Spécial troubles sexuels masculins

Articles

La prostatite est une inflammation de la prostate, organe qui joue un rôle primordial dans la reproduction. La forme chronique de la prostatite peut être soit d’origine bactérienne, soit d’origine « non bactérienne » et recouvre alors diverses causes possibles. Zoom sur la prostatite.

Le prolapsus génital correspond à la descente d’organes présents dans la cavité pelvienne. Une atteinte à la santé sexuelle assez fréquente puisqu’environ 10 % des femmes seraient victimes de prolapsus une fois dans leur vie.

Plus connu sous le nom de « descente d’organes », le prolapsus est un souci de santé sexuelle qui concerne généralement les femmes de plus de 45 ans. Il peut correspondre à la descente de la vessie dans l’utérus ou d’autres organes présents dans le pelvis. On fait le point sur les causes possibles du prolapsus chez la femme.

Les mycoses génitales regroupent les mycoses vaginales et les mycoses vulvaires qui sont très généralement associées. Elles se caractérisent par des démangeaisons et des brûlures de la zone intime. Bénignes, elles doivent cependant être traitées rapidement pour préserver sa santé sexuelle.

L’endométriose est une affection chronique touchant 1 femme sur 10 en âge de procréer. Même si une forte douleur pelvienne en est la manifestation la plus courante, l’endométriose revêt de nombreux symptômes qui rendent le diagnostic difficile. Zoom sur cette atteinte courante à la santé sexuelle des femmes.

L’arythmie correspond à des perturbations du rythme cardiaque, tant au niveau de sa régularité, de sa fréquence, que de l’intensité de ses contractions. C’est une des maladies du cœur les plus fréquentes qui peut aussi être le symptôme de certaines maladies cardiovasculaires.

Les symptômes de l’AIT et ceux de l’AVC sont similaires mais ceux de l’AIT durent généralement moins d’une heure. Parmi eux, on retrouve également les symptômes spécifiques de l’AVC chez la femme, comme des nausées ou un souffle court. On fait le point sur cette maladie cardiovasculaire.

Une consommation excessive et répétée d’alcool entraîne de nombreux dysfonctionnements au sein de notre organisme. La diarrhée est l’un des troubles digestifs couramment observés. Mais quels sont les effets de l’alcool sur l’appareil digestif ?

La cortisone est un anti-inflammatoire puissant qui agit très efficacement sur certaines douleurs. Cependant, les corticoïdes ont de nombreux effets secondaires, potentiellement graves, et leur prescription doit toujours être surveillée.

Les kystes ovariens sont très fréquents. Ils peuvent se manifester par divers symptômes, dont la douleur en bas du ventre, qui peut être spontanée ou apparaitre lors des rapports et altérer la santé sexuelle. 

Notre cerveau ne se nourrit pas seulement d’enseignements et d’expériences diverses et variées. Sa santé dépendant également de ce que contient notre assiette.

Le cancer du pancréas a mauvaise presse. A raison. Mais on identifie assez mal les symptômes qu'il provoque. Peu nombreux, et rarement spécifiques, ils ont tendance à survenir tardivement.

La migraine avec aura est une pathologie très fréquente et bénigne. Cependant, l'aura peut en fait correspondre à des troubles neurologiques provoqués par un cancer du cerveau. Un bilan neurologique complet est toujours nécessaire face à une migraine avec aura.

Faire l’amour le matin, les hommes adorent, les femmes souvent apprécient moins... Comment réussir le sexe du matin ? Le guide en 6 points.

Cracher du sang lors des efforts de toux n'est pas forcément synonyme de cancer, mais cela reste un symptôme à prendre au sérieux, car cela peut être le signe d'une pathologie grave. Un bilan médical est alors toujours nécessaire.

Les tumeurs cérébrales peuvent être de plusieurs types et sont plus ou moins graves en fonction de leur histologie. L'examen le plus performant pour diagnostiquer un cancer du cerveau est l'imagerie par résonance magnétique (IRM)

Le cancer de la langue est l'un des cancers les plus fréquents. Il touche plus souvent les hommes et est favorisé par l'alcoolisme chronique, le tabagisme et une mauvaise hygiène dentaire. Savoir le reconnaître rapidement est nécessaire pour sa prise en charge.

Le cancer de la gorge est relativement fréquent en France. Ce cancer ORL se manifeste plus souvent chez l'homme que chez la femme et apparait généralement entre 50 et 70 ans. Il est largement favorisé par le tabagisme et l'alcoolisme chronique. 

La période estivale les aime bien. Nous moins quand ils nous piquent. Ce sont les guêpes, frelons et abeilles, lesquels peuvent transformer une journée paisible en cauchemar. En effet, ces piqûres d’insectes sont à prendre au sérieux, surtout chez les personnes allergiques.

Du petit déjeuner au dîner, le pain a sa place sur la table de tous les foyers. Apprécié de 98 % des Français.es, cet aliment est considéré comme incontournable. Mais n'en mange-t-on pas trop ? Réponses, et explications, avec Anne Guillot, diététicienne-nutritionniste.

On appelle hernie inguinale une grosseur apparue sous la peau à la hauteur de l’aine, entre la cuisse et l’abdomen. Elle peut apparaître à tout âge, être congénitale ou acquise. Cette hernie peut provoquer des douleurs inguinales et des troubles digestifs. Quelles en sont les causes ?

Le phosphore se trouve dans notre organisme sous forme de phosphate et est présent aussi bien dans le sang que dans les cellules ou les os. Il est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme et est apporté par notre alimentation. Quels sont les signes d’un manque de phosphore ?

La taurine est un acide aminé découvert dans la bile de taureau. D’où son nom tiré de la racine latine « taurus », qui signifie bœuf. Elle est bien connue des sportifs et des adeptes de boissons énergisantes. Quels sont ses effets sur la fatigue ? La taurine est-elle sans danger ?

Dans le domaine de la santé sexuelle, la cystite est une infection urinaire courante qui touche surtout les femmes. Elle se manifeste par des symptômes aisément identifiables (brûlures, envies fréquentes d’uriner, douleur dans le bas-ventre, sang dans les urines). Elle est à prendre au sérieux, sous peine de graves complications.

Même si la consommation d’alcool diminue en France, une étude de l’INSERM a établi que 10 % des adultes ont un problème d’alcool. Or une forte consommation d’alcool sur une durée brève peut entraîner une perte de connaissance avec un pronostic vital engagé : c’est le coma éthylique.

La pilule œstroprogestative, ou pilule combinée, est un moyen de contraception hormonale largement prescrit aujourd’hui. Comme tous les médicaments, la pilule n’est pas dépourvue d’éventuels effets secondaires qui varient selon chaque femme.

La méthode Ogino est une ancienne méthode de contraception naturelle utilisée à une époque où la contraception médicale n’existait pas encore. Toutefois, cette méthode, visant à repérer la date d’ovulation et à éviter les rapports sexuels autour de cette date, est limitée. On fait le point sur cette contraception sans hormones.

Pour bien choisir sa contraception, il est essentiel de consulter un gynécologue, mais il peut aussi être utile de s’interroger sur ses propres envies en la matière. L’implant contraceptif par exemple offre une efficacité identique à celle de la pilule, mais son usage est plus simple. Contraception par implant, DIU, diaphragme, on fait le point sur les moyens de contraception les plus utilisés.

L’implant contraceptif est un des moyens de contraception hormonale disponibles aujourd’hui en France. Découvrez son fonctionnement mais aussi les éventuels risques qu’il peut présenter.

L’hyperventilation ne constitue pas un danger pour la santé de l’enfant en soi, mais elle peut traduire un état de stress important chez cet enfant. Un ventre gonflé peut en être une des principales manifestations. Mais quel est le lien entre stress et ventre gonflé et comment réagir face au stress infantile ?

Pages

Spécial troubles sexuels masculins
Quels sont les différents troubles sexuels masculins (panne d’érection, baisse de libido, priapisme, maladie de La Peyronie…) ?Quelles sont leurs caractéristiques, leur fréquence ? Quels sont leurs traitements  ?Troubles sexuels masculins : le point sur ces affections aux répercussions souvent importantes.
Spécial troubles sexuels masculins

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Fatigue et perte de libido ? Et si c'était un syndrome d'apnées du sommeil ?

Fatigue et perte de libido ? Et si c'était un syndrome d'apnées du sommeil ?

Fatigue, somnolence, ronflements, trouble de l'humeur, de la concentration, mais aussi baisse de la libido et troubles érectiles, sont des symptômes évocateurs d'un sérieux problème de santé : le syndrome d'apnées du sommeil. Une fois diagnostiqué, il se traite facilement, ce qui permet de retrouver la forme et une vie sexuelle normale.

Lire l'article
Dossier Santé : Panne d'érection : quels sont les facteurs de risque ?

Panne d'érection : quels sont les facteurs de risque ?

Pour un homme, une panne d'érection, c'est très inquiétant. Il semble souvent que ces pannes apparaissent sans raison. Pourtant, il n'en est rien et il existe de nombreux facteurs augmentant le risque de trouble érectile. C'est ainsi qu'il est possible de prévenir en cherchant à éviter tous les facteurs de risques d'une difficulté érectile. Voici donc le tour de ces facteurs de risques.

Lire l'article
Dossier Santé : Le priapisme : quand une érection trop forte devient un problème

Le priapisme : quand une érection trop forte devient un problème

La peur d'une érection trop faible, trop peu durable ou totalement absente est un sujet d'inquiétude pour beaucoup d'hommes. Pourtant, une érection très forte et qui dure très longtemps peut se révéler un problème beaucoup plus grave. C'est le priapisme.

Lire l'article
Dossier Santé : Tous les hommes sont éjaculateurs précoces !

Tous les hommes sont éjaculateurs précoces !

Physioloquement, l'éjaculation est naturellement très rapide chez l'homme au cours du coït. En effet, dans la nature, il est toujours préférable d'éjaculer rapidement, de manière à augmenter ses chances de transmettre la vie.

Lire l'article
Dossier Santé : Troubles de l'érection : la place des injections intracaverneuses

Troubles de l'érection : la place des injections intracaverneuses

Depuis quelques années, trois médicaments, le Viagra, Cialis et Levitra, ont permis un formidable progrès dans le traitement des difficultés d'érection. Pourtant, ils ne peuvent apporter une solution à tous les problèmes !

Lire l'article
Dossier Santé : Manque de rigidité du pénis : un trouble de l'érection

Manque de rigidité du pénis : un trouble de l'érection

Une érection ? C'est le pénis qui grandit et devient rigide… Mais ce n'est pas très précis. Qu'est-ce qu'une rigidité "normale" pendant une érection ? Quand faut-il aller voir un médecin si la rigidité ne nous semble pas suffisante ou satisfaisante ? Et comment en juger ?

Lire l'article
Dossier Santé : Maladie de La Peyronie : un pénis déformé à l’érection

Maladie de La Peyronie : un pénis déformé à l’érection

La maladie de La Peyronie se traduit par une déformation du pénis en érection, le plus souvent sans conséquence, mais pouvant parfois aussi rendre l’érection douloureuse, voire compromettre la fonction sexuelle. Quelques explications sur cette maladie de La Peyronie qui touche 1% des hommes et qui survient généralement après 40 ans. 

Lire l'article
PUB