Du miel contre la toux

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 11 Février 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 31 Décembre 2015 : 14h03
Votre enfant tousse ? Ses quintes de toux perturbent son sommeil ? Avant de fouiller dans votre pharmacie à la recherche d'un reste de sirop antitussif, essayez une cuillère de miel. Certes, n'en attendez pas un effet immédiat et radical, mais une étude scientifique vient de montrer que les propriétés du miel étaient une alternative intéressante aux sirops contre la toux.

Miel ou sirop contre la toux ?

De nombreux produits contre la toux et les infections des voies respiratoires sont proposés en vente libre en pharmacie.

Par ailleurs, nous avons tous tendance à conserver, au cas où, des sirops contre la toux sèche prescrits lors d'un rhume précédent.

Mais leur efficacité est régulièrement contestée.

Une alternative est d'utiliser les propriétés naturelles du miel.

Les propriétés du miel soulagent la toux

Les effets du miel ont été comparés chez une centaine d'enfants âgés de 2 à 18 ans qui présentaient une toux et une rhinorrhée (nez qui coule) depuis moins de 7 jours. Juste avant le coucher, les enfants recevaient une cuillère de miel, un sirop antitussif ou rien du tout. La fréquence de la toux, son intensité et la gêne occasionnée durant la nuit ont été comparées par rapport à la nuit précédente. Ces paramètres étaient améliorés chez tous les enfants, mais l'amélioration était supérieure chez les enfants ayant reçu la cuillerée de miel.

Depuis, d'autres études ont confirmé l'efficacité du miel contre la toux.

L'efficacité accrue de ce remède de grand-mère s'explique par les propriétés de cet aliment :

  • Tout d'abord, l'ingestion de miel entraîne une hypersécrétion de salive et de mucus qui adoucit la gorge.
  • Par ailleurs, la forte teneur en sucre augmente la production d'opioïdes endogènes.
  • Et enfin, le miel est également antioxydant et antimicrobien.

Attention, l'amélioration reste modeste et en cas de toux sévère ou prolongée, il est recommandé de consulter le médecin ou de demander conseil au pharmacien.

Morale de cette histoire, en cas d'infection légère, mieux vaut commencer par donner une cuillerée de miel aux enfants de plus d'un an (et aux adultes) au lieu d'aller fouiller dans sa boîte à pharmacie à la recherche d'un reste de sirop antitussif.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 11 Février 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 31 Décembre 2015 : 14h03
Source : Paul I.M et coll., Arch. Pediatr. Adolesc. Med., 161 : 1140-6, 2007.
A lire aussi
Mon enfant tousse : miel ou sirop ?Publié le 16/02/2009 - 00h00

En période hivernale, la toux est un symptôme bénin très fréquent. Elle témoigne le plus souvent d'une agression virale. Comment soulager un enfant qui tousse ?

Mon enfant tousse, que faire ?Publié le 23/02/2009 - 10h36

En période hivernale, la toux est un symptôme bénin très fréquent. Elle témoigne le plus souvent d'une agression virale. Comment soulager un enfant qui tousse ?

Contre la toux, rien ne vaut un placebo Publié le 31/10/2014 - 10h16

La toux est un symptôme très fréquent chez les jeunes enfants qui finit par disparaître spontanément.Mais pour passer les quelques nuits difficiles, les médicaments comme les sirops sont déconseillés. En revanche, les placebos comme une simple eau sucrée sont efficaces.

Contre le rhume : les bonnes et les mauvaises solutionsPublié le 15/12/2014 - 07h00

Rien de plus classique qu’un rhume en hiver. Il existe toutes sortes d’idées reçues et autres conseils de grand-mère pour faire passer un rhume. Mais à bien y réfléchir, tous ne fonctionnent pas, loin s’en faut !Alors quelles sont les solutions qui marchent et celles qui n’arrangent...

Plus d'articles