Devez-vous manger moins de pain ?
Sommaire

Oui, si vous mangez des féculents

Le principal problème, avec le pain, c'est qu'il constitue rarement la seule source de féculents. Riz, pâtes, blé font aussi partie de cette famille d'aliments. Or, "il n'est pas nécessaire de manger du pain tous les jours à partir du moment où l'on consomme d'autres féculents", rappelle Anne Guillot.

Si votre régime de base est riche en céréales ou en légumineuses, le pain n'est pas du tout nécessaire. Vous pouvez donc réduire votre consommation sans hésiter. En revanche, si le pain représente la seule source de glucides complexes, il n'est pas conseillé de l'évacuer de son alimentation.

Oui, si vous voulez perdre du poids

Dans la mesure où il complète souvent d'autres féculents, le pain peut favoriser une prise de poids. Réduire sa consommation est donc recommandé. "Pour les personnes qui en consomment beaucoup, cela peut aider à enrayer une prise de poids", considère Anne Guillot.

Et cela par une simple action mécanique : ce geste suffit à limiter de manière notable le nombre de calories ingérées. Mais les bénéfices de cet effort ne s'arrêtent pas là. Manger moins de pain peut "faciliter la perte de poids dans la mesure où on va limiter le stockage des glucides sous forme de graisses", indique la diététicienne-nutritionniste.

Si d'autres féculents sont évacués dans le cadre d'un régime amaigrissant, maintenir un apport en pain peut tout de même s'avérer intéressant : la farine complète aura tendance à augmenter la satiété à peu de frais. Riche en fibre, le pain complet est également pauvre en lipides.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Comportements alimentaires et consommation de pain en France, Observatoire du pain, 2016
Anne Guillot, diététicienne-nutritionniste