Vitamine E (tocophérols) et ses rôles

Plusieurs composés ont la même activité vitaminique E. Ils sont réunis sous le terme de "tocophérols" ou vitamine E. La vitamine E se trouve uniquement dans les végétaux.
Publicité

Les rôles de la vitamine E

La vitamine E exerce une activité anti-oxydante très importante. Elle piège les radicaux libres. Ceux-ci sont des produits toxiques de l'oxygénation cellulaire : ils sont formés à partir des acides gras polyinsaturés sous l'action de l'oxygène.Dans les aliments, la vitamine E protège les acides gras polyinsaturés.Dans l'organisme, cette protection s'exerce sur les membranes des cellules et sur les lipoprotéines. La vitamine E agit donc partout, que ce soit sur les cellules nerveuses, celles des parois artérielles, de la peau etc.Cette action se déroule en synergie avec les autres substances antioxydantes : vitamines A et C, carotènes, sélénium etc.La vitamine E exercerait aussi, mais à des doses thérapeutiques, très élevées, des effets protecteurs contre le cancer, les maladies cardiovasculaires, la maladie d'Alzheimer, la cataracte, la dégénérescence maculaire liée à l'âge, les manifestations allergiques. Mais pour le moment aucune étude n'a vraiment démontré d'effets positifs de grosses doses de vitamine E. Parce qu'elle protège les membranes de toutes les cellules, on attribue souvent à la vitamine E des propriétés qui se situent plutôt dans le registre de la magie, comme par exemple de retarder le vieillissement, d'effacer les rides.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 28 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 29 Septembre 2008 : 02h00
PUB
PUB