Votre Fitbit peut prédire si vous allez avoir la grippe

Votre Fitbit ne compte pas seulement le nombre de pas effectués ou vos heures de sommeil, il peut aussi dire si vous allez avoir la grippe. Une étude met en avant que les données collectées par les bracelets connectés permettent de prédire l’arrivée de la maladie.
© Istock

Votre bracelet connecté vous suit partout en enregistrant votre activité physique en temps réel. Pour les chercheurs de l’U.S. Scripps Research Translational Institute, les données collectées peuvent prédire si vous allez avoir la grippe, et aider les autorités à se préparer à une épidémie. 

Grippe : plus de 13 millions de mesures Fitbit analysées

L’équipe scientifique américaine a étudié les fonctions cardiaques et les habitudes de sommeil de près de 47 249 utilisateurs de Fitbit de 5 États américains différents, soit plus de 13 000 0000 de mesures quotidiennes. Le rythme cardiaque et le cycle de sommeil moyen a été mesuré pour chacun d’entre eux. 

Si leur fréquence cardiaque moyenne au repos hebdomadaire était supérieure à leur moyenne globale et que leurs habitudes nocturnes changeaient - des signes de la grippe - ils étaient identifiés comme ayant un comportement “anormal”. La proportion de personnes ainsi distinguées était ensuite comparée aux informations publiées par les bulletins hebdomadaires de l’évolution de l'épidémie des Centres du contrôle des maladies des USA (CDC). 


Grippe : Fitbit améliore le suivi de l’épidémie de grippe

En incorporant les données des trackers Fitbit, les prévisions de la grippe au niveau fédéral ont été améliorées. Dans les cinq États, la surveillance en temps réel de l'épidémie était également plus fine par rapport aux autres états.

L'auteur de l'étude, le Dr Jennifer Radin, du Scripps Research Translational Institute explique "Une réponse plus rapide à l'explosion de grippe peut empêcher la propagation et les infections. Nous étions curieux de voir si les données des capteurs pouvaient améliorer la surveillance en temps réel au niveau de l'État. Nous avons démontré le potentiel des mesures des bracelets moniteurs d’activité pour améliorer la surveillance de la grippe et par conséquent améliorer les réponses de santé publique. À l'avenir, à mesure que ces dispositifs s'amélioreront et avec l'accès à des données en temps réel 24/7, il sera peut-être possible d'identifier les taux de malades de la grippe tous les jours au lieu de toutes les semaines".

Un outil prédictif qui connaît encore quelques limites

Cette étude montre l'intérêt de ces appareils connectés dans la lutte contre cette maladie qui tue 650 000 personnes par an. Toutefois, les chercheurs ont identifié plusieurs limites. Ces moniteurs sont principalement portés par des adultes d’âge moyen (environ 43 ans) aux revenus plus élevés que la population moyenne. Ils sont aussi plus susceptibles de se faire vacciner contre la grippe ou de prendre des médicaments s'ils tombent malades, ce qui peut réduire la gravité de la maladie, “de sorte que les modèles devront peut-être être modifiés pour être utilisés dans d'autres populations”, précisent les auteurs de la recherche.

Par ailleurs, ce type de produits mesure le rythme cardiaque hebdomadaire moyen sans distinction. Ainsi, la hausse du rythme cardiaque peut avoir des origines différentes comme le stress ou d'autres maladies. De plus, les moyennes hebdomadaires de la fréquence cardiaque au repos peuvent inclure des jours où une personne est à la fois malade et en bonne santé, ce qui peut entraîner une sous-estimation de la maladie en abaissant les moyennes hebdomadaires.

Les chercheurs estiment que de nouvelles études et l’amélioration de la technologie permettront de mettre au point un outil de prédiction de la grippe fiable et pertinent

La grippe : comment la reconnaître ?

La grippe est une infection virale saisonnière très contagieuse. Chaque année, les épidémies frappent la France à l’automne et l’hiver.

Cette maladie respiratoire aiguë se déclare dans les 48 heures après la contamination. Les symptômes les plus fréquents sont : 

  • une forte fièvre (autour de 39 °C) ;
  • des frissons ;
  • une fatigue intense ;
  • une perte d'appéti t ;
  • des courbatures et douleurs articulaires diffuses ;
  • des maux de tête ;
  • une toux sèche et douloureuse.

Grippe : quels sont les risques ?

Les malades sont contagieuses jusqu’à cinq jours après le début des premiers symptômes chez l’adulte, voire sept jours chez l’enfant.

Elle peut avoir de graves conséquences chez les personnes fragiles (maladies chroniques, immunodéprimées, personnes âgées, femmes enceintes). Ces malades peuvent souffrir de surinfections causées par des bactéries ou le virus de la grippe lui-même. Des pneumonies, otites ou encore sinusites peuvent se développer. Dans de rares cas, la grippe peut évoluer vers une myocardite, une méningite ou une insuffisance cardiaque.

Photo du virus de la grippe A

Photo du virus de la grippe A© Creative CommonsImage colorisé du virus de la grippe A.

© Creative Commons Image colorisé du virus de la grippe A. Travail du Centre du contrôle des maladies des USA (CDC) tombé dans le domaine public - commons.wikimedia.org

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.