Le thé et ses antioxydants

Le thé, boisson la plus consommée dans le monde après l'eau, est aussi celle qui apporte le plus de bénéfices. Ses propriétés intéressantes pour la santé viennent de sa teneur naturelle en antioxydants, des molécules qui aident l'organisme à neutraliser les radicaux libres. Explications.

PUB

La chasse aux radicaux libres

Le thé contient des antioxydants puissants, les flavonoïdes

Mais qu'est-ce qu'un antioxydant et qu'ont-ils de si particulier ? Les antioxydants aident l'organisme à lutter contre les effets des radicaux libres, lesquels sont en grande partie responsables du vieillissement cellulaire. C'est ce que l'on appelle le stress oxydatif. Toutes nos cellules ont besoin d'oxygène et l'oxygène participe à des réactions d'oxygénation, lesquelles produisent des radicaux libres. Ces molécules sont donc produites naturellement et sont sans danger, voire utiles car elles participent par exemple aux mécanismes de défense contre les infections et à la respiration.

Leur production dépend également de certains facteurs extérieurs. Par exemple, le tabac, la pollution ou l'exposition au soleil qui augmentent la production de radicaux libres.

PUB
PUB

Trop de radicaux libres favorise le viellissement cellulaire

En temps normal, l'organisme gère les variations à l'aide d'un système efficace, les antioxydants, qui neutralisent les radicaux libres. Mais s'ils sont produits en trop grandes quantités, les radicaux libres peuvent devenir agressifs et favoriser le vieillissement des cellules. On l'a bien compris, il faut d'une part limiter la production de radicaux libres, notamment en se protégeant des agressions extérieures, et d'autre part, veiller à ce que l'organisme dispose des antioxydants nécessaires.

Les antioxydants : ne pas en manquer

Plusieurs types de molécules possèdent des fonctions antioxydantes : complexes enzymatiques, systèmes endogènes, vitamines, minéraux et polyphénols.

Les trois dernières catégories d'antioxydants peuvent être apportées par les aliments. Et elles le sont en quantités suffisantes lorsqu'on adopte une alimentation équilibrée et variée. Si nécessaire, la prise de compléments de vitamines et minéraux est intéressante.

Le thé apporte des flavonoïdes, des antioxydants de la famille polyphénols

Quant aux polyphénols, ce sont des molécules qui appartiennent au règne végétal et qui se répartissent en différentes familles, dont la plus importante est celle des flavonoïdes. Ce sont précisément elles que l'on trouve dans le thé. C'est pour cela que l'on recommande de boire du thé régulièrement. Il convient toutefois de savoir choisir et préparer son thé.

Publié le 30 Avril 2007 | Mis à jour le 06 Mai 2015
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Unilever France, mars 2007.