Donner un rein de son vivant : matière à réflexion

A débuté ce 17 octobre 2016 une campagne d’information sur le don de rein de son vivant. L’objectif de l’Agence de la biomédecine est d’augmenter ce type don d’organe très particulier en répondant aux questions que se pose le grand public, notamment : qui peut donner et pourquoi offrir un rein de son vivant alors qu’il existe des greffes à partir de donneur décédé ?

Publicité

Le rein, le seul organe entier dont on peut faire don de son vivant

Plus de 79 355 Français sont en insuffisance rénale terminale, traités par dialyse et/ou en attente d’une greffe de rein (16.529 patients en 2015) provenant soit d’un donneur décédé (2.939 greffes de rein réalisées en 2015), soit d’un donneur vivant (547 greffes de rein en 2015).

Pourquoi donner de son vivant alors qu’il existe des greffes à partir de donneur décédé ? Parce que le nombre de greffons obtenus sur les donneurs décédés n’est pas suffisant pour répondre aux besoins et parce que la compatibilité est très rare. Mais aussi parce que les résultats sont excellents en raison de la bonne santé des donneurs. On peut aussi greffer directement les patients sans passer par la dialyse, ce qui améliore encore la qualité des résultats de la greffe chez le receveur.

Publicité
Publicité

Qui peut faire don d’un rein de son vivant ?

Toute personne de l’entourage très proche, famille ou ami peut se proposer. Comme défini par la loi, cette notion de relation proche doit être de plus de 2 ans. Deux conditions supplémentaires sont requises : être majeur et en bonne santé.

Autre question fréquente : peut-on encore faire du sport quand on a donné un rein ? Comme l’explique le Pr Olivier Bastien, Directeur de prélèvement Greffe Organes-Tissus de l’Agence de biomédecine, dans l’un des spots de la campagne : « Oui, on peut reprendre le sport. L’opération est parfaitement maitrisée avec des cicatrices de plus en plus petites. Et on vit bien avec un seul rein. Un bilan complet est effectué tant chez le donneur d’organe que le receveur, avant et après l’opération. »

Pour en savoir plus :

https://www.facebook.com/ABMdondorganeshttp://www.dondorganes.fr/

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 19 Octobre 2016 : 09h53
Mis à jour le Vendredi 21 Octobre 2016 : 16h42
Source : Agence de la biomédecine, dossier de presse, campagne du 17 au 30 octobre 2016, http://www.agence-biomedecine.fr/campagne-don-rein.
PUB
PUB