Farines animales : le retour !

Article publié par Dr Philippe Presles le 28/10/2011


Farines animales : le retour !

Les farines animales, vous vous souvenez ? Plus de 2.000 cas d’encéphalites spongiformes bovines (ESB ou maladie de la vache folle) en 2001 en Europe et une interdiction de ces farines mises en cause. Dix ans plus tard, le parlement européen propose de les réintroduire… Ce sujet mérite un vrai débat de société.

Vers une réintroduction des farines animales ?

Dès que des enjeux économiques sont en cause, la santé devient moins prioritaire. Cet adage se vérifie une fois de plus avec la décision de la commission européenne de réintroduire les farines animales dans la nourriture du bétail en Europe. La décision s’appuie sur 4 arguments :

  • le nombre de cas d’ESB n’était plus que de 67 en 2009 en Europe,
  • les protéines végétales de substitution coûtent cher,
  • l’élimination des déchets potentiellement infectés pourrait être renforcée,
  • cette réintroduction des farines animales ne concernerait que les non ruminants (cochons, volailles, poissons) et interdiction serait faite de nourrir des animaux avec une farine issue de leur propre espèce.

Cette décision de la commission européenne doit être validée par chaque état qui devra prendre une position pour son compte. En France, le conseil national de l’alimentation (CNA) a émis en mai 2011 un avis favorable à cette réintroduction des farines animales, en soulignant que sa décision était de nature économique et non scientifique.

L’Etat français doit refuser les farines animales

L’État français doit donc maintenant statuer et il est envisagé de limiter cette réintroduction à l’alimentation des poissons. Or ceci est potentiellement très grave. Pourquoi ? Parce que les farines animales perturbent complètement la chaîne alimentaire de ces espèces. Aujourd’hui, les poissons d’élevage ont globalement la même qualité alimentaire que les poissons sauvages car ils sont nourris comme eux de petits poissons issus de résidus de pêche. Autrement dit, leur chair est aussi riche en oméga 3, voire plus, que leurs homologues du grand large. Avec les farines animales, ils vont ingérer des aliments issus de bétails nourris de manière industrielle, c’est-à-dire avec une alimentation à base de maïs et de soja. Or, on ne le répétera jamais assez, les oméga 3, indispensables à notre bonne santé, proviennent du plancton et de l’herbe.

Les petits poissons, servant de base alimentaire aux poissons d’élevage, se nourrissent de plancton et leur chair est donc riche en oméga 3. Avec les farines animales issues d’animaux essentiellement nourris de manière industrielle, les poissons d’élevage vont perdre une grande partie de leurs oméga 3.

Vos commentaires sur cet article sont les bienvenus. Il faut vraiment que nous nous exprimions contre les magiciens aveugles qui, oubliant les règles de base de la nature, finissent par nous rendre malades. Car tout en haut de la chaîne alimentaire, il y a l’espèce humaine. Et l’espèce humaine est faite pour manger des poissons issus de la chaîne du plancton et des ruminants issus de la chaîne de l’herbe.

Source : Supplément nutrition du Quotidien du Médecin du 20 octobre 2011.

Article publié par Dr Philippe Presles le 28/10/2011

Ce billet fait partie du blog de Dr Philippe Presles, Le blog de la Rédaction

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Voir aussi les billets de blog :
Excès de sel et santé : mauvais même dans les scléroses en ...

Par Dr Philippe Presles le 9/09/2014 11:27

  • rating
  • rating
  • rating
  • rating
  • rating

Le sel est indispensable et dangereux à la fois. Il est précieux, car il a représenté, pendant des siècles, notre unique façon de conserver nos aliments. Les salaisons des viandes et des poissons ...

Des noix tous les jours pour vivre plus longtemps

Par Dr Philippe Presles le 9/12/2013 00:00

  • rating
  • rating
  • rating
  • rating
  • rating

Les fruits à coques ou fruits secs oléagineux - amandes, pistaches, pignons, noisettes et noix (pécan, Brésil, macadamia...) - sont riches en acides gras, en fibres, en minéraux et en ...

Du poisson, mais pas n’importe lequel !

Par Dr Philippe Presles le 22/04/2013 10:57

  • rating
  • rating
  • rating
  • rating
  • rating

Manger du poisson est excellent pour la santé Dans le dernier billet de mon blog, je faisais l’apologie d’une consommation hebdomadaire de poisson, nous permettant de vivre plus longtemps grâce aux ...