Fruits séchés

Les fruitsséchés ne doivent pas être confondus avec les fruits secs, bien que souvent on les appelle ainsi. Les fruits secs sont des graines oléagineuses très riches en lipides, ce qui n'est pas le cas des fruits séchés puisque ce sont des fruits frais que l'on a déshydratés.
Publicité

Depuis les Romains

La dessiccation n'est pas une chose vraiment nouvelle. Lorsqu'un fruit n'est pas cueilli, il se dessèche naturellement sur sa branche sous l'effet du soleil. C'est probablement en observant cela que les hommes ont eut l'idée de faire sécher les fruits pour les garder.En tous cas, on sait que les Romains employaient ce moyen de conservation : ils faisaient sécher, sur des claies au soleil, une partie de leurs récoltes de fruits pour les consommer en hiver. Le procédé est toujours le même dans les pays chauds. Mais une grande partie des fruits séchés est préparée dans des fours ventilés.

Un grand choix de fruits séchés

Il existe une foule de fruits séchés qui va des fruits plus courants (abricot séché, banane séchée, figue sèche, dattes, pruneaux, raisins secs) à une grande variété de fruits exotiques.Ils sont d'un emploi courant, se consomment nature ou réhydratés.Ils sont utilisés aussi bien en dessert qu'en pâtisserie et pour certains en cuisine. Ces fruits séchés sont vendus en vrac ou conditionnés. On dispose aussi de nombre de mélanges, destinés à l'apéritif, de fruits séchés coupés en petites lamelles. On y trouve alors des variétés différentes : pomme, poire, banane, papaye, goyave et autres fruits exotiques. C'est un marché en pleine extension.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 21 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 22 Juillet 2008 : 02h00
PUB
PUB