Hareng
Le hareng fut pendant des siècles un pilier de l'alimentation, frais, salé ou saur (salé et fumé). Largement consommé dans toute l'Europe du Nord, il a joué un grand rôle économique, servant de monnaie d'échange, de cadeau et même parfois de rançon ! Le hareng est même est à l'origine des premières règles de droit maritime.
Sommaire

Nutrition

Les lipides du hareng sont essentiellement composés d'acides gras mono-insaturés (4,3 g) et poly-insaturés (6 g) parmi lesquels se trouvent les fameux Omega 3 protecteurs des cellules et en particulier de celles du système nerveux. Il apporte aussi des vitamines A et D. C'est pourquoi le hareng est un poisson bénéfique à mettre souvent au menu. MAISLa Baltique, qui est une mer presque fermée, a atteint des niveaux de pollution importants et les harengs qui y vivent en subissent les conséquences. Si l'on consomme souvent du hareng, mieux vaut le choisir d'une autre origine.

Valeur nutritionnelle du hareng

Pour 100 g de hareng : 203 Calories Eau : 66,3 g. Protéines : 17,9 g. Glucides : 0 g. Lipides : 14,6 g. Cholestérol : 60 mg. Potassium : 336 mg. Magnésium : 29 mg. Phosphore : 254 mg. Calcium : 41 mg. Fer : 1,1 mg. Vitamine A : 40 µg. Vitamine B1 : 0 mg. Vitamine B2 : 0,2 mg. Vitamine B6 : 0,3 mg. Vitamine B12 : 8,3 µg. Niacine : 3,9 mg. Folates: 8 µg.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :