Sarah Frise, journaliste santé