• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

Cellulite : Pilosuryl ® démissionne

Cellulite : Pilosuryl ® démissionneLe médicament de phytothérapie Pilosuryl ® « traditionnellement utilisé pour favoriser l'élimination rénale d'eau », mais employé en pratique contre la cellulite, vient d'être retiré des pharmacies.

Suite à un troisième cas grave d'insuffisance rénale aiguë suivie d'un coma lors de prises excessives de Pilosuryl ® solution buvable, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) a diffusé une alerte sanitaire et suspendu l'autorisation de mise sur le marché de ce produit.

Ce médicament de phytothérapie produit à base de plantes (extrait hydroalcoolique de piloselle, extrait aqueux de phyllantus niruri) est commercialisé depuis 1962 par les laboratoires Pierre Fabre.En mars 2003, suite à deux cas similaires de toxicité rénale due à une prise excessive de Pilosuryl®, les laboratoires Pierre Fabre, en accord avec l'AFSSAPS, avaient été amenés à introduire dans les boîtes un feuillet d'information visant à prévenir les patients de ne pas dépasser les doses recommandées. La survenue d'un nouvel accident d'atteinte rénale avec coma chez une femme de 53 ans a motivé l'AFSSAPS à suspendre son autorisation de mise sur le marché dans l'attente de la mise à disposition d'une autre formule. Ainsi, tous les lots dont la date de péremption est antérieure ou égale à mai 2006 vont être retirés du marché. Si vous en détenez dans votre armoire à pharmacie, veuillez les rapporter à votre pharmacien.

La toxicité de cette spécialité provient selon toute vraisemblance de l'un des excipients, l'éther monoéthylique de diéthylène glycol.

Ligne directe service de pharmacovigilance Pierre Fabre : 01.49.10.96.18

Article publié par Isabelle Eustache le 08/07/2003

Sources : Communiqué de l'AFSSAPS, 27 juin 2003.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus