulnérables. Des spécialistes se sont penchés sur le rapport entre lingerie et hygiène intime. Quand notre intimité fait les frais de notre coquetterie….

French kiss

Le baiser sur la bouche, popularisé par les films américains est devenu de plus en plus une pratique internationale, alors qu’auparavant, il ne se pratiquait pas partout dans le monde. Mais au fait, que se passe-t-il lors d’un baiser et que risque-t-on lorsqu’on s’embrasse ?

Faut-il craindre les poux de corps ?

Cousin du pou de tête, le pou de corps parcourt notre corps pour se nourrir. Vecteur de maladies infectieuses, la pédiculose corporelle frappe les populations en état de grande précarité. Le pou de corps est donc heureusement devenu rare dans notre pays.

Mincir avec 4 plantes

Dans le cadre d’un programme minceur, les plantes peuvent apporter une aide complémentaire. Contenant de la caféine, des antioxydants ou via un effet drainant, le guarana, le maté, le thé vert ou l’orthosiphon sont des plantes à intégrer dans une bonne hygiène de vie globale.

Pages