Noix de coco
Sommaire

La pulpe de coco

La pulpe de coco se croque fraîche. Elle est très ferme, demande à être bien mâchée à cause de sa richesse en fibres. Toujours lorsqu'elle est fraîche, la pulpe de coco se râpe et s'utilise dans des plats cuisinés, de viandes ou de poissons, et surtout dans les currys et nombre de plats des cuisines indiennes, indonésienne, créole etc. Si on n'a pas de noix de coco sous la main, on trouve de la pulpe de coco râpée et/ou séchée, donc en poudre, dans les supermarchés, en sachet ou en barquette. Attention, elle rancit vite. Côté pâtisserie, la pulpe de coco est à la base des rochers congolais. On la retrouve dans de nombreux autres gâteaux, desserts exotiques, biscuits, sorbet. La pulpe de coco en poudre relève agréablement une pâte brisée ou sablée. Quant à la pulpe de coco râpée, elle s'ajoute dans une salade de ou une compote de fruits, se parsème sur des glaces, des crêpes, du fromage blanc, etc.

L'eau de coco, le lait de coco et la crème de coco

L'eau de coco doit être filtrée avant son utilisation. Elle se conserve au frais seulement pendant 24 heures. C'et une délicieuse boisson. En cuisine, elle fait merveille pour pocher un poisson ou pour cuire du riz. Le lait de coco, que l'on trouve en boîte, n'est pas de l'eau de coco. C'est de la pulpe de coco mixée avec de l'eau. La crème de coco est fabriquée avec de la pulpe de coco et du lait de coco. Elle est utilisée dans différentes boissons dont le célèbre cocktail "pinacolada".

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :