Dans votre assiette : l'ananas

L'ananas, il n'a jamais fait maigrir personne. Mais c'est un fruit précieux, surtout en hiver, car il est riche en vitamine C. Il l'est aussi en fibres, ce qui n'est pas plus mal pour le confort intestinal. De plus, l'ananas se consomme aussi bien dans la gamme du salé que dans celle du sucré.

Publicité

Tout savoir sur l'ananas

L'ananas est produit par une plante tropicale de la famille des broméliacées. Impossible d'ignorer ce fruit qui est en forme de grosse pomme de pin et coiffé d'un panache de feuilles dures et vertes. Sa chair est protégée par une écorce recouverte d'écailles, tout aussi dure, qui exige un très bon couteau pour en venir à bout.

L'ananas est un fruit originaire du Brésil. Là, les indigènes l'appelaient “ana” qui veut dire parfum. Faisant preuve d'une imagination débordante, les colons portugais le baptisèrent ananas. Autre version : les Indiens le nommaient "nana" qui a la même signification puis ont superposé ce nom pour signifier la force de son parfum. Pour le nommer, Anglais et Espagnols ont fait référence à sa forme : pineapple, pina. En Thaïlande, il s'appelle "sapatarot".

Publicité
Publicité

C'est Christophe Colomb qui en dégusta le premier. Lors de son arrivée en Guadeloupe, une tranche d'ananas lui fut offerte en signe de bienvenue. C'était en 1493. Symbole de l'hospitalité, ce fruit était accroché devant les huttes. En 1667, le père Dutertre, auteur d'une Histoire générale des Antilles, désigne l'ananas comme "le roi des fruits car Dieu lui a mis une couronne sur la tête".

On s'essaya à la culture en serre. En 1672, Charles II reçoit le premier fruit cultivé sur les terres britanniques. Par la suite, Madame de Maintenon harcèle Louis XIV jusqu'à ce qu'il se décide à ordonner la culture de l'ananas dans les serres du château de Choisy-le-Roi. Mais avant, les Portugais en avaient planté à Java et à partir de là, ce fruit se propagea dans tout l'Extrême Orient. En 1790, l'ananas s'installe à Hawaï. Deux siècles plus tard, cet état devient l'un des plus grands producteurs d'ananas du monde. C'est aussi là que se déroulèrent, dans les années 1880, les premiers essais d'ananas au sirop et en boîte.

En Europe, l'ananas reste un fruit de riches. Sa culture en serre est abandonnée tandis qu'elle se développe dans les pays tropicaux. Il deviendra vraiment populaire à partir de la deuxième moitié du 20e siècle : progrès économique et transports en cargos spécialement aménagés en furent la clé. Maintenant, l'ananas n'est même plus un fruit "exotique" !

Les variétés d'ananas

Plusieurs existent.“Smooth Cayenne” : chair ferme, jaunâtre, très juteuse et assez fibreuse.

“Queen” : plus petit, chair pâle, moins juteuse mais plus sucrée.

“Red Spanish” : venant de Cuba, peau pourpre et chair jaune pâle.

Tous ces fruits pèsent entre 1 et 2,5 kg et appellent une nombreuse famille ou un dîner d'amis.

Plus petit et plus pratique est le “Victoria”, juteux et sucré.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 05 Février 2003 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 08 Décembre 2011 : 09h59