Pilule et poids, quels risques
La majorité des Françaises ont choisi la pilule comme méthode contraceptive. Mais nombre d’autres femmes craignent la pilule par peur de prendre du poids. Qu’en est-il réellement ?
Pilule et poids, quels risques

Articles

Jusqu'où va la fiabilité de la pilule contraceptive ? Si l'efficacité théorique de la pilule contraceptive est excellente, elle l'est beaucoup moins dans la réalité. Les oublis, très fréquents, y sont pour beaucoup mais d'autres facteurs interfèrent comme par exemple l'excès de poids.

Une grande enquête internationale sur la sexualité des femmes (Summer Loving Survey*) vient d'être réalisée par le laboratoire Organon. Elle permet de mettre les points sur les i… En voici quelques résultats marquants.

Hormones et pilule

Hormones sexuelles, estrogènes, progestérone, testostérone, estroprogestatif… Pilule, stérilet, anneau vaginal, implant, patch… On s'y perd facilement. Et vous, savez-vous vous repérer en matière de contraception hormonale ?

Hépatite B : pire que le sida

Comme le sida, l'hépatite B est une maladie sexuellement transmissible. Mais le virus responsable de cette maladie est 100 fois plus contagieux que le VIH. En France, 300.000 personnes sont atteintes d'hépatite B chronique qui, sans traitement, risquent une cirrhose et un cancer du foie.

Acné : les origines de ce cauchemar de la peau

Près de 80% des adolescents sont affublés d'acné à des degrés divers. Si le problème disparaît souvent spontanément, il peut cependant aussi persister longtemps puisque 25% des adultes se déclarent encore ou à nouveau affectés par de l'acné. De fait, l'origine de l'affection de la peau n'est pas seulement liée à l'âge…

La contraception version mensuelle

Avec l'anneau vaginal (Nuvaring®), la contraception devient mensuelle au lieu de quotidienne. Un de ses avantages est d'en finir avec les risques d'oublis quotidiens. Il est possible d'enchaîner les anneaux et de supprimer ainsi les règles. Le point sur cet anneau contraceptif avec le Dr David Elia*.

Quelles sont les personnes à risque d'hépatite B ou C ?

Le saviez-vous : 300.000 Français sont atteints d'hépatite B chronique et 400.000 à 500.000 sont atteints d'hépatite C. Un grand nombre d'entre eux ne se sait pas infecté. Or ces deux virus sont extrêmement contagieux. Les efforts de dépistage doivent se poursuivre en direction des personnes à risque.

Les grandes vacances, ça se prépare. De la réservation à l'achat du maillot de bain, en passant par la crème solaire et la révision de la voiture, la liste est parfois longue et mieux vaut s'y prendre à l'avance. Mais on oublie très souvent un volet essentiel, celui de la prévention sexuelle. Eh bien oui, si l'activité sexuelle est accrue en période estivale, il faut redoubler de vigilance face aux risques de grossesse et d'infections sexuellement transmissibles. Et c'est avant qu'il faut penser à sa contraception !

Les vacances d'été sont propices aux nouvelles rencontres et cette période de détente tend plutôt à augmenter la libido. Pour ne pas garder de mauvais souvenirs, restez prudent en matière de sexualité ! Petit rappel sur les infections sexuellement transmissibles (IST) et les risques de grossesse non désirée.

Prévenir le cancer, c'est possible !

Le cancer n'est pas une fatalité. Aujourd'hui, on sait comment mettre toutes les chances de son côté pour éviter le cancer. Et ce n'est pas seulement une histoire de tabac ou de dépistage… Le point avec le Dr Philippe Presles, co-auteur du livre " Prévenir ".

Ménopause et traitement hormonal : avec ou sans règles ?

Alors que les jeunes femmes sont de plus en plus nombreuses à souhaiter une contraception qui annule les règles, qu'en est-il chez la femme en ménopause ? Peut-on choisir un traitement hormonal avec ou sans règles ? Les explications du Dr David Elia*.

À l'instar de la pilule pour les femmes, les hommes devraient bientôt disposer d'une contraception hormonale. La preuve de son efficacité a déjà été faite, restait à démontrer sa réversibilité. C'est aujourd'hui établi : tous les hommes retrouvent leur fertilité dans un délai moyen de 3-4 mois.

Le Dr David Elia* nous explique qu'il n'y a rien de plus simple que de supprimer les règles. Il suffit d'enchaîner les plaquettes de pilules. Mais avant de choisir la pilule en continu, il est nécessaire de se poser une question afin de peser les avantages et les inconvénients de supprimer les règles. En bref, on peut supprimer les règles à convenance mais au cas par cas.

Utiliser un préservatif, cela devrait être simple... et pourtant, ce n'est pas si évident. Il faut commencer par le choisir, et comme il y a beaucoup de choix, c'est déjà un souci ! Comment le choisir ? Voici quelques conseils pratiques pour vous aider.

Piercing : informer pour limiter les risques

Le piercing nécessite de transpercer la peau ou les muqueuses et constitue ainsi une porte d'entrée potentielle pour des agents infectieux. Les risques sont réels au moment de la réalisation du geste, mais également durant la période de cicatrisation qui s'ensuit. Mieux vaut s'informer pour prévenir les risques du piercing !

Pourquoi, comment et quand les hormones ovariennes influencent-elles le poids ? Le Dr David Elia, gynécologue et auteur du livre " Et si c'était les hormones ? Etre mince à tous les âges ", nous dresse un panorama de l'action des hormones sexuelles.

Quelle est la maladie grave qui touche 1 personne sur 10 après 40 ans ?

Cette question est un vrai piège car la réponse est loin d'être évidente. C'est le syndrome métabolique qui double le risque de décéder d'une complication cardiovasculaire. Qu'est-ce que le syndrome métabolique, comment le diagnostiquer, comment en guérir ? Ce sont vraiment des questions clés pour notre santé car cette maladie est silencieuse et si l'on ne fait rien…

Contraception : dépasser les contraintes de la pilule ?

La fécondité française se porte bien, avec un taux de 194 enfants pour 100 femmes. Parallèlement, en termes de contraception, les Françaises sont championnes du monde. Pourtant, dans deux cas sur trois, les grossesses non désirées sont liées à des échecs de contraception, principalement à un oubli de pilule. Comment faire mieux ? En personnalisant davantage sa contraception.

Il est couramment admis que l'immobilité est la cause de phlébite survenant lors de voyage en avion. Une étude époustouflante vient de montrer qu'elle n'était pas vraiment coupable… Mais si ce n'est elle, qui est le fautif ?

Acné chez l'adulte : 41% des femmes

Classiquement, l'acné est une maladie de la peau très fréquente qui débute aux environs de la puberté et se termine le plus souvent vers 18-20 ans. Il existe toutefois une grande proportion de femmes adultes qui présentent de l'acné non signalé à l'adolescence. C'est ce que révèle la première grande étude française sur le thème de l'acné chez la femme adulte.

Douloureuses, répétitives et parfois handicapantes, les dysménorrhées (règles douloureuses) sont particulièrement fréquentes chez les jeunes femmes. Quelles sont les origines des règles douloureuses ? Quelles sont les investigations et quels traitements peut-on proposer ? Le point avec le Dr David Elia*.

"On n'emporte pas ses organes au paradis"

Cynthia, née en parfaite santé en 1991, a développé à l'âge d'un an une gastro-entérite dont le virus se fixa sur ses reins, aboutissant à un Syndrome hémolytique et urémique. Après six semaines de réanimation, elle ne récupéra que 25% de sa capacité rénale. Après quatre années de vie « normale », sa fonction rénale se dégrada. Sa maman lui offrit alors un rein et une nouvelle vie commença. Un témoignage en faveur du don d'organe de son vivant.

Cancer du col de l'utérus

Le cancer du col de l'utérus est particulièrement fréquent. Il existe des gestes préventifs qu'il faut connaître et respecter. Que faut-il savoir d'autre à propos de ce cancer féminin ?

Kyste de l'ovaire et cancer

Le kyste ovarien est une tumeur généralement bénigne. Mais lorsqu'elle se révèle maligne, c'est un cancer de l'ovaire. Si les kystes sont fréquents, heureusement les tumeurs cancéreuses sont rares.

Pilule réhabilitée en cas de lupus

Certaines études ayant suggéré une relation entre le lupus et les hormones sexuelles, les médecins évitent de prescrire une pilule contraceptive aux femmes atteintes de lupus érythémateux disséminé stable. Deux nouvelles études démontrent que les oestrogènes n'exacerbent pas les poussées de lupus.

De 15 à 50 ans, quelle est la contraception idéale ?

Avec les nouvelles méthodes, le choix s'est élargi. Mais on constate surtout que la contraception dans la vie d'une femme évolue avec elle. De la pilule au stérilet, en passant par l'anneau vaginal, et de l'adolescence à la ménopause, comment font-elles pour choisir leur contraception ?

La Santé des femmes en situation précaire

De plus en plus de femmes à la rue...L'exclusion va grandissant, et parmi les personnes en situation précaire, les femmes, les jeunes et les familles sont de plus en plus nombreux. La Journée scientifique du Samusocial de Paris tire la sonnette d'alarme.

Comme l'explique le Dr David Elia*, il existe deux types de stérilet. L'un est en plastique avec un fil de cuivre, l'autre délivre une hormone progestative. Si le stérilet au cuivre est classiquement posé en priorité, le stérilet hormonal présente des indications et des avantages intéressants à connaître.

Après le traitement hormonal substitutif de la ménopause, on a accusé la pilule d'être cancérigène. Cette suspicion s'ajoute à la crainte des femmes de prendre du poids. Qu'en est-il réellement ? Ces inquiétudes sont-elles justifiées ? Nous avons interrogé le Dr David Elia*.

Quelle contraception après un cancer du sein ?

Le cancer du sein frappe aussi des femmes de moins de 40 ans. La question de la contraception se pose donc chez ces jeunes patientes. Quelles sont les méthodes compatibles avec le suivi d'un cancer du sein ? La pilule est-elle contre-indiquée ?

Pages

PUB