Phosphore : ses rôles

Le phosphore n'existe pas à l'état brut dans le corps. Il s'y trouve sous forme de phosphates de différents composés dont le calcium (phosphate de calcium), le sodium, le potassium. L'organisme a une réserve de 700 g de phosphore. Le phosphore ne pose pas de problèmes de carence, à l'inverse d'autres sels minéraux. L'alimentation en regorge, les besoins sont toujours largement satisfaits.
PUB

Rôles du phosphore dans l'organisme

Le phosphore est, avec le calcium et le magnésium, un constituant essentiel des cellules osseuses : 85 % environ du phosphore en stock est associé au calcium dans les os.Le phosphore est également un constituant essentiel de toutes les cellules. Il entre dans la composition de leur noyau et de leur membrane sous forme de phospholipides. Le phosphore agit aussi dans la mise en réserve et le transport de l'énergie dans les cellules et dans les métabolismes des glucides et des lipides. Enfin, le phosphore intervient dans le maintien de l'acidité (pH) du sang.

Phosphore et activité intellectuelle

Le phosphore participe comme bien d'autres éléments nutritionnels à l'activité intellectuelle. Il n'a pas de pouvoir particulier sur l'intelligence, même quand " on phosphore " dans un brainstorming. Manger du poisson est nécessaire mais pas pour son apport de phosphore : il n'en est pas plus riche que les viandes. Toutes les potions magiques riches en phosphore généralement prescrites et avalées par les étudiants au moment des examens sont inutiles.

Guide: 

Publié le 29 Juin 2001 | Mis à jour le 29 Août 2008
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB
PUB

Contenus sponsorisés