Cumin

Plante de la famille des ombellifères, le cumin existe en deux versions : le blanc, le plus courant et le noir, assez rare. On utilise essentiellement ses graines.
Publicité

Le cumin, une plante précieuse

Le cumin est-il originaire de la haute vallée du Nil ou d'Asie mineure ? On n'en sait rien. Mais on en a retrouvé partout dans les tombeaux pharaoniques, les écrits égyptiens racontent ses propriétés médicinales. Le cumin fut une dîme chez les Hébreux. Selon la Bible, il servait de monnaie. Les Romains l'utilisaient, surtout dans le poisson, Pline dixit.En Inde, le cumin fut une drogue. Au Moyen Âge, on portait sur soi un petit sachet rempli de graines de cumin pour se protéger du mauvais sort. Il était aussi censé assurer la fidélité. Mais le cumin, qui ne poussait pas en Europe, fut toujours l'épice des riches et pour cela associé à l'avarice. Maintenant, le cumin parfume des pains, des fromages, des charcuteries. Il entre dans la composition de certains currys, du chili con carne, de la poudre de massalé si utilisée à la Réunion et du ras-al-hanout très présent dans la cuisine d'Afrique du nord.

Nutrition

Le cumin a la réputation de faciliter la digestion, prévenant les ballonnements.Dans certaines régions, on ajoute une pincée de cumin dans l'eau de cuisson des haricots (en grains) et dans celle du chou.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 28 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 06 Août 2008 : 02h00
PUB
PUB