Dans votre assiette : l'oignon
Sommaire

Bon pour tout le monde ?

Hélas non, car il est souvent mal supporté par les estomacs stressés et les intestins fragiles, surtout lorsqu'il est mangé cru. Cette consommation est également déconseillée avant un rendez-vous amoureux.

Nutrition

L'oignon est riche en soufre (50mg pour 100g), d'où les aléas de sa digestion. Il apporte peu de calories (34 pour 100g), contient 7% de glucides, 1,3% de protéines et pas du tout de lipides. Il renferme aussi des vitamines (dont 7mg de vitamine C) et des sels minéraux : il est une des meilleures sources en sélénium de notre alimentation (un antioxydant important luttant contre le vieillissement, entre autres). L'oignon possède donc de réelles qualités nutritionnelles. Mais il exerce aussi des actions physiologiques qui font l'objet de nombreuses études. Il est diurétique probablement à cause de la présence de glucides particuliers, les fructosanes et aussi par sa richesse en potassium et sa pauvreté en sodium. Son action bénéfique sur le système cardiovasculaire est largement reconnue. Il inhibe (surtout quand il est frais) l'agrégation plaquettaire, d'où un moindre risque de formation de caillots sanguins. Une étude bordelaise a démontré qu'une consommation quotidienne de 200g d'oignons crus est excellente. Encore faut-il arriver à consommer cela tous les jours ! L'oignon a également une action hypoglycémiante par ses composés soufrés et la diphénylamine dont il est riche. Enfin, il s'oppose à la prolifération microbienne, et joue ainsi un rôle anti-bactérien. C'est pourquoi, depuis des lustres, on met toujours de l'oignon dans une marinade. Mangez donc de l'oignon !Il existe encore des régimes où l'oignon est interdit à cause de sa soi-disant richesse en glucides. Ce qui est une totale stupidité. La saveur un peu sucrée de l'oignon provient de la qualité de ses glucides, pas du tout de la quantité qui, d'ailleurs, est peu importante.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :