5 réflexes en cas de prise de poids sous pilule

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 15 Avril 2011 : 09h48
Mis à jour le Mardi 20 Septembre 2016 : 17h02

Depuis que vous prenez la pilule, vous avez pris quelques kilos. Il est normal de réagir. Voici les questions à vous poser et les démarches à faire.

© Istock
PUB

La pilule peut entraîner une prise de poids modérée, mais le plus souvent, la cause de cette prise de poids est à chercher ailleurs.

En effet, les hormones jouent un rôle dans le stockage des graisses et la rétention d’eau, mais avec les nouvelles pilules, faiblement dosées en hormones, la prise de poids est plutôt rare.

1) Repérez les autres changements dans votre vie

La pilule n’est pas forcément en cause. Commencez par repérer les autres changements qui sont survenus dans votre vie depuis que vous prenez la pilule. Peut-être avez-vous arrêté de fumer ? Vous avez changé votre mode d’alimentation ? Êtes-vous soumise à un stress important ? Avez-vous pris des vacances ? Arrêté le sport ? Etc. Tous ces événements peuvent plus ou moins contribuer à vous faire prendre quelques kilos. Ca vaut le coup d’y réfléchir ! A noter que la pilule peut augmenter l’appétit. Par ailleurs, la pilule fait plus souvent prendre du poids aux femmes qui prennent aussi beaucoup de poids pendant une grossesse.

PUB

2) Arrêtez la pilule pendant quelques mois

Arrêtez la pilule pendant quelques mois, sans rien changer d’autre à votre mode de vie, et surveillez votre poids. S’il reste stable, c’est que la pilule n’est pas en cause.

Mais si vous adoptez cette démarche, faites très attention, vous devez impérativement employer un autre mode contraceptif non hormonal, comme le préservatif par exemple ou le stérilet !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 15 Avril 2011 : 09h48
Mis à jour le Mardi 20 Septembre 2016 : 17h02
A lire aussi
Le stérilet en 10 questionsPublié le 29/04/2011 - 09h41

Le stérilet est un moyen contraceptif très efficace et avantageux. Il porte bien mal son nom puisqu’il n’entraîne aucune stérilité et qu’il peut même être posé chez une jeune femme qui souhaite par la suite avoir des enfants. C’est pourquoi les médecins lui préfèrent son autre...

Stérilet : tout savoir sur les saignementsPublié le 30/11/2013 - 23h00

L’avantage des stérilets, c’est la sécurité contraceptive, plutôt plus élevée que la pilule. Simplement parce que, contrairement à la pilule, il n’existe pas d’oubli.Mais le stérilet étant un dispositif situé dans l’utérus, il peut avoir une influence sur les...

Contraception : faites le bon choix !Publié le 14/09/2007 - 00h00

Le choix d'une contraception est très sérieux, car de sa bonne utilisation dépend son efficacité. Une bonne contraception doit aussi correspondre à son mode de vie. Trop de femmes oublient leur pilule et risquent une grossesse non souhaitée, menant souvent à une interruption volontaire de...

Contraception hormonale : mode d'emploiPublié le 26/11/2010 - 11h52

Comme leur nom l'indique, les contraceptifs hormonaux sont composés d'hormones, à savoir une association d'oestrogènes et de progestatifs ou des progestatifs seuls. Avec une efficacité de 99%, ils sont vraiment très sûr. Des effets secondaires sont possibles, mais peu fréquents. Mais comment...

Plus d'articles