5 boissons pour retrouver un ventre plat

© Istock

Ballonnements, gaz, constipation... Des soucis digestifs qui empêchent d'arborer un ventre plat. Des boissons seraient pourtant efficaces pour retrouver un bien-être intestinal. On fait le point sur ce qui marche avec Florence Raynaud, pharmacienne-naturopathe et auteure, et le Dr Nina Cohen-Koubi, médecin-nutritionnniste.  

Publicité

Les infusions

Faciles à préparer, les infusions sont efficaces pour venir à bout d'un petit ventre gonflé...à condition de choisir les bonnes plantes ! Celles de la famille des Apiacées sont un bon choix, selon Florence Raynaud, pharmacienne-naturopathe et auteure. "Ces plantes sont dites 'carminatives' : ça veut dire que ça fixe les gaz et que ça déballone" explique-t-elle.

Pour préparer une tisane à base d'anis vert, de coriandre, de fenouil, de carvi ou de cumin, on infuse les semences des végétaux. Avec l'anis étoilé, ou "Badiane de Chine", c'est le fruit de la plante qui est utilisé. Enfin, pour profiter des bienfaits de l'aneth on plonge au choix dans de l'eau chaude la plante entière ou ses graines.

Publicité
Publicité

"Si les ballonements sont causés par la stress, on peut prendre de la verveine ou du tilleul" préconise la pharmacienne. Avec leur action apaisante, ces plantes peuvent également résoudre les problèmes de sommeil, un mécanisme essentiel pour garder la ligne.

"Le sommeil contribue à la synthèse de la leptine, qui est l'hormone de satiété" informe le Dr Nina Cohen-Koubi, médecin nutritionniste. Si l'on dort bien, on est ainsi plus apte à contrôler ses prises alimentaires. Outre la verveine et le tilleul, le médecin recommande "les tisanes à base de camomille ou de rooibos" pour préparer ses nuits.

Enfin, "le boldo agit sur la vésicule biliaire, donc il permet une meilleure digestion. Et qui dit une meilleure digestion dit moins de ballonnements" conclut Florence Raynaud.

Le thé vert à la menthe

Rafraîchissante, la menthe est un ingrédient incontournable dans nos cuisines. Si vous souffrez de problèmes de digestion, c'est la plante idéale : "La menthe est antiseptique et supprime les mauvaises bactéries que l'on a dans le ventre qui sont responsables des gaz" indique Florence Raynaud.

Quant à la théine et les catéchines (des molécules au pouvoir antioxydant) contenues dans le thé vert, elles ont des vertus diurétiques et laxatives. Elle accélère le transit et permet ainsi de combattre les constipations occasionnelles. Le thé vert et la menthe, bien que bourrés de bienfaits, doivent cependant être consommés avec précaution.

"La menthe ne se prend pas le soir chez les gens qui ont des difficultés à s'endormir" prévient la pharmacienne. Enfin, "si on boit du thé pendant le repas, on risque de provoquer des difficultés d'absorption du fer. Pour des personnes qui sont déjà anémiées, cela risque d'être un problème" complète le Dr Nina Cohen-Koubi.

 
Source : Les 30 médicaments les plus vendus sans ordonnance : Solutions naturelles de remplacement, Florence Raynaud, Editions du Dauphin, ISBN : 978-2716315937