Articles

Cette histoire de poids est assez tragique mais illustre bien la souffrance qui se révèle parfois derrière une prise de poids. C'est l'histoire de Mme F... qui vient me consulter pour l'adaptation du traitement de son hypothyroïdie.

La DHEA, une hormone anti-vieillissement ?

La DHEA (dehydroepiandrostérone) est une hormone produite à partir du cholestérol qui se transforme ensuite en différentes autres hormones, dont la testostérone et l'oestrogène. Or la synthèse de DHEA diminue naturellement avec l'âge : à 50 ans, son taux est à 50% de ce qu'il était à 20 ans, puis à 10% dès 80 ans. Quel est l'intérêt d'une complémentation anti-vieillissement ? Le point lors du congrès anti-aging et du congrès de la Société française de médecine anti-âge septembre 2007 avec le Dr Catherine de Goursac*.

Les périodes clés du dérèglement de la thyroïde

La glande thyroïde joue un rôle essentiel. Les dérèglements de la thyroïde peuvent survenir à tout âge, mais plus particulièrement à la naissance avec l'hypothyroïdie congénitale qui fait l'objet d'un dépistage systématique, au cours de l'adolescence, lors de la grossesse, au moment de la ménopause et chez les seniors.

Os : du neuf avec du soja ?

Cela fait plusieurs années que l'on cherche à comprendre pourquoi les produits à base de soja peuvent avoir une influence positive sur les os. Des chercheurs japonais viennent d'élucider une partie du mystère : le soja favoriserait la formation de l'os…

Ménopause et poids, une croyance complètement erronée !

Non, la ménopause n'est pas responsable d'une prise de poids ! C'est ce que nous explique le Dr David Elia*, familier de cette question, puisque le problème du poids est abordé dans chacune de ses consultations de gynécologie et qu'il a écrit entre autres un livre en 2006 : « Et si c'était les hormones ? », consacré à ce sujet chez Grasset. Pourtant, nous croyons toutes que la prise de poids fait partie des symptômes de la ménopause, au même titre que les bouffées de chaleur, la fatigue ou les insomnies…

Ostéoporose : on peut l'éviter !

L'arrivée de la ménopause expose les femmes à un risque accru d'ostéoporose. Mais cette maladie n'est pas inéluctable. Sans parler des traitements préventifs très performants dont on dispose aujourd'hui, il existe quelques règles simples d'hygiène de vie à connaître.

Traitement de la ménopause : l'originalité de la Tibolone

La Tibolone est un médicament indiqué dans le traitement de la ménopause. Elle se différencie clairement du traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) et constitue de par ses propriétés originales une arme supplémentaire. Explications du Dr David Elia*.

Ménopause : les secrets du traitement hormonal

La ménopause est un grand tournant dans la vie des femmes. Elle annonce la fin de la fertilité, s'accompagne d'un risque accru d'ostéoporose et de symptômes plus ou moins gênants comme les bouffées de chaleur. S'informer est le meilleur moyen d'apprivoiser les changements, notamment avec le traitement hormonal substitutif, et de bien vivre cette période.

La cellulite n'est pas une fatalité !

La cellulite correspond à une accumulation inesthétique de graisse, le plus souvent localisée au niveau du ventre, des hanches et des cuisses. Elle est essentiellement liée à des fluctuations hormonales chez la femme, à la puberté, à l'occasion d'une contraception orale, d'une grossesse ou de la ménopause. Le traitement est d'autant plus efficace qu'il est instauré précocement.

Cellulite : quelles solutions ?

De la simple cellulite qui pose des problèmes esthétiques à la cellulite associée à toutes sortes de maux et révélant un problème circulatoire (jambes lourdes, chevilles et pieds gonflés, crampes nocturnes, ecchymoses, varices, voire phlébite), il existe différentes solutions. Tour d'horizon sur les traitements actuels.

cystite

Brûlures en urinant et envie impérieuse d'aller aux toilettes, 60% des femmes ont eu au moins une fois une cystite, et 40% au moins 4 par an. Il s'agit donc d'un désagrément très fréquent. Il l'est d'autant plus que les rapports sexuels sont un facteur déclenchant très important.

Les traitements de l'ostéoporose : ils sont nombreux !

Excepté le traitement hormonal de la ménopause, très peu de femmes connaissent l'existence des quatre types de traitements indiqués dans la prévention des fractures de l'ostéoporose. Comment fonctionnent-ils ? Qui peut en bénéficier et combien coûtent-ils ? Le point avec le Dr David Elia*.

Ménopause : les plantes sont-elles efficaces ?

Contre les symptômes parfois très gênants de la ménopause, différents types de produits à base de plantes sont disponibles sur le marché. Mais sont-ils réellement efficaces ? Et dans la négative, quelles sont les autres solutions ?

Attention, ce patch délivrant de la testostérone ne s'adresse qu'aux femmes dont la baisse de libido a une origine hormonale, c'est-à-dire en cas de ménopause chirurgicale à la suite d'une hystérectomie (ablation de l'utérus et des ovaires). Son arrivée sur le marché étant imminente, le Dr David Elia* « plaide ici pour que les femmes, les médecins et les médias comprennent la vraie utilité de ce médicament ».

L'absence ou la diminution de désir sexuel est le trouble sexuel le plus fréquemment rencontré chez la femme. Il représente 41 % de ces troubles selon l'enquête sur le comportement sexuel des Français. De nouvelles pistes de traitement sont en train d'apparaître…

Aujourd'hui, on le sait, la luminothérapie se révèle être un traitement très efficace contre le blues de l'hiver . C'est également un excellent anti-fatigue.

Cigarette : il est plus facile d'arrêter avant d'être enceinte

Une femme qui fume sait que c'est toxique pour elle. Cependant ce n'est pas toujours suffisant pour la pousser à arrêter. Une motivation très fréquente des jeunes femmes est la santé de leur futur enfant. « Le jour où je serai enceinte, pensent-elles, j'arrêterai de fumer ». Pourtant, c'est peut-être une mauvaise idée.

Si l'intérieur du vagin est naturellement humide, cette humidité varie en fonction des hormones, du désir sexuel et d'autres paramètres. Voici ce que toutes les femmes devraient connaître pour vivre en harmonie avec leur intimité.

A la ménopause, le vieillissement de la peau s'accélère

Au moment de la ménopause, les effets du manque d'hormones estrogènes se superposent aux facteurs de risque classiques du vieillissement de la peau : pollution, rayonnements solaires, âge, tabac...… Quelles en sont les conséquences et quels sont les effets du traitement hormonal substitutif de la ménopause ?

À la ménopause, la fertilité disparaît avec les cycles et la sexualité est réputée en souffrir. Les bouffées de chaleur gênent les femmes, tout comme la fatigue, et l'on parle souvent d'une sécheresse vaginale qui apparaît. Qu'en est-il vraiment ?

Hormones et pilule

Hormones sexuelles, estrogènes, progestérone, testostérone, estroprogestatif… Pilule, stérilet, anneau vaginal, implant, patch… On s'y perd facilement. Et vous, savez-vous vous repérer en matière de contraception hormonale ?

Déprime passagère au moment de la ménopause

La ménopause est bien connue pour s'accompagner d'un lot de symptômes parfois fort désagréables, comme les célèbres bouffées de chaleur. Sans qu'il y ait encore vraiment de preuve formelle, il semblerait que cette période de grand changement hormonal soit également associée à des modifications de l'humeur et notamment à la dépression.

Nicotine, que fais-tu ?

Lorsqu'on parle du tabac, on pense immédiatement à la nicotine et on attribue à cette substance la plupart des méfaits de la cigarette. Est-ce bien vrai ? Quels sont les effets réellement attribuables à la nicotine ?

Ostéoporose : le traitement

L'ostéoporose, maladie du squelette caractérisée par une fragilité osseuse, conduit à une augmentation du risque de fracture. Du fait du vieillissement de la population, cette affection est extrêmement fréquente. Il convient de diagnostiquer l'ostéoporose à temps. Concernant les traitements, de nouvelles recommandations viennent d'être publiées.

Pourquoi, comment et quand les hormones ovariennes influencent-elles le poids ? Le Dr David Elia, gynécologue et auteur du livre " Et si c'était les hormones ? Etre mince à tous les âges ", nous dresse un panorama de l'action des hormones sexuelles.

A la ménopause, le risque cardiovasculaire augmente !

Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité chez les femmes aussi ! Pourtant, elles n'ont pas conscience de ce risque et continuent à penser que le risque cardiovasculaire est typiquement masculin. Or la réalité est là : une femme sur trois en meurt contre une sur vingt-cinq pour le cancer du sein.

Ostéoporose : on peut anticiper 10 ans à l'avance !

La femme à la ménopause présente un grand risque de souffrir d'ostéoporose, c'est-à-dire d'une fragilité osseuse l'exposant à des fractures. L'ostéodensitométrie est l'examen de diagnostic de référence, qui, semble-t-il, permettrait de prédire le risque d'ostéoporose dans les dix années à venir !

Ostéoporose : j'ai rétréci !

Au fil du vieillissement, les femmes (surtout) sont confrontées au risque d'ostéoporose. La fragilité osseuse qui s'installe est source de fracture et de tassement vertébral aux conséquences parfois dramatiques. La mesure de la densité osseuse ou ostéodensitométrie est le principal examen de dépistage. Il existe cependant des facteurs d'alerte, comme une petite diminution de taille.

Médecine : les vérités changent régulièrement

La médecine change sous nos yeux et ce qui était vrai il y a dix ans ne l'est quelques fois plus. Les exemples ne manquent pas. L'erreur la plus fréquente est celle de la relation théorique. Par exemple, prévenir les accidents cardiaques après la ménopause par des estrogènes ou encore prévenir l'anémie par du fer. Les études contredisent de temps en temps les idées reçues.

Kyste de l'ovaire et cancer

Le kyste ovarien est une tumeur généralement bénigne. Mais lorsqu'elle se révèle maligne, c'est un cancer de l'ovaire. Si les kystes sont fréquents, heureusement les tumeurs cancéreuses sont rares.

Pages

Ménopause : grand bouleversement hormonal et psychique
Le grand bouleversement hormonal qui se produit à la ménopause se répercute aussi sur le psychisme. Parfois directement, mais aussi souvent de façon indirecte…
Ménopause : grand bouleversement hormonal et psychique
PUB