Céréales du petit déjeuner

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 22 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 08 Septembre 2008 : 02h00
Les céréales de petit déjeuner sont souvent appelées "céréales", tout court. Produit inventé par l'industrie agro-alimentaire, célébré pendant des années car elles réconciliaient avec le petit déjeuner, les céréales de petit déjeuner sont maintenant fortement remises en question par nombre de nutritionnistes.
PUB

Nées du maïs et aux États-Unis

L'ancêtre (toujours vivant) de ces céréales de petit déjeuner est le Corn Flake. Il aurait été trouvé par hasard par les frères Kellog's, dans leur ferme du Kentucky en 1898. Quelques grains de maïs cuits étant tombés dans une presse en seraient ressortis secs et croustillants à souhait, l'idée leur vint de commercialiser leur erreur. Depuis, les céréales de petit déjeuner se sont multipliées, perfectionnées, sophistiquées. Elles sont à base non plus de maïs seul mais aussi de blé (souvent complet), de riz, d'avoine. Les céréales de petit déjeuner font l'objet d'un intense marketing. Et on ne cesse d'y ajouter nombre de produits : malt, sucre, sel, miel, chocolat, fruits secs, fruits séchés, etc. pour les rendre encore plus attractives.Les muësli sont des céréales mélangées avec des fruits secs et/ou séchés.

PUB
PUB

Comment sont-elles fabriquées ?

Il existe un nombre impressionnant de variétés de ces céréales de petit déjeuner.

  • Flocons ou pétales : les grains sont écrasés, cuits à la vapeur, séchés, roulés et aplatis. Ils sont additionnés de malt, sucre et sel.
  • Eclatées : non concassés, les grains sont maltés, sucrés et salés, cuits à la vapeur, séchés, laminés et grillés. Ils gardent leur forme alors que les cellules intérieures sont éclatées.
  • Soufflées : cuits à la vapeur, les grains subissent une décompression puis sont enrobés de miel, sucre, caramel ou chocolat.
  • Extrudées : même procédé que pour les céréales soufflées mais à partir d'une pâte faite de farine et d'eau, découpée et additionnée de toutes sortes d'ingrédients.

L'objectif est de conserver toujours le croustillant et que celui-ci ne disparaisse pas dès que les céréales de petit déjeuner sont mélangées à du lait. Car c'est ainsi qu'elles se consomment.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 22 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 08 Septembre 2008 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
Biscottes et croustillantsPublié le 15/06/2001 - 00h00

Ces produits dits "de panification industrielle" que sont les biscottes et les nombreux croustillants (pains grillés de toutes sortes) sont tellement nombreux qu'il n'est pas toujours facile de s'y retrouver.

Banane séchéePublié le 21/06/2001 - 00h00

Il ne faut pas se fier à l'aspect peu engageant de la banane séchée. ...

SemoulePublié le 22/06/2001 - 00h00

La semoule est en quelque sorte le produit intermédiaire entre le grain et la farine. ...

Farine de bléPublié le 22/06/2001 - 00h00

Une farine est le produit de la mouture de grains de céréales ou de certains végétaux farineux tels que châtaignes, lentilles, pois chiches. Aucune farine ne se consomme jamais telle quelle : elle est toujours transformée en pains, pâtes, semoules, etc. et sert à d'autres usages (cuisine, pâtisserie). ...

Plus d'articles