Sels minéraux : généralités

L'organisme humain contient des éléments minéraux qui sont indispensables à sa croissance et à sa vie.
PUB

On distingue :

  • les éléments minéraux majeurs Ils sont aussi appelés "macroéléments". Ces sels minéraux sont nommés ainsi non parce qu'ils jouent un rôle plus important que les oligoéléments mais parce qu'ils se trouvent en quantités plus importantes (bien qu'il s'agisse toujours de quelques grammes) dans l'organisme.Ce sont le calcium (Ca), le magnésium (Mg), le phosphore (P), le potassium (K) et le sel (chlorure de sodium NaCl).
  • les oligoéléments Ils s'appellent ainsi car ils se trouvent en très petites quantités dans l'organisme : "oligo" vient du mot grec qui signifie petit.Les principaux sont l'aluminium (Al), le chrome (Cr), le cuivre (Cu), le fer (Fe), le fluor (F), l'iode (I), le manganèse (Mn), le molybdène (Mo), le sélénium (Se), le vanadium (V), le zinc (Zn). Il en existe de nombreux autres (arsenic, bore, chrome, nickel, etc.) qui se trouvent à l'état de traces dans l'organisme et dont ne connaît pas vraiment bien le rôle. Les oligoéléments n'ont aucun pouvoir magique particulier. Certains comme le fluor et le chrome peuvent être toxiques, même à faibles doses. Minéraux et oligoéléments sont apportés par l'alimentation et les eaux de boisson. Mais aucun aliment, ni aucune boisson ne les contient tous. Une alimentation équilibrée et variée apporte, en principe, les quotas nécessaires. Les supplémentations en minéraux et oligoéléments, sous forme de médicament ou de complément alimentaire, sont toujours à manier avec une grande précaution.

Guide: 

Publié le 29 Juin 2001 | Mis à jour le 17 Avril 2009
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB
PUB
Contenus sponsorisés