Que de bonnes raisons de consommer des céréales complètes !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 29 Mai 2009 : 02h00
Les bénéfices des céréales complètes (pain, pâtes, riz et autres céréales élaborées à partir du grain entier) vont bien au-delà de la régulation du transit intestinal. En effet, les céréales complètes participent aussi à la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers.
PUB

Grain "entier", céréales "complètes", que signifient exactement ces termes ?

Un produit céréalier est ' complet ' lorsqu'il a été élaboré à partir du grain entier, lequel est composé du son, qui correspond à l'enveloppe extérieure du grain (riche en fibres, en lignanes ou phytoestrogènes, en vitamines B et en minéraux), d'un germe (antioxydants, acides gras essentiels, sphingolipides, phytostérols, vitamine E) et d'un endosperme (amidon, protéines, vitamines B).

Qu'ils se présentent sous la forme de grains entiers, de flocons de céréales ou de farine, les produits disponibles sont très variés : quinoa, sorgho, maïs, riz sauvage, riz complet, millet, orge, avoine, sarrasin, kamut, seigle, blé complet, etc.

À l'opposé, le blutage de la farine d'une céréale élimine une grande partie du grain (le germe et le son). De tels produits céréaliers ' raffinés ' perdent alors une bonne partie de leurs composants et de leurs propriétés. Ce traitement peut ainsi faire perdre jusqu'à 80% des fibres, 50% du calcium, 85% du magnésium, 75% du potassium, et une bonne part de d'acide folique, de vitamine E, d'acides gras, etc.

PUB
PUB

Quels sont les avantages santé des céréales complètes ?

Riches en fibres, elles sont très intéressantes pour réguler le transit intestinal. Elles aident à lutter efficacement contre la constipation et les diarrhées.

Mais les effets des céréales complètes s'étendent également au système cardiovasculaire, au diabète et à certains cancers.

En fait, les fibres des céréales complètes ont pour effet de diminuer le taux de cholestérol, la tension artérielle et de normaliser la glycémie. Ce que confirment les études épidémiologiques qui s'accordent pour montrer que la consommation régulière de céréales complètes réduit de 30 % le risque de coronaropathie et d'attaque cardiaque (accident vasculaire cérébral). Le risque de diabète de type 2 est également diminué.

De tels effets sont attribués aux fibres apportées par les céréales complètes, mais les autres composants jouent également un rôle, notamment les antioxydants et les phytoestrogènes.

Les céréales complètes aident enfin à lutter contre certains cancers et particulièrement contre le cancer du côlon. Les glucides apportés par les grains entiers sont transformés par fermentation en acides gras, lesquels réduisent l'activité de certains facteurs à l'origine de cancers. Parallèlement, en favorisant le transit, les fibres augmentent le volume fécal, dans lequel les substances cancérigènes sont piégées et expulsées.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 29 Mai 2009 : 02h00
Source : Health & Food, n° 81, janvier - février 2007 ; Whole Grains & Health Symposium, Nestlé Research Center, Lausanne, 9 mai 2006 ; Eufic (Conseil européen de l'information sur l'alimentation).
PUB
PUB
A lire aussi
CéréalesPublié le 22/06/2001 - 00h00

Ce terme de "céréales" définit des plantes dont les grains riches en amidon sont utilisés, transformés ou non, dans l'alimentation humaine et animale. De tous temps, les hommes ont cultivé des céréales car elles leur fournissaient l'énergie dont ils avaient besoin....

Les 5 meilleurs aliments anti-cancerPublié le 29/05/2018 - 07h49

En mangeant certains aliments plus que d'autres, vous pouvez réduire votre risque de cancer. Lesquels ? Réponses avec Evelyne Chartier, médecin généraliste et nutritionniste, membre du Syndicat des médecins libéraux.

Le Top 15 des aliments santé et longévité Publié le 13/05/2011 - 09h32

Envie de vous faire du bien ? Pour votre santé et votre forme, voici la liste des 15 aliments à consommer régulièrement, voire quotidiennement pour certains, pour vivre centenaire… Ces 15 aliments peuvent être qualifiés « d’alicaments ».

Plus d'articles